mercredi 15 juin 2011

Dîner @ Le Cube by Electrolux, Bart de Pooter


Les marques aiment créer l'événement pour assoir leur image, et à ce petit jeu, Electrolux fait très fort ces derniers temps. Alors qu'à Cannes la marque d'électroménager organisait 'Le Menu de Cannes' pour les membres du jury du festival, à Bruxelles c'est au dessus d'un monument emblématique, l'arche du Cinquantenaire à Bruxelles que se situe, pour quelques jours encore, un restaurant éphémère, Le Cube. Le concept s'exportera ensuite vers Stockholm puis Moscou...


Le design (suédois) est épuré, tout est y blanc et tout y est conçu pour faire vivre aux 18 convives (pas un de plus, il y a une seule très grande et très belle table en corian blanc) un moment d'exception.
Deux chefs doublement étoilés alternent toutes les deux semaines:Sang-Hoon Degeimbre (du restaurant “L’Air du temps”) et Bart de Pooter (du restaurant “De Pastorale”).
Le soir où nous avons diné au Cube, c'était Bart de Pooter aux commandes, ce qui m'arrangeait bien puisque j'avais déjà eu le privilège de goûter à la cuisine de Sang-Hoon Degeimbre.



Le temps était magnifique en ce dimanche soir, et nous avions fait des efforts vestimentaires pour l'occasion: j'avais fait un deal avec Apolina: si je mettais un nœud papillon, elle mettait un sari: elle est magnifique, non? ;-)
Parmis les convives du soir, des blogueurs culinaires donc: Apolina de Bombay-Bruxelles, Fanny de Food & Fashion, Delphine d'Un soupçon de Balsamique, mais également des blogueurs modes et lifestyle: Valérie de Something New, Stijn et Tom de I Love Belgium, Nadia de Simple et Funky et Marie de La Fille de 1973. Il y avait encore d'autres convives, mais je n'ai malheureusement pas eu l'occasion de faire réellement connaissance avec eux...



Le chef, Bart de Pooter était présent et très disponible: simple, souriant, passionné, il nous a tout de suite mis à l'aise.



Après une flûte de Champagne Bruno Paillard (dont une partie a fini sur mon noeud pap', mon côté Pierre Richard qui ressort! ;-) et quelques amuse-bouche en terrasse, il était temps de passer à table.


Même la vaisselle a été pensée pour l'occasion: la première entrée nous est servi dans une coupe dont le design s'inspire de la tour Reyers de la RTBF/VRT. Pour le descriptif, je suis allé piquer dans le compte-rendu d'Apolina, qui a une bien meilleure mémoire que moi pour ces choses là.

Gravlax de saumon à la fleur de sureau, algues, pommes verte:



Asperges ‘origine Werchter’, cannelloni de crabe et feuilles de capucine:



Langoustine de Bretagne poêlée, citron vert, concombre et courgette:



Pigeon ‘Racan’, petits pois, nacelle, fèves de marais:






Le temps d'admirer le coucher de soleil sur les tours bruxelloises, et la table est prête pour accueillir le dessert, qui sera servi sur un tapis de silicone très discret, ce qui fait qu'on l'impression de manger à même la table.


La présentation est très réussie et ce dessert tout chocolat est un régal, surtout quand on le mange directement avec les mains comme nous l'avait conseillé le Chef... Il a raison, le goût n'est pas le même! ;-)


De petites gourmandises pour terminer, puis une tisane de verveine citronnelle fraîchement cueillie dans le décor du Cube et la soirée s'achève déjà, avec le sentiment d'avoir pris part à un moment unique, grâce à Electrolux et au talent et à la gentillesse du chef Bart de Pooter.

3 commentaires :

  1. C'est Apolina, je n'arrive pas à mettre des com sur ton blog :-(. Ce n'est pas mon idée, c'est Bart de Poorter qui avait demandé de manger le dessert avec les doits. Toi et moi, on était les seuls à s'éxecuter :-)

    RépondreSupprimer
  2. @ Apolina: je n'avais pas entendu le chef, je 'écoutais que ta voix! ;-)

    RépondreSupprimer
  3. repas bien mieux que celui que j'ai dégusté à paris dans le cube Nomiya electrolux

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...