dimanche 15 décembre 2013

Laufabrauð: pain islandais frit pour les fêtes




Une recette qu'on prépare traditionnellement en décembre en Islande et qui pourra accompagner le repas de Noël. Comme en cette période le soleil ne brille quasiment pas sur l'île nordique, les gens sont heureux de se retrouver en famille pour préparer ensemble ces pains frits légèrement sucrés (peu coûteux à une époque ou la pauvreté était en endémique en Isande) que chacun peut décorer à sa façon. Une jolie tradition, et en plus c'est très bon!
 


Traditionnellement les pains étaient frits dans la graisse de mouton, vous pouvez les frire dans du saindoux, j'ai simplement choisi l'huile végétale (huile Vandemoortele 'Excellence, qui permet de réaliser jusqu'à 14 cuissons avec la même huile). Comme on le voit parfois sur certaines recettes (il y a bien sûr autant de recettes que de familles en Islande) j'ai ajouté des graines de carvi (cousin du cumin) pour légèrement parfumer la pâte: c'est discret mais délicieux. Une fois frits et croustillants, les pains peuvent se conserver plusieurs jours dans une boîte hermétique.




Ingrédients
(pour une dizaine de Laufabrauð):

250g de farine
20g de beurre
150ml de lait
0,5 cuill à café de graines de carvi réduites en poudre (facultatif)
2 cuill à café de sucre
0,5 cuill à café de sel 


Préparation:

Faites chauffer le lait avec le beurre et les graines de carvi en poudre. Pendant ce temps, mélangez la farine, le sucre et le sel. Quand le lait est presque à ébullition et que le beurre est fondu, versez (en filtrant  pour ne pas garder les morceaux de carvi) sur le mélange farine-sucre. Mélangez, d'abord à la cuillère puis à la main pour obtenir une boule de pâte bien lisse. Filmez et laissez reposer au frais pendant au moins 1 heure (jusqu'à une nuit).



Divisez le pâton en 8-10 boules de taille égale. Étalez chaque boule au rouleau en un grand cercle (plus petit que la taille de la poêle que vous utiliserez pour frire les pains): la pâte est supposée être assez fine pour qu'on puisse lire le journal à travers - les titres au moins). Superposez les disques de pâte en les séparant par du papier sulfurisé.
Si vous voulez des disques parfaits, vous pouvez couper le contour avec une assiette: les chutes serviront à tester la température de l'huile (et seront également la récompense du chef en cuisine! ;-).

Pour la réalisation des motifs décoratifs: faites vous plaisir et improvisez, et surtout faites participer toute la famille. En Islande on vend même de petits instruments spécialement conçus pour faire de jolis motifs, mais ici un couteau fin fera l'affaire! Vous trouverez quelques exemples ici.



Faites chauffer 2-3cm d'huile dans une poêle assez grande. L'huile ne doit pas être trop chaude. Faites cuire les pains dans l'huile jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés (en les retournant à mi-cuisson): ça va assez vite. Égouttez sur du papier absorbant.

Servez les Laufabrauð bien croustillant avec un repas islandais ou comme gourmandise.

Bon appétit!



2 commentaires :

  1. Chouette idée pour Noël :-) Ca se garde?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, sans problème dans une boîte hermétique. En Islande on les prépare en grande quantité début décembre et on les distribue peu à peu pendant la période des fêtes...

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...