lundi 5 juillet 2010

Salade japonaise brocoli, carotte, poulet et algues hijiki


Une salade très légère (un très bon score Weight Watchers, j'en suis sûr!) que j'ai préparée pour emmener en pique-nique en randonnée. L'occasion pour moi d'utiliser les emporte-pièces achetés à Kyoto dans la coutellerie du marché Nishiki-dôri. Pour célébrer le printemps j'ai utilisé l'emporte-pièce en forme de fleur de cerisier et celui en forme de tortue pour donner de jolies formes aux carottes: ça ne sert à rien, mais ça rend cette salade déjà joliment colorée encore plus sympathique! Le poulet est poché pour qu'il reste très tendre, les légumes ont un peu de croquant et l'assaisonnement gingembre-bonite-shoyu est délicieux.


Ingrédients:

1 brocoli
1 grosse carotte
1 blanc de poulet
2 cuill à soupe d'algue hijiki séchée (algue japonaise noire, on en trouve parfois dans les boutiques bio, ou bien sur au Tagawa à Bruxelles)
3 cuill à soupe de copeaux de bonite séchée (ingrédient typiquement japonais à la base notamment du bouillon dashi: ce sont des copeaux obtenus en passant des filets de poisson (la bonite) très secs sur une sorte de rabot: ça ressemble à de petits flocons roses, on en trouve dans certaines épiceries asiatiques ou au Tagawa)
1 cuill à soupe de gingembre frais râpé
3 cuill à soupe de sauce soja


Préparation:

Lavez le brocoli et détaillez le en petits bouquets. Coupez la carotte en fine tranches (c'est le moment d'utilisez un petit emporte-pièce pour faire de jolies formes si vous avec un). Faites trempez les algues nijiki dans un bol d'eau tiède.
Plongez le brocoli dans l'eau bouillante pendant 3 minutes, puis transférez le directement dans un grand saladier d'eau glacé. Dans la même eau, faites bouillir les rondelles de carotte une minute seulement, juste pour les attendrir, puis ajoutez les au brocoli dans l'eau froide. Faites pochez le blanc de poulet toujours dans la même casserole pendant 15 minutes environ, puis mettez le à refroidir sur une assiette. Egouttez les algues nijiki et faites les cuire 10 minutes, toujours dans le même bouillon. Egouttez et réservez.
Egouttez bien tous les ingrédients refroidis et réunissez les dans un saladier, en déchirant le poulet en petits morceaux. A ce stade, la salade peut-être conservé au frigo pendant plusieurs heures.
Au moment de servir (ou de partir en pique-nique), préparez l'assaisonnement en mélangeant les copeaux de bonite, la sauce soja et le gingembre râpé dans un bol. Versez sur la salade et mélangez bien. Comme il ni huile, ni acide dans l'assaisonnement (vinaigre, jus de citron), la salade va rester fraîche jusqu'au moment d'être consommée: on l'a mangée après 3 heures de marche, et elle était encore excellente!


Bon appétit!




2 commentaires :

  1. Bonne idée - une sauce salade sans acide et sans huile!

    RépondreSupprimer
  2. J'adore tes carottes-fleurs de cerisier!

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...