mercredi 8 janvier 2014

Houmos aux haricots blancs, cacahuètes et vinaigre au miel



Bon, techniquement, cette recette ne peut sans doute plus s'appeler houmos puisque j'en ai changé tous les ingrédients ;-) Des haricots blancs à la place des pois chiches, du beurre de cacahuètes à la place du tahiné et du vinaigre au mielet aux herbes à la place du jus de citron: une transformation complète mais un résultat à la hauteur: c'est doux, c'est crémeux, c'est délicieusement addictif! ;-)

Le vinaigre de miel est un souvenir du salon du blog culinaire de Soissons en novembre dernier. Cricri y avait instauré (pour ceux qui le voulaient) un petit jeu bien sympathique: on ramenait dans sa valise un produit surprise qu'on offrait à un blogueur de la liste et en retour un autre blogueur nous offrait le sien. J'ai donc offert des baies d'épine-vinette à Christelle, et j'ai reçu du vinaigre Melfor de Florence. Ce vinaigre au miel est une spécialité alsacienne, et je dois dire que moi qui aime les vinaigre doux et parfumés, j'ai été comblé.

Je vous donne ici les proportions approximatives que j'ai utilisé, mais à vous de les modifier selon votre goût et selon la texture désirée. J'ai ajouté un peu de fumée liquide (cet extrait de fumé très populaire aux USA), mais c'est facultatif: si vous en avez, vous pouvez aussi remplacer le sel par du sel fumé.




Ingrédients:

200g de haricots blanc secs
3 gousses d'ail
1 pincée de bicarbonate de soude
1 cuill à café de sel (ou du sel fumé)
5 cuill à soupe de beurre de cacahuètes (avec morceaux -crunchy- pour moi)
4 cuill à soupe de vinaigre Melfor (vinaigre de cidre sinon)
0,5 cuill à café de fumée liquide (facultatif)




Préparation:

La veille faites tremper les haricots dans un grand volume d'eau. 
Le lendemain, faites les cuire jusqu'à ce qu'ils soient tendres, dans un grand volume d'eau non salée et avec une gousse d'ail. Je le fais à la cocotte-minute: j'amène d'abord à ébullition à découvert pour pouvoir écumer, puis j'aoute la pincée de bicarbonate, je ferme le couvercle et je mets la pression pour 20 minutes à partir du moment où la soupape chuchote. Laissez retomber la pression naturellement, puis laissez tiédir les haricots.

Égouttez les haricots tièdes (en gardant un peu d'eau de cuisson pour allonger le houmos plus tard si la texture est trop épaisse). Mixez d'abord les haricots égouttés seuls avec le sel et 2 gousses d'ail pressées, puis ajoutez cuillère par cuillère le beurre de cacahuète et la vinaigre de miel, jusqu'à obtenir une texture et un goût qui vous conviennent.

Laissez refroidir à température ambiante ou placez au frigo si vous voulez le consommer le lendemain.
Servez parsemé d'un peu de cumin en poudre et avec des pains pitta pour tremper dedans.

Bon appétit!



2 commentaires :

  1. Ca a l'air sympa ton hommos! Avec les ingrédients insolites en plus ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Ca me tente bien !!! alors je pique la recette en plus avec des haricots blancs ici un producteur de Tarbais dans la famille donc impec !!!

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...