lundi 6 août 2012

Risotto 'à l'iranienne' comme un kashk bademjan





Une recette née à mon retour de Dublin, après avoir passé de super moments en compagnie de la chaleureuse Sylvia, du blog Savoirs et Saveurs. En discutant avec elle d'un concours de recette sur le risotto, je lui disais que je n'avais pas d'inspiration, pensant que je ne saurais pas inventer une recette de risotto: il y en a déjà tellement sur le net!
Et puis en revenant chez moi, il ne restait dans ma cuisine que quelques aubergines. J'ai alors pensé à ma recette de Kashk Bademjan, cette spécialité iranienne aux aubergines  et au kashk (petit lait fermenté iranien, parfois vendu sous le nom d'iranian sauce'. Le résultat est une réussite: les aubergines apportent beaucoup de crémeux au risotto et la saveur forte du kashk remplace avec succès celle du parmesan. A tester si vous avez du kashk dans vos placards.


Ingrédients:

200g de riz a risotto (Carnaroli pour mo)
1 litre de bouillon (poule ou légume)
2 cuill à soupe d'huile d'olive
1 oignon émincé
1 cuill à soupe de menthe séchée hachée (n'utilisez pas de menthe fraîche!)
4 mini aubergines ou 2 aubergines de taille normale
1 grosse cuill à soupe de kashk (photo ici)
1 cuill à café de concentré de tomate




Préparation:

Faites griller les aubergines (après les avoir piquées au cure-dent), jusqu'à ce qu'elles soient bien noires, limite carbonisées (pour donner un délicieux goût de fumé). Ouvrez les au couteau et prélevez la pulpe à la cuillère. Pressez la pulpe pour en extraire le maximum de jus, puis hachez la grossièrement.
Faites chauffer le bouillon et gardez le sur feu très doux.
Dans une grande sauteuse, faites revenir l'oignon haché dans l'huile d'olive. Quand il est translucide, ajoutez la menthe séchée en poudre, puis la pulpe d'aubergine hachée et le concentré de tomate. Faites revenir un peu pour dessécher la pulpe, puis ajoutez le riz. Faites revenir  pour bien enrober le riz de gras, puis ajoutez le bouillon louche après louche, en remuant très régulièrement, jusqu'à ce qu'il soit cuit (18 min environ).
Ajoutez une généreuse cuillère de kashk, mélangez bien puis laissez reposer quelques minutes.
Servez bien chaud sans attendre.


Bon appétit!



1 commentaire :

  1. Entre le baba ganoush et un pollo aux accent italiens! J'aime bien l'idée :-)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...