mercredi 19 mars 2014

Voyage en Inde, découvertes culinaires: Goa


Velha Goa

Deuxième partie de notre voyage en Inde, après les délices végétarien de la cuisine Marathi près de Ratnagiri et les thali de produits de la mer à Malvan, nous quittons la côte du Konkan pour entrer dans la région de Goa. Nous n'avons pas visité Goa pour ses plages (celles du Konkan sont tout aussi belles et 100 fois moins touristiques), mais plutôt pour son héritage historique à Panjim et Velha Goa. Goa est restée portugaise jusqu'en 1961, et forcément ça se sent sur place, dans l'architecture, mais aussi dans la cuisine.

Chai pains goanais pour le petit déjeuner

C'est de là que vient le fameux porc vindaloo, plat très souvent massacré dans les restaurants indiens en Europe: non le vindaloo ne doit pas forcément arracher la gorge à force de piment! Il doit par contre être bien acidifié par le vinaigre et offrir un bel équilibre acide-pimenté-sucré. Testez celui de Viva Panjim, vous changerez d'idée sur ce plat.

Sorpatel et pain goanais
Dans la même famille de plat (les mélanges d'épices varient, mais on reste dans la même inspiration) on trouve aussi le sorpatel, à base de viandre de porc et d'abats (le tout coupé très fin et mijoté longuement, celui de l'Upper House à Panjim était totalement fondant) ou un plat un peu plus pimenté, à base de poisson, l'Ambot Tik. Le crabe xec xec cuit dans une sauce à la noix de coco et aux épices est aussi une spécialité delicieuse, à réserver aux plus patients car décortiquer ses petits crabes prend du temps! ;-)
A gauche ambot tik, à doite calamar aux piments
Crabe xec xec

Pour dessert, la grande spécialité, c'est le bebinca: un gâteau au lait de coco, cuit patiemment couche après couche et servi tiède: un délice qui passe tout seul!



Goa est aussi connue en Inde pour l'alcool: non seulement parcequ'on y distille le Feni, de cajou ou de coco (eau de vie bien costaude, j'ai trouvé le Feni de cajou plus aromatique), mais aussi parceque les taxes sur l'alcool y sont moindres, ce qui encourage la consommation (de bière et de whisky principalement).

Si Velha Goa (ancienne capitale) mérité la visite pour ses églises et son histoire, pour la cuisine, c'est moins évident. nous nous sommes contentés d'un simple  mais efficace thali végétarien au Sanjay café.





A ne pas manquer dans la région de Goa, le marché de Mapusa le vendredi, où acheter de la saucisse de Goa, des piments, des épices, du jaggery noir, du poisson séché (si vous n'avez pas peur des odeurs dans la valise) et pourquoi une antiquité à négocier apprement! ;-) Le marché est énorme: prévoyez du temps si vous voulez tout explorer!


Poissons séchés sur le marché de Mapusa

'Bombay duck' un poisson au look surréaliste avec sa machoîre très 'alien' ;-)


saucisse de Goa

Antiquité pour faire des parathas décorés

Marchand d'épices à Mapusa

Nous avons mangé derrière le marché, chez 'Balgo', sur les conseils d'un foodie indien. Pas évident à trouver (demandez le cinéma Alankar, c'est juste derrière), mais le thali de poisson était bien sympathique.



Prochain épisode: Bombay et sa street food!


4 commentaires :

  1. Je me rends compte que ça fait déjà 9 ans notre dernier visite à Goa... mais on est retourné en Inde 4 fois depuis quand même :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca, je comprend bien. Quand on rentre à Nantes chez mes parents, on ne va pas visiter les Sables d'Olonne à chaque fois non plus. Et puis Goa, c'est tout plein de touristes! ;-)

      Supprimer
  2. j'avais bien aimé l'arrière pays de goa avec ces vieilles maisons. nous étions allés chez un vieux comte portugais complétement décati et très drôle. par contre j'avais été un peu déçue par les plages assez sales. le porc vindaloo que j'aime appeler le porc retour des indes est un vrai délice. tu trouveras quelques mots sur goa sur mon blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, j'ai été voir tes quelques photos et la recette de ton curry 'retour des Indes' ;-) Nous ne sommes pas restés longtemps à Goa et n'avons vu aucune de ses plages: après les plages si belles et si tranquilles du Konkan, on nous a dit que celles de Goa risquaient de nous décevoir... ;-)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...