mardi 24 octobre 2017

Riz gluant aux huits trésors (Chine)


dessert chinois riz et fruits secs


Un dessert chinois simple à préparer si on est équipé d'un cuit-vapeur. Seul ingrédients réellement nécessaire: de riz gluant (on en trouve dans toutes les épiceries chinoises, j'en ai trouvé du brun cette fois), les autres ingrédients, les huit trésors peuvent être improvisés avec les fonds de placard au rayon fruits secs puisqu'il faut assez peu de chaque trésor. Si vous voulez une liste des trésors classiques chinois, vous pouvez aller faire un tour sur le chouette blog de Margot, j'ai pour ma part improvisé avec ce que j'avais, allant jusqu'à utiliser un peu de marmelade d'oranges amères, car j'aime bien les desserts doux-amers (et puis je n'ai pas résisté, j'y ai aussi mis des coings confits ;-) ).
Le sucre peut-être dosé selon votre goût, sachant que les fruits secs sont bien sucrés et qu'il est plus facile d'en ajouter au moment de servir que d'en enlever.


gateau riz aux huits tresors


Ingrédients:

250g de riz gluant (riz gluant brun pour moi)
1 à 3 cuill soupe de sucre muscovado ou de cassonade
1 cuill à soupe de saindoux ou d'huile
8 types de fruits secs et confits (raisins secs, abricots secs, pruneaux, coings confits, oranges amères confites, cacahouètes, noix de cajou et noisettes pour moi): environ 1 cuill à soupe de chaque

dessert chinois aux fruits secs nouvel an


Préparation:

La veille, rincez le riz et faites le tremper dans un grand volume d'eau pendant la nuit. 
Le jour-même,réhydratez les fruits secs dans un peu d'eau bouillante. Rincez le riz et faites le cuire 4 minutes dans un grand volume d'eau bouillante. Egouttez, mélangez avec sucre et saindoux.

Huilez un grand bol supportant la chaleur. Si vous voulez tester vos talents artistiques, disposez joliment quelques morceaux de fruits secs dans le fond du bol. Coupez grossièrement le restes des fruits secs et mélangez les au riz. Placez le tout dans le bol, tassez à la cuillère, placez le bol dans votre cuit-vapeur et faites cuire 45 minutes à une heure.

Laissez refroidir quelques minutes avant de démouler. Servez chaud ou tiède, éventuellement saupoudré de sucre.

Bon appétit!


dessert chine simple

vendredi 20 octobre 2017

Biscuits portugais à l'eau de vie et à l'huile d'olive (Borrachões da Beira Baixa)


biscuits portugais sans oeuf ni lait

Le nom portugais de ces biscuits est 'Borrachões da Beira Baixa' signifie biscuits 'ivres', puisque ces biscuits à la recette on ne peut plus simple contiennent une double dose d'alcool (qui s'évapore à la cuisson, je vous rassure, son rôle est surtout de donner une texture croustillante aux biscuits): du vin blanc et de l'eau de vie. L'occasion pour moi d'utiliser la délicieuse eau de vie de figue ramenée du Portugal cet été.

Ces biscuits rustiques peuvent être préparés sans rien peser, puisqu'on travaille par volume et qu'on ajoute ensuite juste assez de farine pour obtenir une pâte qui ne colle pas. Après cuisson au four, on obtient des biscuits croustillants, garnis de sucre et parfumés à la cannelle: délicieusement simples!

biscuits portugais a l'huile d'olive


Ingrédients:

1 volume de vin blanc
1 volume d'eau de vie ou d'alcool de votre choix (eau de vie de figue pour moi)
2 volumes de sucre
2 volumes d'huile d'olive
farine (pour exemple, j'ai utilisé environ 400g de farine pour un volume de base de 80ml)
1 jaune d'oeuf (facultatif, à omettre si vous voulez une version véganne)
sucre et cannelle pour garnir

biscuits croquants portugal sans beurre


Préparation:

Mélangez huile d'olive, sucre, vin blanc et eau de vie. Ajoutez petit à petit de la farine jusqu'à obtenir une pâte qui ne colle plus. Etalez la pâte plus ou moins finement selon votre goût (les miens sont plutôt fins), découpez la en rectangles. Piquez les à la fourchette, dorez avec le jaune d'oeuf battu puis saupoudrez avec un mélange sucre-cannelle en poudre.
Enfournez à 180°C pour 10 minutes environ, jusqu'à ce que les borrachões soient dorés. Faites refroidir sur une grille et conservez dans une boîte hermétique.

Bon appétit!

recette borrachoes au four

mardi 17 octobre 2017

Caviar de betterave à la russe


tartinade betterave pruneaux

 Une petite recette pour Octobre Rose cette année, en forme de soutien à toutes celles qui passent par la lourde épreuve du cancer du sein et des traitements associés: courage à toutes!

Ce caviar de betterave est un classique des tables russes. Sa saveur particulière est dûe à l'association de différents éléments qui complètent à merveille le goût terreux des betteraves rouges cuites au four: de l'ail pour le piquant, des pruneaux pour la douceur, du cognac parceque c'est bon et des noix pour une touche d'amertume et de croquant.
Ce caviar est à préparer la veille: en reposant une nuit au frigo les saveurs se mélangent et s'adoucissent (le jour-même l'ail est trop piquant par exemple). Je l'ai préparé avec des betteraves que j'ai cuites moi-même au four, mais pour aller plus vite, des betteraves déjà cuites et pelées achetées au four conviendront très bien également.


caviar betterave noix et pruneaux



Ingrédients:

4-5 betteraves de taille moyenne
7 pruneaux dénoyautés
80ml de cognac
3 gousses d'ail
3 cuill à soupe de cerneaux de noix, légèrement grillés et plus ou moins finement hachés
2 cuill à soupe de jus de citron
2 cuill à soupe de mayonnaise


apero betterave rouge russie


Préparation:

Faites chauffer les pruneaux et le cognac dans une petite casserole. Couvrez, retirez du feu et laisser les pruneaux gonfler dans l'alcool.
Si vous partez de betteraves crues, enveloppez les de papier aluminium et faites les cuire pendant 1h15 environ au four à 180°C. Laissez tiédir puis pelez les (prenez des gants si vous ne voulez pas finir en Lady McBeth) et coupez les en cubes.
Egouttez les pruneaux (gardez précieusement le cognac) et taillez les en petits morceaux. Mélangez avec les cubes de betteraves, l'ail émincé et les noix hachées. Mixer pour obtenir une texture assez fine mais pas une purée (je le fait au pied-mixeur). Ajoutez la mayonnaise, le jus de citron, deux cuill à soupe du cognac (vous pouvez boire le reste, vous l'avez bien mérité), sel et poivre selon votre goût.

Mélangez bien et placez au frigo pour la nuit. Le lendemain, goûtez et rectifiez l'assaisonnement selon votre goût. Servez frais, avec des morceaux de pain et pourquoi pas des verres de vodka, à la russe.

Bon appétit!


caviar de betterave rouge Moscou

vendredi 13 octobre 2017

Ragoût de veau aux tomates et aux coings


recette veau et coings

Depuis toutes ces années, je ne vous avait encore pas proposé de recette associant veau et coings, alors que ces deux là sont vraiment faits pour se rencontrer. Oubli réparé avec cette recette adaptée de la cuisine Moldave: du veau bien mijoté, des tomates, une touche de vin rouge, de la cannelle, quelques raisins secs, et bien sûr des coings du jardin. Le genre de recette qui plaira au plus grand nombre: c'est à la fois doux et acidulé, fondant et très réconfortant.

J'ai utilisé des tomates noires de Crimée de mon dealer en légumes (Laurent, du Buisson) mais si vous ne pouvez pas mettre la main sur des bonnes tomates de fin de saison, utilisez des tomates en boîte, c'est toujours mieux que des tomates sans goût du supermarché.

recette mijotee veau (viande a blanquette)

Ingrédients:

700g de veau coupé en cubes (viande à blanquette)
1 cuill à soupe de farine
500g de tomates bien mûres, pelées et coupées en morceaux (ou tomates en boîtes)
3 beaux coings, nettoyés mais non pelés
2 cuill à soupe de raisins secs blonds
4 cuill à soupe de beurre ou d'huile
2 oignons, émincés 
1 bâton de cannelle
1 cuill à café de sel
1 cuill à café de poivre
125ml de bouillon de boeuf
125ml de vin rouge
1 cuill à café de paprika en poudre
sel, poivre
persil pour garnir

coings sautes a l'huile d'olive


Préparation:

Faites fondre 2 cuill à soupe de beurre ou d'huile dans une sauteuse à fond épais. Saupoudrez le veau de farine et faites le revenir à feu moyen dans le beurre jusqu'à ce qu'il soit coloré. Retirez les morceaux de veau, gardez les de côté. Dans la cocotte, ajoutez une cuill à soupe de beurre, et faites y revenir les oignons (ajoutez une cuill à soupe d'eau si ça accroche trop). 
Quand les oignons sont bien translucides, ajoutez le bouillon, le vin rouge, la cannelle, les tomates pelées et le veau. Salez, poivrez, mélangez bien à la cuillère en bois pour décoller les sucs caramélisés au fond de la cocotte. Couvrez et laissez mijoter à feu très doux pendant au moins 1h30, jusqu'à ce que le veau soit très tendre.

Coupez les coings nettoyés en 4, enlevez le coeur, puis coupez chaque quart en deux ou trois tranches. Dans une grande poele, faites fondre une à deux cuill à soupe de beurre, et faites y revenir les tranches de coings avec les raisins secs pendant 10 minutes environ, jusqu'à ce les tranches soient dorées et tendres.
Quand le veau à cuit 1h30, ajoutez les coings et les raisins, avec le paprika, et laissez encore mijoter 30 minutes environ. Servez chaud, garni de persil ciselé, avec du riz, des pommes de terre ou juste du bon pain.

Bon appétit!

recette de veau et de coings moldavie

mardi 10 octobre 2017

Bonbons de graines de courges (Jamoncillo de pepita)


confiserie aux graines de courge

J'aime généralement tous les types de confiseries aux fruits secs, il n'est donc pas étonnant que cette recette inspirée du jamoncillo mexicain me plaise tellement. La recette mexicaine originale demande d'enlever la peau verte des pépins de courge après trempage, ce qui permet d'obtenir un jamoncillo blanc (et parfois rose par ajout de colorant) : je ne l'ai pas fait (je vous l'ai déjà dit, je suis parfois fainéant!) le résultat est sans doute moins joli, mais tout aussi bon je pense.


bonbon de pepin de courge


Ingrédients:

250g de pépins de courges  (poids décortiqués)
350g de sucre
1/4 cuill à café de cannelle


recette sucree graines de courges


Préparation:

Faites tremper les graines de courges pendant au moins 4h (voire une nuit). Passez au mixeur jusqu'à obtenir une texture ressemblant à du sable mouillé.
Faites un sirop avec le sucre et 120ml d'eau. Amenez à ébullition et laissez bouillonner 3-4 minutes avant d'ajouter les pépins de courge broyés. Laissez sur le feu et faites cuire en remuant à la cuillère en bois jusqu'à ce que la mixture se détache des bords de la casserole . Continuez la cuisson encore 2-3 minutes (plus vous poursuivez la cuisson plus le jamoncillo sera dur), ajoutez la cannelle puis transférez dans un moule chemisé de papier sulfurisé. Laissez refroidir avant de couper en cubes.


Bon appétit!


jamoncillo de pepita

vendredi 6 octobre 2017

Soupe azérie aux coings, agneau et châtaignes (Azerbaïdjan)

soupe automnale chataignes et coings



Une soupe-repas, venue d'Azerbaïdjan, comme je les aime: équilibrée, parfumée, complète sans être lourde. J'en prépare une grande cocotte même si nous ne sommes que deux, car je me fais un plaisir d'en manger plusieurs jours de suite: c'est tellement réconfortant en rentrant du boulot de savoir qu'il suffira de réchauffer un bol de soupe pour le soir.
Les saveurs de cette soupe sont délicieusement exotiques, tout en utilisant des ingrédients locaux (agneau, coings, châtaignes, prunes), les seules épices sont un peu de safran, de curcuma, et de cannelle. La saveur acidulée des coings et des prunes vertes, la douceur des châtaignes et des pois cassés, le tout rehaussé par le bouillon à l'agneau et un peu de jus de citron: cette soupe vaut bien le temps nécessaire pour la préparer!


soupe agneau coings et chataignes


Ingrédients (pour 6 personnes environ):

4 basses-côtes d'agneau
2 beaux coings, frottés, coeur enlevé et coupés et morceaux de 2cm
2 oignons, émincés
2 cuill à soupe d'huile
1 pincée de cannelle
0,5 cuill à café de curcuma
10 belles châtaignes frâiches ou sous-vide
100g de pois cassés
6 prunes vertes (le moins mûres possibles), dénoyautées et coupées en quartiers (facultatif)
2 tomates (les dernières du potager pour moi)
1 cuill à café de menthe séchée émiettée
2 pincées de piment de cayenne
le jus d'un demi-citron
1 pincée de filaments de safran, réduits en poudre au mortier avec un peu de sucre
sel, poivre
menthe fraîche pour garnir


soupe azerie agneau coings


Préparation:

Faites cuire les basse-côtes d'agneau dans 2 litres d'eau environ, jusqu'à ce qu'elles soient très tendres (1h30 environ en cuisson classique ou 30 minutes en cocotte-minute). Laissez refroidir, retirez la viande et coupez la en petits morceaux et réservez-la. Dégraissez le bouillon en surface.
Faites cuire les pois cassés dans 750ml d'eau jusqu'à ce qu'ils soient tendres mais pas réduits en purée (30 à 40 minutes).
Si vous utilisez des châtaignes fraîches, entaillez les d'une croix à l'extrémité, placez dans une casserole, couvrez les d'eau et faites les cuire 10 minutes environ. Une fois un peu refroidies, retirez d'abord la coque des châtaignes puis la fine peau brune à l'aide d'un couteau. Réservez.

Dans une cocotte à fond épais, faites chauffer l'huile, puis faites y revenir les oignons avec curcuma et cannelle jusqu'à ce qu'ils soient tendres. Ajoutez alors les coings, les prunes, les tomates en morceaux puis le bouillon de cuisson de l'agneau. Laissez mijotter 15 minutes à couvert.

Ajoutez les châtaignes, les pois cassés égouttés, la viande d'agneau, la menthé séchée, le jus de citron, le piment de cayenne, le safran dilué dans un peu d'eau. Assaisonnez avec sel, poivre selon votre goût.
Servez bien chaud, garni d'un peu de menthe fraîche ciselée.

Bon appétit!


soupe d'automne coings et agneau

mardi 3 octobre 2017

Paneer en sauce de tomates et noix de cajou


recette vege indienne fromage


Depuis que je trouve facilement du paneer près de chez moi, j'en cuisine beaucoup plus souvent, sous différentes forme. Bien sûr, préparer du paneer maison (comme dans cette recette iranienne, mais sans herbes et en pressant plus longtemps le fromage) à partir de lait frais ce n'est pas très compliqué, mais il faut s'y prendre en avance.
J'ai trouvé cette recette dans un des nouveaux livres qui vient de rejoindre ma bibliothèque: The ZSM cookbook ( ZSM pour 'Zoroastrian Stree Mandal') que m'a offert ma mentor de blog Apolina. Un beau cadeau que ce recueil de recettes collectées auprès des membres de cette association de femmes indiennes, vendu pour une bonne cause. Plein de belles recettes dans ce livre, principalement de cuisine parsi, héritage culinaire des zoroastriens ayant quitté la Perse pour l'Inde.
Pour cette recette, le paneer n'est pas frit comme souvent, mais simplement mijoté dans une sauce aux tomates et aux noix de cajou: simple et bon, parfait!

paneer en sauce indienne


Ingrédients:

250g de paneer
5 belles tomates, pelées et hachées
2 belles gousses d'ail, hachées
3 cm de gingembre frais, haché
2 cuill à soupe de noix de cajou
1 cuill à café de piment en poudre
3/4 cuill à café de coriandre en poudre
1/2 cuill à café de sucre
1 cuill à café de graines de fenugrec
1/2 cuill à café de garam masala
3-4  cuill à soupe d'huile
sel

curry vegetarien indien panir


Préparation:

Faites chauffer 2 cuill à soupe d'huile dans une sauteuse à fond épais et faites y revenir ail et gingembre. Avant qu'ils ne colorent, ajoutez les noix de cajou et laissez les colorer légèrement. Ajoutez les morceaux de tomate, la coriandre, le piment et le sucre. Faites revenir jusqu'à ce que l'huile commence à se séparer. Coupez le feu, laissez tiédir puis mixez pour obtenir une purée assez fine.
Faites chauffer le reste de l'huile dans la sauteuse nettoyée. Faites y revenir les graines de fenugrec et la purée noix de cajou / tomates. Ajoutez du sel selon votre goût et assez d'eau pour obtenir une texture qui vous plait. Laissez mijoter encore un peu puis ajoutez le paneer coupé en cubes. Laissez cuire 30 secondes puis servez immédiatement, garni de garam masala.

Bon appétit!

recette paneer noix de cajou

vendredi 29 septembre 2017

Biscuits sucrés à la coriandre


biscuits sud des USA


Je suis toujours curieux de découvrir de nouvelles recettes de biscuit, et c'est donc sans surprise que ces biscuits aux graines de coriandre ont attiré mon attention dans le livre Brown Sugar de Joyce White. Ce livre propose des recettes de desserts 'soul food' (cuisine noire-américaine du sud des États Unis) collectées par l'auteur auprès de sa famille et de ses amis. Cette recette, comme de nombreuses autres dans le livre, aurait ses racines dans les cuisines des plantations des états du sud (origines teintées de souffrance donc, comme j'ai pu m'en rendre compte en visitant la Whitney Plantation, dédiée à la mémoire des esclaves, il y a quelques mois en Louisiane).

La coriandre dans ces biscuits se fait discrète mais son parfum légèrement citronné et la texture parfaitement croustillantes de ces petites galettes en font des compagnons idéaux pour une tasse de thé.

cookies sud des etats unis


Ingrédients:

1 cuill à soupe de graines de coriandre
2 cuill à soupe de raisins secs blonds
2 cuill à soupe de jus de citron
180g de beurre (ou comme moi, 90g de beurre, 90g de saindoux)
180g de cassonade brune
290g de farine
1 pincée de sel
1/4 cuill à café de levure chimique 
1 oeuf
1 cuill à café d'extrait de vanille

biscuits a la graine de coriandre


Préparation:

Faites griller les graines de coriandre à sec dans une petite casserole jusqu'à ce qu'elles soient un peu dorées. Transférez les dans un bol pour les refroidir, avant de les réduire en poudre pas trop fine au mortier et au pilon.
Hachez les raisins secs assez finement au couteau et placez les dans un bol avec le jus de citron.
Fouettez au batteur électrique le beurre ramolli avec la cassonade pendant deux minutes jusqu'à obtenir une texture assez aérée.
Ajoutez l'oeuf (à température ambiante), le sel, l'extrait de vanille, les raisins dans le jus de citron et la coriandre (en prenant soin d'en réserver 1 cuill à café pour plus tard). Fouettez encore 1 minute au batteur, puis ajoutez la farine mélangée à la levure et incorporez à la cuillère en bois, jusqu'à obtenir une boule de pâte (farinez la si besoin) que vous filmer avant de la placer au frigo pour au moins deux heures (une nuit pour moi).

Après ce temps, divisez la pâte en deux. Gardez une moitié au frigo et étalez l'autre moitié au rouleau sur un plan de travail fariné, sur une épaisseur d'un peu plus de 0,5cm. Découpez les biscuits à l'aide d'un emporte-pièce (un verre fonctionne aussi très bien) et placez les au fur et à mesure sur une plaque à pâtisserie chemisée.
Mélangez le reste de poudre de coriandre avec deux cuill à soupe de sucre, saupoudrez un peu de ce mélange sur chaque biscuit et pressez un peu avec vos doigts pour faire adhérez la poudre à la surface. Roulez en boule les chutes de pâte et étalez à nouveau pour découper de nouveaux biscuits.

Enfournez pour 10 minutes environ à 190°C, les biscuits doivent être légèrement dorés. Faites refroidir 5 minutes sur la plaque en dehors du four avant de transférer sur une grille. Recommencez l'opération avec le reste de pâte.
Ces biscuits croquants se gardent sans problème une semaine dans une boîte hermétique.

Bon appétit!

biscuits légèrement croquants

mardi 26 septembre 2017

Coings glacés (fruits confits)


coings comme des fruits confits

Les fruits confits, c'est un peu une passion chez moi, j'adore cette façon de préserver les fruits et de les rendre irrésistibles. J'ai déjà confit des noix vertes, des aubergines, du cédrat, et pendant la saison des fêtes je ne peux pas m'empêcher de craquer pour des marrons glacés.

Je vous ai déjà proposé des recettes de coings rôtis au four qui sont super simples à préparer. Cette fois j'ai voulu essayer de les confire de façon traditionnelle, avec plusieurs bains de sirop successifs. Ce n'est pas beaucoup plus compliqué, mais c'est clairement plus long puisque la recette s'étale sur plusieurs jours. J'ai utilisé de la chaux alimentaire (que je trouve en épicerie indienne: chuna edible lime) pour renforcer les quartiers de fruits, mais je pense que ça fonctionnera très bien sans également.


recette coings confits


Ingrédients:

1kg de coings 
900g de sucre
1 cuill à café de chaux alimentaire (facultatif)

coings confit conservation


Préparation:

Si vous utilisez la chaux alimentaire: diluez la dans 2 litres d'eau. Retirez le duvet des coings à l'aide d'un essuie-tout, coupez les en quartier, retirez en le coeur et placez dans l'eau de chaux sans les peler.

Le lendemain, rincez les coings plusieurs fois à l'eau claire. Placez dans une cocotte à fond épais, recouvrez les d'eau et ajoutez 700g du sucre. Placez sur le feu et laissez mijoter sans arriver à l'ébullition pendant 1 heure. Coupez le feu, couvrez et laissez macérer pendant la nuit.

Le lendemain, ajoutez 100g de sucre et faites mijoter à nouveau une heure. Recommencez le jour suivant en ajoutant les 100g de sucre restant.
Le jour suivant, retirez les coings du sirop, placez les sur une grille. Faites mijoter le sirop à feu moyen jusqu'à obtenir une consistance de miel épais.
Versez le sirop sur les coings  alors qu'ils sont toujours sur la grille. Laissez sécher les fruits plusieurs jours à température ambiante. Conservez dans une boîte hermétique (ils se conservent plusieurs mois sans problème).

Bon appétit!

coings au sucre

mardi 19 septembre 2017

Salade de pommes de terre croquante à la chinoise


salade de pommes de terre emincees


La première fois que j'ai découvert ce type de salade chinoise aux pommes de terre, c'était au restaurant 'Chine Gourmand' à Paris. J'ai trouvé ça délicieux, je me suis demandé si les pommes de terre étaient crues et je me suis promis d'essayer à la maison.
Après enquête, j'ai donc découvert que les pommes de terre sont simplement blanchies à l'eau puis rapidement passées au wok, ce qui leur laisse un croquant auquel on n'est pas du tout habitués par chez nous. Il existe différentes recette de ce type de salade: celle que je vous propose ici est agrémentée d'un peu de poivron (et de piment) et relevée au vinaigre, ce qui donne un contraste agréable avec la douceur des pommes de terre.


salade croquante de pommes de terre


Ingrédients:

2 grosses pommes de terre
1/4 de poivron rouge et/ou piment finement émincé
les parties vertes de 3 oignons jeunes finement émincées
2 cuill à soupe d'huile
3 cuill à soupe de vinaigre
2 pincées de sel
0,5 cuill à café d'huile de sésame


pomme de terre croquante


Préparation:

Pelez er lavez les pommes de terre. Coupez les en fines lanières, à l'aide d'une mandoline si vous en avez une, ou simplement au couteau comme moi, en les coupants d'abord en tranches fines dans la longueur, puis en coupant à nouveau ces tranches. Faites tremper les lanières de pomme de terre dans de l'eau froide pour enlever l'amidon. Rincez et recommencez. Egouttez.
Amenez un grand volume d'eau à ébullition. Quand l'eau bout, versez y les lanières de pomme de terre. Dès le retour de l'ébullition, égouttez les.

Faites chauffer votre wok à sec jusqu'à ce qu'il fume. Ajoutez alors l'huile, faites la tourner dans le wok pour couvrir toute la surface puis ajoutez poivron et pommes de terre. Faites sauter à feu vif dans le wok pendant 2 minutes environ. Ajoutez le sel et le vinaigre, faites encore cuire 1 minute puis ajoutez oignons jeunes et huile de sésame. Mélangez bien et transférez dans votre plat de service.

Servez chaud, tiède ou froid, en accompagnement d'un repas chinois ou simplement avec un bol de riz.

Bon appétit!


pommes de terre crues comme en Chine

vendredi 15 septembre 2017

Pilaf de Boulghour aux champignons


recette bolgour

Une improvisation du dimanche midi, pour accompagner un poulet rôti et parce que j'avais acheté un mélange de champignons sans trop savoir ce que j'allais en faire. La base est assez simple: d'un côté le pilaf de boulghour, de l'autre les champignons sautés. Pour apporter un petit plus croustillant j'y ai ajouté des noisettes, et une touche légèrement sucrée avec quelques raisins secs.

Deux trucs également pour donner plus de profondeur à ce plat (puisque j'ai utilisé des champignons de culture au goût peu marqué): un peu de sauce soja et deux anchois à l'huile qui se fondent dans le plat pour un supplément d'umami.


boulgour en pilaf aux champignons


Ingrédients:

300g de boulghour à gros grains
2 cuill à soupe d'huile
2 oignons
3 gousses d'ail
600ml de bouillon de légumes
400g de mélange de champignons (shiitakes, pleurotes et champignons châtaigne pour moi)
2 anchois à l'huile
1 cuill à soupe de sauce soja
3 cuill à soupe de noisettes grillées et hachées
quelques raisins secs selon votre goût
un peu de persil pour garnir


preparer boulgour gros


Préparation:

Dans une cocotte ou une sauteuse à fond épais, faites revenir les oignons hachés dans une cuill à soupe d'huile. Quand ils sont bien dorés, ajoutez l'ail finement émincé, puis après quelques secondes le boulghour. Mélangez 1 à 2 minutes pour bien enrober le boulghour de gras et le griller légèrement, puis ajoutez le bouillon chaud. Salez selon votre goût. Amenez à ébullition, couvrez et baissez le feu. Laissez mijoter une vingtaine de minutes, jusqu'à absorption du liquide.

Nettoyez et coupez les champignons en morceaux. Faites les sauter à feu très vif dans un wok ou une grande sauteuse avec une cuill à soupe d'huile: ils doivent cuire rapidement sans rendre leur eau.
Quand le boughour est cuit, ajoutez les noisettes, les raisins secs et les champignons. Déglacez la poêle des champignons avec la sauce soja et ajoutez au boulghour. 
Mélangez bien, retirez du feu et laissez reposer quelques minutes avant de servir chaud.


Bon appétit!

pilaf boulghour recette

mardi 12 septembre 2017

Petits chaussons mexicains à la confiture de tomates cerises


mini empanadas sucrees mexique


Je connaissais la confiture de tomates vertes, puisque ma maman en fait parfois (souvent parfumée au gingembre, ou à la vanille) mais je n'avais essayé la confiture de tomates cerises, jusqu'à ce que je découvre cette recette d'empanadas de jitomate, des petits chaussons mexicains farcis de confiture de tomates.
Comme les tomates cerises donnaient bien au jardin cette (enfin, des tomates raisins, même, puisque les grains de la variété choisie cette année sont vraiment petits), je me suis donc lancé. La confiture de tomates cerises est super simple à réaliser, et les petits chaussons ne sont pas bien compliqués à façonner non plus. Le résultat est très sympathique, et avec mes 300g de tomates cerises, j'ai eu de quoi farcir plus d'une vingtaine d'empanadas.


empanadas de jitomate recette

Ingrédients:

Pour la confiture:
300g de tomates cerises
150g de sucre

Pour la pâte des empanadas:

110g de farine
80g de beurre 
2 pincées de levure chimique
2 cuill à soupe de crème épaisse
1 pincée de sel
1 cuill à soupe de sucre

Pour dorer les empanadas:
1 jaune d'oeuf, mélangé avec un peu de crème épaisse
sucre

recette confiture de tomates facile




Préparation:

Pour la confiture: lavez les tomates cerises, coupez les en deux et placez les avec le sucre dans une casserole pas trop grande. Amenez à ébullition à feu moyen puis laissez mijoter pendant 40 à 50 minutes, en remuant de temps à autre, jusqu'à épaississement. Transférez dans un bol et laissez refroidir. 

Pour la pâte: mélangez farine, sel, levure chimique, et ajoutez-y le beurre froid coupé en morceaux. Travaillez au couteau (ou au mixeur) pour obtenir une texture de sable humide, avant d'ajouter la crème épaisse. Mélangez à la cuillère pour incorporez le tout et formez une boule. Aplatissez légèrement, filmez et placez au frigo pour au moins 30 minutes.

Sortez du frigo, étalez au rouleau sur un plan de travail fariné, à une épaisseur de moins de 0,5cm. Coupez des cercles de 8-10cm à l'emporte-pièce (roulez le reste de pâte et recommencez). Placez un peu de confiture (environ une cuill à café) au centre de chaque cercle, fermez en demi-lune, scellez en vous aidant des doigts puis avec les dents d'une fourchette. Avec un couteau bien aiguisé, faites deux petites fentes sur le haut de chaque chausson.
Placez sur une plaque à pâtisserie et réfrigérez pendant 30 minutes.
Sortez du frigo, dorez avec le mélange oeuf-crème (je le fais avec les doigts) et saupoudrez d'un peu de sucre.
Enfournez à 180°C, pour 10-15 minutes environ, ou jusqu'à ce que les empanadas soient joliment dorées. Faites refroidir sur une grille, stockez dans une boîte hermétique.


Bon appétit!

recette confiture de tomates cerises

vendredi 8 septembre 2017

Gratin de courgettes à la mimolette


comment faire gratin de courgettes pas liquide


Les gratins de courgettes, c'est très chouette pour utiliser les courgettes quand on en a plein le jardin, mais ça donne souvent un résultat moyen quand les courgettes rendent leur eau dans le plat de cuisson. Pour éviter ce dégorgement excessif qui rend les gratins de courgettes insipides, deux trucs à retenir: premièrement faire revenir les courgettes en cocotte pour les débarasser de leur eau et intensifier les saveurs, et deuxièmement tapisser le plat de polenta ou de semoule de blé, qui va retenir le reste d'humidité. Pour le reste les ingrédients sont très simples: courgettes comme ingrédient principal, oignon, ail, romarin et sauge pour le goût, mimolette et oeuf pour le crémeux. Essayer, c'est vraiment super bon!


gratin pour utiliser courgettes


Ingrédients (pour 2 personnes en plat unique, ou 4 en accompagnement):

4 à 5 courgettes de taille moyenne
2 cuill à soupe de saindoux ou d'huile
3 oignons de taille moyenne, coupés en demi-lunes
3 gousses d'ail, pressées ou hachées
2 cuill à café de romarin frais finement haché
4 feuilles de sauge finement ciselées 
1 à 2 cuill à café de sel
poivre du moulin
125g de mimolette, grossièrement rapée ou coupée en petits cubes
1 oeuf
huile et polenta pour tapisser le plat


courgettes et mimolette


Préparation:

Dans une cocotte en fonte, faites revenir les oignons dans l'huile ou le saindoux. Quand ils sont dorés, ajoutez l'ail, puis 1 minute plus tard les courgettes (coupées en tranches de 0,5 à 1 cm d'épaisseur), la suage et le romarin. Poivrez généreusement, salez et faites cuire à feu moyen pendant 40 minutes environ, en remuant régulièrement pour éviter que les courgettes n'accrochent au fond. Au bout de ce temps les courgettes doivent être tendres et il ne doit pas y avoir trop de liquide au fond.
Laissez tiédir 2 minutes puis ajoutez la mimolette (gardez en un peu pour saupoudrez le gratin) et enfin l'oeuf battu. Mélangez rapidement le tout, et transférez dans un plat à gratin huilé et tapissé d'un couche de polenta. Saupoudrez du reste de mimolette et enfournez à 180°C pour 35 à 45 minutes, jusqu'à ce que le gratin soit bien doré.
Servez chaud, tiède ou froid.


Bon appétit!

gratin de courgettes avec mimolette


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...