jeudi 31 mars 2016

Galettes chinoises à l'ail des ours


chine ail des ours


Une recette super simple, avec 4 ingrédients seulement, ce qui permet de ne pas masquer le goût subtil des jeunes feuilles d'ail des ours. J'ai adapté cette recette de celle des galettes aux ciboules du toujours chouette livre de Margot Zhang: 'Chine, toutes les bases de la cuisine chinoise', en remplaçant tout simplement les ciboules par de l'ail des ours qui pousse depuis quelques années librement au jardin.

Ces galettes sont légèrement feuillettées et parfaitement délicieuses. Vous pouvez les servir comme snack pour une petite faim, pour accompagner un bol de soupe, ou pour l'apéro par exemple. Elles peuvent se préparer à l'avance et se manger froides ou réchauffées.

recette simple à l'ail des ours


Ingrédients (pour 2 galettes):

125g de farine
2 pincées de sel
7 à 8 cl d'eau bouillante
une dizaine de feuilles d'ail des ours
huile végétale


pâte farine et eau bouillante


Préparation:

Préparez la pâte un peu à l'avance: mélanger la farine et le sel, puis ajoutez petit à petit l'eau bouillante en mélangeant à la fourchette ou à l'aide de deux baguettes. Quand toute l'eau est amalgamée, pétrissez quelques minutes à la main: la pâte doit être souple et ne pas coller (ajouter eau ou farine si besoin). Formez une boule et laissez la pâte reposer 15 à 30 minutes à température ambiante. Gardez ensuite la pâte au frais si vous ne voulez pas préparer les galettes tout de suite.

Hachez grossièrement les feuilles d'ail des ours après les avoir lavé et séché. Mélangez les avec un peu de sel.
Séparez la pâte en deux parties égales. Etalez en une fine galette rectangulaire de 2mm d'épaisseur. Badigeonnez d'un peu d'huile et parsermez l'ail des ours sur le dessus. Roulez sur la longueur pour obtenir un long boudin, que vous enroulez sur lui-même en escargot. Réservez 15 minutes avant d'aplatir chaque escargot et d'étaler en une galette de 4mm d'épaisseur.

Faites chauffer une poêle ou une plaque en fonte sur feu doux. Versez y un peu d'huile végétale et placez y une galette. Faites cuire 3 à 4 minutes de chaque côté à couvert. Servez chaud, tiède ou froid.

Bon appétit!

ail des ours recette

16 commentaires :

  1. Ah ha! J'avais fait la même recette avec de la coriandre! C'est pas mal pour l'ail des ours :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est sympa et comme il n'en faut pas des tonnes, c'est parfait avec la petite production de mon jardin.

      Supprimer
  2. ça me parle! à défaut d'ail des ours ( où en trouver?) je vais tester à la coriandre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'on peut parfois trouver l'ail des ours sur certains marchés bio (à défaut d'en avoir dans son jardin ou d'aller faire une promenade dans les bois), mais coriandre ou oignons jeunes sont de très chouettes variantes aussi ;-)

      Supprimer
  3. Oh. my. godness !! C'est une trop bonne idée !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thanks, dear! Vraiment très simple et délicieux!

      Supprimer
  4. Très bonne idée, moi en ce moment, je fais des omelettes ou des baos avec l'ail des ours ! :) Merci pour la mention ! Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Margot!
      J'avais aussi pensé à des baos, mais finalement les galettes m'ont paru plus rapides à préparer (et d'ailleurs j'en refais aujourd'hui) ;-)
      Bon weekend!

      Supprimer
  5. pas trop feuilletées mes galettes et un peu trop grandes, mais je ne me laisse pas abattre! j'en refais aujourd'hui : 4 avec cette quantité et à la ciboule: verdict à venir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le feuilletage limité, c'est assez normal, avec la technique de l'escargot on obtitent 2-3 'feuilles' maximum, ça aère juste un peu la galette.
      Pour la taille, j'ai obtenu des galettes de 20-25cm de diamètre, c'était parfait pour ma galettière en fonte (j'en ai refait ce weekend puisque mon homme était là).
      Bravo pour la persévérance et j'espère que cette fois ce sera top! ;-)

      Supprimer
  6. Excellente recette, très simple à réaliser

    RépondreSupprimer
  7. Qu'en dire ? Je suis mitigée car j'ai été déçue et les ai trouvées fades (ail des ours pas assez costaud ?), et pourtant, j'ai cogité une nuit d'insomnie dessus car elles m'ont donné des envies de variantes à l'infini. Leur base est neutre, c'est la garniture qui fait la différence, du coup, j'ai des envies de galettes (peut-être plus très) chinoises aux tomates séchées, à la tapenade, aux oignons, à la ciboulette, etc. et même en version sucrée avec du sucre perlé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends. Je ne pense pas que l'ail des ours soit en cause (je ne sais pas s'il peut y avoir des différences de goût: à la limite celui que j'ai utilisé était jeune et ultra frais car cueilli à la demande au jardin), mais c'est vrai que ce n'est pas une recette super puissante niveau goût. La deuxième fois où j'ai réalisé ces galettes, j'ai ajouté un bon tour de moulin de poivre noir pour booster un peu les saveurs.
      Et sinon tu es tout à fait autorisée à tester des versions alternatives: je pense qu'à la tapenade ça me plairait bien pour l'apéro! ;-)

      Supprimer
    2. Bonjour Sylvain, Pour être honnête, je n'ai pas pris le temps de réessayer, mais avec la saison des apéros qui reprends, ça ne va pas tarder.
      En attendant, un petit clin d'oeil à ta recette (avec le lien vers ton blog, of course), comme d'hab, dans mon bilan du mois
      http://www.cassoco.fr/2016/05/teste-approuve-le-bilan-davril-2016.html?showComment=1462280439410#c5290038094742876224

      bonne journée

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...