mardi 26 août 2014

Porc mijoté aux prunes de Namur et à la bière brune




La Prune de Namur (également appelée 'Simple Altesse': nom magnifique je trouve) est une variété ancienne, de la même famille que la quetsche (les deux variétés sont descendantes de la Prune de Damas, cultivée en Syrie dès la haute-antiquité).

Sa culture dans le namurois a connu son apogée au XXème siècle, avant de péricliter, les vergers anciens étant peu adaptés à la culture mécanisée. Aujourd'hui on ne trouve quasiment plus de prunes de Namur dans le circuit commercial, mais par contre elle garde une belle place dans les vergers privés. 



C'est ainsi que mon collègue Alain en a planté un chez lui il y a quelques années. Comme il sait que je suis toujours amateur de bons produits, il m'en a donc généreusement donné (j'ai de chouettes collègues, non?) et j'ai tout de suite pensé à les cuisiner en salé, associées à du porc. Plutôt que la classique recette de côtes de porc et prunes de Namur, j'ai préféré une version mijotée avec de la bière brune et quelques épices. Un plat super réconfortant et vite préparé, puisque j'ai cuit le porc sous pression pour obtenir une texture vraiment fondante en 35 minutes seulement! ;-)





Ingrédients (pour deux personnes):

300g de porc (un peu gras de préférence: spiringue, échine)
1 cuill à soupe d'huile
1 oignon
0,5 cuill à café de sel
1 cuill à café de poivre
1 bâton de cannelle
1 demi-étoile de badiane (anis étoilé)
33cl de bière brune (Chimay rouge pour moi)
30 prunes de Namur (ou quetsches)




Préparation:

 Dans le fond de votre cocotte-minutes, faites revenir l'oignon émincé dans l'huile jusqu'à ce qu'il commence à bien dorer. Ajoutez la viande coupée en morceaux (avec les os si vous utilisez des spiringues), la cannelle, l'anis, le sel et le poivre. Faites revenir jusqu'à ce que la viande soit dorée sous toutes les faces. Mouillez alors avec la bière brune.

Amenez à ébullition, couvrez et mettez sous pression. Laissez cuire sous pression pendant 25 minutes environ. Coupez le feu et laissez descendre la pression. La viande doit être très tendre et se détacher toute seule. Ajoutez les prunes dénoyautées coupées en deux, remettez sur feu doux (sans pression) et laissez mijoter 10 minutes, juste le temps de cuire les prunes, mais avant qu'elles ne tombent en purée.

Servez bien chaud avec des pommes de terre vapeur, ou des pains pitta.

Bon appétit!


12 commentaires :

  1. Ca tombe à pic, ce mijoté pour une journée comme ça. Sucré-salé et réconfortant :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'était vraiment parfait hier soir et je crois que ça va être encore d'actualité pour les jours à venir: comfort food! ;-)

      Supprimer
  2. Miam !!! Ça m'a l'air super bon ce p'tit plat ! Grâce à toi, j'ai découvert le mot spiringue �� ! Bon après-midi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai découvert le 'spiringue' en arrivant en Belgique: un morceau gras mais pas trop, savoureux comme il faut, et pas cher en plus! ;-)

      Supprimer
  3. Elles ressemblent effectivement beaucoup aux Quetsches d'Alsace et voilà une bonne recette, moi qui fait surtout du "Sucré" avec ce fruit.
    et en plus cette année les arbres donnent en masse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai Annick, c'est une belle année pour les prunes. Quand on était en vacances en Alsace il y a quelques semaines on a vu plusieurs vieux quetschiers aux branches brisées tellement elles portaient de fruits: impressionnant!

      Supprimer
  4. ...en vacances en Alsace, sans venir me voir .......dommage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai... Tu es dans quel coin? On a fait d'abord les Vosges (Corcieux puis Senones) puis Kaysersberg et enfin Ranspach...

      Supprimer
    2. On était pas loin quand on était près de Thann, mais on n'a pas poussé jusqu'à Mulhouse. Ce sera pour la prochaine fois ;-)

      Supprimer
  5. Sympa le collègue! Tu as fait honneur à son présent avec cette chouette recette bien tentante!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui! Il était content de voir que j'en parlais sur le blog ;-) Aujourd'hui c'est une autre collègue qui m'a donné des haricots verts de son jardin.

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...