jeudi 6 décembre 2012

Le Christmas pudding d'Un Peu Gay dans les Coings




Un Christmas pudding dans la plus pure tradition britannique, mais avec -of course- du coing et même de la liqueur de coings, ramenée d'Alsace. Je me suis basée sur la recette de Nigella Lawson dans 'Nigella Christmas', en la modifiant simplement pour ajouter un coing du jardin, précieusement conservé pour cette utilisation précise!
La tradition outre-Manche inclut de nombreuses superstitions lors de la préparation du fameux pudding: un dimanche particulier est conseillé pour la préparation ('Stir-Up Sunday', fin novembre), chaque personne de la famille doit donner un tour lors du mélange de la pâte, etc. Je me suis contenté de faire ça un dimanche matin de décembre où il avait neigé, avec un cd de Noël en fond sonore (Midwinter Graces de Tori Amos), j'espère que le résultat sera aussi bon! ;-) (pas encore de photo du pudding au moment de servir, il faudra attendre les fêtes pour ça).



Ingrédients:

300g de fruits secs mélangés (raisins, pruneaux, fruits confits selon votre goût: j'ai utilisé un mélange 'mixed fruits' de Waitrose.
150 ml de Sherry
2 cuill à soupe d'eau de vie de Coings
80g de farine
120g de pain (rassis mais pas trop sec) passé au mixer
125g de suet (graisse de rognon de boeuf, en épicerie britannique)
125g de cassonade brune
1 cuill à café de cannelle en poudre
3 clous de girofle réduits en poudre
zeste d'un citron
2 oeufs
1 coings, pelé et passé à la râpe
2 cuill à soupe de miel




Préparation:

La veille ( ou quelques jours plus tôt), mettez les fruits secs dans un bol avec le sherry et l'eau de vie de coings, couvrez et laissez gonflez.
Le jour de la préparation, mélangez bien tous les ingrédients dans un grand bol. Beurre généreusement votre moule à pudding.
Versez-y le mélange, et aplanissez la surface.



Pour le couvercle: coupez un morceau de papier alu et un de papier sulfurisé. Faites un pli au milieu (pour laisser un peu de place en cas d'expansion), posez sur le moule à pudding, côté sulfurisé vers le pudding. Ficelez en serrant bien autour et utilisez également de la ficelle pour faire une anse qui permettra de transférez le pudding plus facilement.



Posez dans un cuit-vapeur (je pose le moule dans le panier de ma cocotte-minute, avec couvercle mais sans pression) dans lequel vous aurez mis de l'eau à bouillir. Baissez le feu et faites mijoter pendant 3 heures minimum, en rajoutant de l'eau si besoin.

Laissez refroidir dans le moule et gardez précieusement dans un endroit pas trop chaud jusqu'à Noël (vous pouvez le 'nourrir' d'un peu d'eau de vie de coings de temps à autre si ça vous dit).
Le jour de la dégustation, réchauffer de la même façon, à la vapeur, pendant encore 2-3 heures (et oui, c'est long, mais ce n'est pas comme si ça demandait beaucoup de boulot!).
Flambez le pudding à la vodka, et servez le par exemple comme Nigella, avec une Chantilly 'Lait de poule' (Eggnog Cream), qui est simplement une crème fouettée à laquelle vous incorporez de la liqueur 'Advocaat' selon votre goût!

Bon appétit!

En bonus, 'Silent Night with you' de Tori Amos pour se mettre dans une douce ambiance de fêtes:




7 commentaires :

  1. très apétissant! je note car je suis fan! merci!

    RépondreSupprimer
  2. La photo dans le bol n'est pas aussi appétissant ... J'imagine que ça doit être vraiment délicieux!!

    RépondreSupprimer
  3. je me demande si je ne pourrais utiliser du beurre au lieu du suhet, je voudrais essayer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprend qu'il n'est pas facile de trouver du suet. Pour le remplacer, j'ai lu sur certains sites britanniques qu'il était préférable d'utiliser de la margarine plutôt que du beurre (question de texture je pense).

      Dans ce cas, utiliser la même quantité que de suet. Pour raper la margarine (le suet est vendu rapé), il est pratique de la mettre au congélateur quelques minutes et ensuite de la passer à la grosse râpe.

      J'espère que ça fonctionnera! ;-)

      Supprimer
  4. je fais du Christmas pudding depuis longtemps et je trouve de la graisse de veau, très fine, chez mon boucher: c'est celle qui entoure les rognons. Cette graisse permet la structure du pudding qui ne doit pas s'effondrer quand on le démoule. Joyeux Noël

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait, la graisse de rognon de veau est parfaite pour le christmas pudding!
      Joyeuses Fêtes! ;-)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...