lundi 11 octobre 2010

Lacquemants presque comme à la foire de Liège


Les Lacquemants (le nom vient de leur inventeur, Mr Lacquemant) sont une spécialité Liégeoise qu'on rencontre surtout pendant la foire d'Octobre. Il s'agit d'une petit gaufre tendre fourrée d'un sirop de candi épais et dégoulinant, parfumé à la cannelle et à la fleur d'oranger. Lors du weekend blogopote en septembre, nous avons passé une soirée à Liège, le samedi des fêtes de Wallonie. Naïvement, je pensais (et je n'étais pas le seul) trouver des Lacquemants à cette occasion également. Et bien non, que nenni: nous avons beau eu chercher et demander aux liègeois, pas de Lacquemant hors foire d'octobre.

Un peu dépité, je me suis promis d'essayer d'en faire moi-même. Après de rapides recherches, j'ai sélectionné cette recette sur La bonne cuisine.be, que j'ai un peu adapté, entre autre en réduisant la proportion de beurre. Les proportions que j'indique ici permettent de préparer une dizaine de galettes de la taille d'une paume de main, alors que les lacquemants sont plus allongés et ont la taille d'une main entière. A vous d'adapter les proportions et la taille des galettes à votre gaufrier: le mien est en fonte, à maille fine (acheté 5 euros sur e-bay!). Je n'ai pas complètement noyé mes galettes de sirop, mais si vous voulez faire comme à la foire, n'hésitez pas à mettre la dose!


Ingrédients:

300g de farine
1 cuill à café de levure de boulanger sèche
1 jaune d'oeuf
50g de beurre
1 cuill à soupe de sirop de candi (vous pouvez aussi utiliser le sirop préparé pour les Lacquemants voir ci dessous)
80ml de lait
1 cuill à soupe de sucre
1/2 cuill à café de sel

Pour le sirop:
200g de cassonade brune
1 cuill à soupe de miel
1 cuill à soupe d'eau
50g de beurre
1 cuill a soupe d'eau de fleur d'oranger
1 cuill à café de cannelle en poudre




Préparation:

Pour le sirop, amenez tous les ingrédients à ébullition puis laisser refroidir: vous devriez obtenir un sirop assez visqueux.
Pour les galettes, faites tiédir le lait avec le beurre coupé en morceau. Mélangez la farine avec la levure puis le sel, ajoutez le reste des ingrédients, le lait et le beurre tiédi. Pétrissez 2-3 minutes, en ajoutant un peu de farine si la pâte colle trop. Laissez lever dans un endroit chaud jusqu'à ce que la pâte double de volume.
Chassez l'air de la pâte, pétrissez à nouveau 1 minute, puis séparez en petites boules (plus petites que la taille d'une noix pour moi, car mon moule à gaufrettes n'est pas très grand).

Faites cuire dans votre gaufrier pour obtenir des gaufres fines. Dès que la galette sort du gaufrier elle gonfle un peu comme un pain pitta: coupez la horizontalement (sans aller jusqu'à la séparer complètement en deux) et fourrez à l'aide d'une spatule avec le sirop refroidi.
Les Lacquemants sont prêts à manger immédiatement mais vous pouvez aussi les préparer en avance et les réchauffer au four au dernier moment.


Bon appétit!


16 commentaires :

  1. Les stroopwafels ont un sirop de couleur caramel clair ou blanche... mais cette version de cassonade brune paraît pas mal du tout!

    RépondreSupprimer
  2. Ile ne me reste plus qu'a trouver un moule moi aussi , en tout cas merci pour la recette mon choupin !!!!

    *** bises

    RépondreSupprimer
  3. Dans la région de Lille ils font aussi des gaufrettes fourrées, vanille ou cassonade. J'adore ça! Merci de m'avoir fait découvrir la version liégeoise!

    RépondreSupprimer
  4. Ce n'est pas juste, moi aussi je veux un lacquemaaaaaaaaaaant! J'étais tellement déçue de pas trouver à Liège ce samedi-là...

    Les tiens sont superbes! Et j'ai pas encore eu le courage d'essayer... La prochaine fois je veux goûter ;-p

    RépondreSupprimer
  5. Tu as vraiment mis de l'eau de fleur d'oranger dans le sirop? J'avais vu cette recette sur le net mais elle ne me semblait pas très authentique. Ceux de chez Plouette, je trouve qu'ils ont un petit goût anisé.

    RépondreSupprimer
  6. @La Fille: Oui, j'ai vraiment mis de la fleur d'oranger mais on la goûtait peu, il faut peut-être mieux l'ajouter quand le sirop est pris (enfin, si on aime ça!;-). Le sirop était délicieux, mais quant à savoir s'il était authentiquement authentique, je ne sais pas: la dernière fois que j'en ai goûté à la foire de Liège c'était il y a au moins 5-6 ans!

    RépondreSupprimer
  7. c'est vrai qu'ils ont l'air plus léger que les "vraies", mais c'est pas pour me déplaire!

    RépondreSupprimer
  8. Ah des stroopwafels comme sur le marché de Rotterdam ou Gouda. Et là, tout les jours de l'année ;-)C'est tellement bon quand c'est dégusté tout chaud.
    Dans une belle boulangerie d'Amsterdam, ils faisaient des érable-wafels et des toffee-wafels, pas mal non plus.

    RépondreSupprimer
  9. c'est tout ce que j'aime, j'en ai l'eau à la bouche!

    RépondreSupprimer
  10. ah ben il reste plus qu'à les faire pour que grognon dise si c'est les mêmes ou pas.... aie aie aie je vais trouver le temps quand moi je suis pire qu ele lapin en ce moment :)

    RépondreSupprimer
  11. L'inventeur du lacquemant, en 1903, est Désiré Smidts

    RépondreSupprimer
  12. Dans la vraie recette,c'est du sirop d’érable,le secret que personne ne dit ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faux... De la part de Mr Plouette Jean-Marc.

      Supprimer
    2. Me voilà rassuré! ;-) Honnêtement, aller chercher du sirop d'érable au bout du monde alors qu'on a tout ce qu'il faut ici, ça m'aurait paru étrange!
      Bonne semaine!

      Supprimer
  13. Et si il y a des lacquements en dehors de la foire d'Octobre ... dans les autres foires (mais celle là est la dernière) mais aussi à la boulangerie Stoffels, rue Saint Paul, derrière la Cathédrale de Liège

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai, j'en ai trouvé depuis; Il y en avait même aux francopholies de Spa cet été, et je me suis régalé! ;-)
      Merci pour la précision.

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...