vendredi 14 septembre 2012

Souvenir du Japon: Copeaux de bonite séchée


La base de toute la cuisine japonaise, c'est le bouillon dashi. Ce bouillon très umami (la cinquième saveur apportée par différents acides aminés) est préparé en infusant des copeaux de bonite.
La bonite est un poisson de la famille du thon, qu'on fait sécher jusqu'à le filet en soit dur comme du bois (katsuoboshi c'est ce qu'on voit à gauche de la photo).

Le poisson est alors si dur qu'on utilise un rabot pour en faire des copeaux. Au Nishikidori, on peut acheter un morceau de bonite sec, ou des copeaux qui sont préparés devant vous avec un rabot automatisé: c'est joli non? ;-)


3 commentaires :

  1. C'est vrai qu'on peut on acheter? Il me semble qu'ils avaient dit à Bruxelles qu'ils ne pouvaient pas en importer brut, mais dans les mixes de dashi? Je dois aller vérifier, ça m'intéresse :-)... J'était en plein dans mon livre umami quand j'ai posé la question :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai dans mon placard un sachet de copeaux, achetés au Tagawa. Ce n'est peut-être pas la même qualité qu'au Japon, mais ça va très bien pour faire le dashi ou pour mettre sur un bol de riz ;-)

      Supprimer
    2. Tagawa ou le supermarché en ville, on en trouve un peu partout....

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...