mardi 25 mai 2010

Salade express de papaye verte et de poulet au Pak Peow






Les épiceries exotiques se portent bien à Bruxelles, la preuve avec la rue Georges Henri, à Woluwé-Saint-Lambert, à 20 min à pied ou deux arrêts de tram de chez moi. Grâce à Tiy et à Apolina, j'ai découvert que 3 sympathiques épiceries y avaient plus ou moins récemment pris place: une épicerie indienne, une épicerie chinoise et une épicerie turque, qui proposent chacune un choix assez large malgré des espaces assez réduits. Des adresses où je retournerai sûrement régulièrement. Pour ce premier passage, j'ai improvisé avec des restes de poulet rôti dans le frigo: quand j'ai vu de belles papayes vertes bien fermes dans l'épicerie chinoise, je me suis dit que ça ferait une sympathique salade pour le soir, et le troisième ingrédients m'a été désigné par l'épicière: des feuilles de "praew", une herbe thaïe qu'on utilise crue sur des salades. Elle nous l'a fait goûter directement et c'est une herbe surprenante: les feuilles ont d'abord un goût aromatique, qui rappelle vaguement la coriandre, et puis ensuite on ressent le piquant assez fort, comme du piment: une découverte!


Ingrédients:

Une belle papaye verte
Des restes de poulet rôti, détaillés en petits morceaux
1 petit bouquet de Pak peow (feuilles de Praew) ou de coriandre ciselée
2 cuill à soupe de jus de citron
1 cuill à soupe de sauce poisson
1 cuill à café de sucre
1/4 cuill café de piment en poudre


Préparation:

Pelez la papaye verte et coupez la en fin bâtonnets pour une salade plus croquante, ou si vous êtes faignants comme moi, passez la à la grosse râpe: ce sera moins croquant mais tout aussi savoureux. Mélangez bien tous les ingrédients en gardant de côté un peu de Pak peow ou de coriandre pour la garniture finale. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement selon votre goût: si vous utilisez la coriandre vous devrez sans doute rajouter un peu de piment pour booster un peu la salade. Gardez au frigo et garnissez de feuilles ciselées au moment de servir.

Bon appétit!

4 commentaires :

  1. Je ne connaissais pas cette herbe, j'ai du la manquer lors de mon dernier passage dans ce magasin, mais le côté frais et piquant donne envie de faire le détour à nouveau.
    Étonnant comme produit.

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai que ces feuilles étaient surprenant au goût aussi bien cuites que crues.

    RépondreSupprimer
  3. je ne connais pas cette herbe, à chercher chez Tang !

    RépondreSupprimer
  4. Quelle veine d'habiter dans une ville cosmopolite comme la tienne, on trouve de tout. Mieux vaut pour moi que je sois loin de tout ça, j'y laisserais mon salaire. Déjà que je visite régulièrement les épiceries asiatiques nantaises et que je passe des heures à reluquer les étagères...

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...