mardi 8 mars 2011

Sauterelles séchées et cocktail 'Sourire de Thaïlande'


"On est foutus, on mange trop de viande" est un refrain qu'on entend beaucoup ces temps-ci. Pas bon pour la planète, pas bon pour notre santé, les arguments ne manquent pas. Je ne suis pas encore prêt à devenir végétarien (et encore moins végétalien!) car j'aime trop un bon bout de bidoche pour m'en priver à vie, mais par contre je peux très bien me passer de viande pendant plusieurs jours sans même le remarquer.

La FAO conseille déjà depuis 2008 de manger des insectes plutôt que de la viande, car les insectes sont une source de protéines animales beaucoup moins coûteuse en énergie et en eau que la viande. En Thaïlande, au Mexique et dans certains pays d'Afrique, on mange depuis longtemps des insectes. En Europe, la barrière psychologique semble plus difficile à franchir (et pourtant nous mangerions déjà 500g d'insectes par an sans le savoir, principalement des vers cachés dans les légumes et les fruits, puis transformés en soupe ou en jus! ;-).

Ça faisait déjà un moment que l'envie de goûter des insectes me trottait dans la tête, et j'ai finalement franchi le pas d'en commander sur internet (directement de Thaïlande) il y a peu.
J'ai commandé plusieurs petits sachets d'insectes cuits et déshydratés (et non frits, donc c'est bon pour la ligne en plus! ;-).

Pour la première dégustation, j'ai choisi les sauterelles cuites et séchées. Le contenu du paquet est ce qu'on voit sur la photo en haut, c'est à dire 4-5 corps de sauterelles, têtes bien visibles, et quelques pattes en pièces détachées.
On regarde un peu la bébête dans les yeux avant de la mettre en bouche et ensuite, on croque. Verdict: c'est croustillant et plutôt agréable, le goût est discret mais particulier, quelque part du côté de la noisette, pas déplaisant du tout, mais l'ensemble est assez fade. Pour relever le tout, j'ai saupoudré le reste de sel et de berberé éthiopien et c'était très bon!



Pour accompagner cette dégustation, j'ai improvisé un cocktail légèrement thaï, le "Sourire de Thaïlande":

2 doses de vodka
1 dose de midori (liqueur de melon)
4 doses de jus d'ananas pressé
1 cuill à soupe de sirop de gingembre


Nous avons dégusté tout ça en apéritif avant de manger mon curry thaï préféré: le massaman.
Comme dit plus haut, j'ai commandé plusieurs petits sachets d'insectes. Comme la dégustation des sauterelles s'est bien passé, la prochaine fois, nous testerons les larves de bambou, et je ne manquerais pas d'en parler ici!

7 commentaires :

  1. Tu aurais pensé à faire un grasshopper pour le cocktail ;-)

    RépondreSupprimer
  2. heureusement pour moi je n'aime pas trop la viande, je peux donc continuer à manger du poisson loll
    bizzz

    RépondreSupprimer
  3. C'est bon pour l'apéro ou pour un régime amaigrissant car, parmi les insectes, la sauterelle au (.) nutritif est peu intéressante; Elle est principalement constituée de chitine, non assimilable par l'organisme humain.C'est ce que j'ai appris pendant mes études de diététicienne. Mais chapeau pour ta curiosité.

    RépondreSupprimer
  4. Tu as raison Marie-Claire, c'est la chitine qui leur donne justement ce côté croustillant plutôt agréable!
    Apolina, je n'ai pensé au grasshopper, mais bon, de toute façon je n'ai pas de get27 en stock... ;-)

    RépondreSupprimer
  5. j'ai bien aimé l'article, une découverte culinaire pour moi...et le petit cocktail qui va bien !
    j'ai déjà testé les larves de guêpes, un met très prisé à La Réunion...
    @ bientôt
    val de familyblog

    RépondreSupprimer
  6. la curiosité n'est pas toujours un vilain défaut!...bravo pour ton courage....

    RépondreSupprimer
  7. ça me tenterais bien de gouter, j'ai une amie qui est en thaïlande, peut etre va t'elle penser à un rapporter , j'ai vu sur FB qu'elle avait manger des scorpions grillés :-)

    A bientot mon choupin !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...