mardi 5 juillet 2022

Curry vindaloo de lard comme à Goa (Vindalho de porco)

vindalho recette de Goa



Je vous avais déjà proposé une recette de vindaloo en 2010 (pffiou, 12 ans déjà, le temps passe vite) qui était déjà une version de Goa et qu'on adorait. Depuis nous avons découvert Goa et sa cuisine, et aussi Madère et sa version classique, du carne de vinha d'alhos, à base de porc assez gras.

J'ai donc eu envie de refaire un vindaloo, mais dans la version du 'Essential Goa cookbook' de Maria Teresa Menezes: du porc gras (du lard), de l'ail, du vinaigre de vin et du piment, oui, mais pas tant que ça (la version ci-dessous est assez douce puisque j'utilise du piment du Kashmir, coloré mais peu puissant). On n'ajoute pas d'autre liquide que du vinaigre à ce vindalho, qui est quasi un pickles de porc, acide et gras, pouvant ce conserver à température ambiante en climat chaud.

C'est forcément délicieux (tout ce que j'aime, hein) et bien riche, donc je le propose plus comme un condiment pour un bol de riz que l'inverse. Je l'ai préparé à partir de tranches de lard, que j'ai ensuite coupées en morceaux: comme ceux-ci étaient petits, ils se sont un peu dissouts à la cuisson, et le vindalho est donc moins joli qu'avec de gros cubes, mais le goût est le même ;-)



vindaloo recette peu piquante

Ingrédients:


300g de lard frais
1 oignon, finement haché
6 gousses d'ail, pressées ou en purée
1 belle cuill à soupe de gingembre frais râpé
1 cuill à café de sel
0.5 cuill à café de sucre
0.5 cuill à café de coriandre en poudre
0.5 cuill à café de cumin en poudre
0.5 à 1 cuill à café de piment rouge en poudre (plus ou moins selon votre goût)
vinaigre de vin
6 clous de girofle
6 grains de poivre
1 bâton de cannelle


vindalho recette goanaise

Préparation:


Coupez le lard en cubes de 2-3cm de côté (comme j'avais acheté du lard en tranches, j'ai obtenu des morceaux assez fins). Mélangez avec l'oignon émincé, l'ail, le gingembre, le sel, le sucre, le cumin, la coriandre et le piment. Ajoutez 2 cuill à soupe de vinaigre, mélangez bien et laissez mariner au moins une nuit et jusqu'à deux jours au frigo.
Placez le tout dans une petite casserole, sur feu plutôt doux, à couvert, et laissez mijoter tranquilement au moins 1h30. Après 1h, ajoutez poivre, clous de girofle et cannelle. Ajoutez un peu de vinaigre si nécessaire en court de cuisson. Vers la fin, le porc doit être confit, et commencer à frire dans son gras.

Servez chaud, en accompagnement de riz blanc et avec par exemple un raïta (concombre, radis daïkon, mélisse du jardin et yaourt pour moi).

Bon appétit!


vindaloo curry de porc vinaigre ail piment

5 commentaires:

  1. Le lard est le mieux pour le vindaloo. En Inde, le pork est toujours vendu avec le gras

    RépondreSupprimer
  2. Il existe, en Bretagne, une race ancienne de porc : "le porc blanc de l’Ouest". C’est un porc gras, très gras qui a bien failli disparaître. Sa viande se prête parfaitement aux charcuteries, mais pas que !! Pour le reconnaître, facile ! ses grandes oreilles lui retombent sur les yeux !
    Quelques producteurs élèvent et commercialisent cette race.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohhh! En regardant les photos de ces porcs 'blanc de l'Ouest', je me demande si ce n'est pas ceux que mes grand-parents élevaient quand j'étais gamin. J'ai toujours le souvenir du cochon dans la porcherie avec ses oreilles qui cachaient ses yeux, ça me faisait rire!

      Supprimer
  3. ce plat me fait grave envie a essayer vite

    RépondreSupprimer