vendredi 9 novembre 2012

La boîte 'Gastronomiz' en Belgique, qu'en penser?

 

Ça y est, après des mois de présence en France, les boîtes culinaires ('foodbox' pour les branchés) débarquent en Belgique. Le principe: on s'abonne, et tous les mois on reçoit une boîte avec un assortiment de produits et de fiches cuisine: un peu comme un abonnement à un magazine, sauf que ça se mange, quoi!

Premier à dégainer pour la Belgique: Gastronomiz (la boîte à Miam), qui pour l'occasion m'a proposé de tester gratuitement la boîte du mois d'octobre (arrivée en Belgique en novembre ;-). J'ai dit oui et voici donc mon avis.

Bon, je dois avouer qu'après voir vu passer de nombreuses boîtes sur les blogs français, je partais avec un a-priori pas forcément positif: produits pas forcément utiles et/ou de qualité, colis qui arrivent dégradés: bref, le concept ne m'excite pas plus que ça.

Premier point négatif pour moi: la livraison. Je travaille à temps complet, la plupart des voisins de mon immeuble aussi, donc autant dire qu'en semaine quand le facteur passe avec un colis, il n'y a pas toujours quelqu'un pour lui ouvrir. Résultat: un avis de passage et le colis à aller chercher au bureau de poste, qui n'est pas au coin de la rue pour moi. Impossible d'y passer le soir après le boulot, donc il me reste juste le samedi matin, et franchement j'ai parfois d'autres choses à faire le samedi matin (la grasse mat' par exemple! ;-).



Quand je récupère enfin mon colis, un des coins est arraché: j'espère que tout sera encore présent dans le paquet. Arrivé à la maison, déballage: ouf, tout est là et intact. Il y a un deuxième emballage dans la boîte (le sac en papier kraft) et les choses fragiles sont bien protégées: un bon point.


Concernant les produits, rassemblés sous le thème "America, America":

*Des 'cranberries' séchées sucrées (presque confites): j'aime bien, c'est sympa à mettre dans les cookies, mais j'en ai déjà dans mon placard

*Des 'crispy oignons' (oignons frits): sympa, ça me rappelle les États-Unis: j'en mettais souvent sur les salades.

*Des épices cajun: elles embaument toutes la boîte, le mélange à l'air de qualité.

*Du raifort doux: pas mauvais: le genre de chose que j'ouvre, teste et puis oublie quelque part au fond du frigo, là où vont mourir les pots de moutarde à l'estragon et autres spécialités du même genre que j'utilise peu.

*Du beurre de cacahuètes... de Strasbourg (la transformation je suppose, ça m'étonnerait qu'on fasse pousser des cacahuètes en Alasce!? ;-). Je ne connais pas la marque, mais bon, vu qu'à Bruxelles on trouve du beurre de cacahuète dans chaque supermarché, ça ne m'émeut pas plus que ça.

*Des mini moules à Muffin Mastrad en silicone, qui se replient en partie pour faire des mini-moules à tartelette. Je cuisine rarement en mini portions, mais le produits à l'air de qualité.

Le tout accompagné de quelques fiches recettes: hot-dog et Hamburger façon 'Big Fernand', et peanut butter cookies.

Prix de cette boîte si vous vous abonnez: 19 euros (17 euros + 2 euros de frais de port): je vous laissez juger si ça les vaut, en fonction de ce que vous utiliserez vraiment...

Pour ma part, je ne vais pas m'abonner. Vivant à Bruxelles, la plupart de ces produits (peut-être pas de la même marque, certes) me sont facilement accessibles, mes placards sont déjà bien remplis de produits que j'ai réellement choisis, et je préfère passer mon samedi matin à courir les épiceries de mon quartier qu'à faire la queue au bureau de poste.

A vous de juger si l'offre Gastronomiz peut vous intéresser! ;-)

11 commentaires :

  1. Je suis d'accord avec toi. Pour la cuisine, un des plaisirs principaux c'est de faire soi même les découvertes. Rien de plus plaisant de dégoter une épice ou un produit marrant en flânant en ville.

    Puis surtout, si tu fonctionnes comme moi, par phases, le meilleur produit asiatique du monde qui tombe quand je suis en plein dans ma période cuisine américaine, va finir au placard et je risque juste de l'oublier.

    Non non, la cuisine c'est à l'instinct, en fonction de l'humeur et des saisons.

    C'est ce qui est un peu retors avec les fooxbox. Soit ça peut te plaire car tu es passionné de cuisine mais du coup, paf, tu connais déjà les produits et tu en as sûrement déjà pas mal.

    Soit ça peut t'être utile car tu n'as pas une grande épicerie mais en général c'est que tu n'aimes pas non plus passer des heures en cuisine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca peut être sympa pour des amateurs de cuisine qui vivent loin d'épiceries bien achalandées de produits originaux. A Bruxelles on est gâtés, on trouve tout ce qu'on veut ou presque, mais ce n'est pas le cas partout! ;-)

      Supprimer
  2. Autant j'adore les box des cosmétiques, j'y suis d'ailleurs abonnée, autant en culinaire ça ne me tente pas trop non plus ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas (encore?) de beauty box pour homme, mais je pense que ça me tenterait plus, en fait! ;-)

      Supprimer
  3. Mais en fait j'ai l'impression qu'au final, cette boite se destine plus aux gens qui ne cuisinent pas beaucoup par manque d'intérêt, d'inspiration ou de connaissances, non?

    Perso je n'y verrais pas d'intérêt non plus, mais je connais plein de gens que ça pourrait intéresser parce qu'ils n'y connaissent rien et aimeraient s'y mettre, ou parce qu'ils cuisinent toujours la même chose et ont envie de faire des découvertes, sans trop savoir par où commencer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait d'accord, c'est pour ça que je donne la liste de ce que contenait la boîte, comme ça chacun peut se faire une idée de ce qu'il utiliserait ou pas ;-)

      Supprimer
  4. Non , je confirme les cacahuètes ne poussent pas encore chez nous en Alsace, mais la marque Dakatine est présente depuis des décennies sur les étals et fait vraiment partie du " patrimoine " des supérettes alsaciennes;-)

    Sinon je ne suis pas "emballée" par ces paquets surprises, et c'est pas sûr que l'aventure continue longtemps......
    à bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour l'info concernant la purée de cacahuète Dakatine. C'est utilisé pour certaines recettes alsaciennes (biscuits ou autres)?

      Supprimer
    2. Je ne connais pas de recette Alsacienne qui contient de la Dakatine (contraction de Dakar et de Tartine) sur leur site internet j'ai pu lire que ce produit existe depuis 1960, ne sachant pas quoi faire de ce qui restait après la fabrication d'huile d'arachide, les huileries alsaciennes ont inventé ce produit qui a encore aujourd'hui beaucoup de succès auprès de la communauté Créole et africaine.
      Une petite visite sur leur site fort intéressante
      @+

      Supprimer
  5. Namasté !

    Je suis globalement d'accord avec tous les coms précédents.

    Juste une petite précision concernant la dakatine, elle est utilisée pour cuisiner le mafé et autres plats africains depuis fort longtemps. Par exemple, elle est tellement connue à La Réunion qu'on parle d'"un poulet dakatine" et non "poulet aux arachides".

    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour la précision! En fait le nom 'Dakatine' me disait vaguement quelque chose, mais je n'aurai pas pensé que c'était de la purée d'arachides! ;-)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...