mardi 19 février 2019

Agneau, navets et rutabagas rôtis au four, gremolata




legumes racines au four


Une recette improvisée pour un dimanche en mode farniente: pas de préparation compliquée, un seul plat à salir et un résultat tout à fait satisfaisant et équilibré. J'ai utilisé des côtelettes d'agneau, mais plutôt qu'une cuisson rapide pour les garder rosées, je les ai fait lentement confire au four pour que leur gras nourrissent les navets et leur donne un goût délicieux.
J'ai ajouté un peu de pain légèrement rassis en fin de cuisson, c'est facultatif, mais ça m'a évité de préparer un autre accompagnement (j'avais envisagé de préparer de la polenta, mais bon, la flemme, quoi!). La gremolata de persil, orange et citron apporte une touche vive et vitaminée à l'ensemble, je me suis régalé!


navets et rutabagas rotis



Ingrédients
(pour deux personnes):

4 côtelettes d'agneau
1,2 kg de navets et/ou rutabaga (j'ai mélangé les deux)
2 cuill à soupe d'huile d'olive
2 gousses d'ail
1 cuill à café de piment rouge en paillettes
2 tranches de pain de campagne légèrement rassis
1 beau bouquet de persil plat
1 petite orange
1 demi-citron


legumes rotis gremolata


Préparation:

Salez, poivrez et huilez légèrement les côtelettes. Placez dans un grand plat allant au four, couvrez de papier cuisson et enfournez à 160°C pour une bonne heure.
Au bout de ce temps, ajoutez les navets et rutabagas pelés et coupés en morceaux (en quatre pour les navets, en huit ou plus pour les rutabagas). Versez le reste d'huile, salez, poivrez, mélangez bien et enfournez à nouveau, sans papier cette fois. Laissez les légumes rôtir avec l'agneau pendant encore au moins une heure, jusqu'à ce que les légumes soient tendres et dorés (baissez un peu la température si besoin). Ajoutez l'ail pressé, le pain rassis coupé en cubes et le piment en paillettes un quart d'heure avant la fin de la cuisson.
Hachez grossièrement le persil, mélangez le avec le zeste râpé des agrumes. Au moment de servir, versez le jus des agrumes au fond du plat pour déglacer, puis parsemez avec le mélange persil-zestes. Servez sans attendre!


Bon appétit!


agneau et navets

vendredi 15 février 2019

Sticky Toffee pudding aux pruneaux et sirop de Liège


pudding vapeur aux pruneaux



J'ai découvert le 'sticky toffee pudding' lors d'un de mes premiers voyages en Angleterre, et ça a radicalement changé mes à-priori de jeunes français quant à la nourriture britannique: ce dessert est diaboliquement délicieux et addictif!
La version classique est aux dates, et est souvent un peu trop sucrée; j'ai trouvé cette version alternative née de l'imagination de Regula Ysewijn dans son livre culte 'Pride and Pudding'. Les pruneaux remplacent les dates et le sirop de Liège apporte un supplément de goût sans trop sucrer le tout. 
Le sticky toffee n'étant rien sans sa sauce, celle-ci est sur base classique beurre-crème-cassonade, avec à nouveau un peu de sirop de Liège et également une touche de whisky tourbé pour la gourmandise!



pride and pudding livre de cuisine


Ingrédients:

225g de pruneaux dénoyautés
85g de beurre ramolli (demi-sel pour moi, sinon ajoutez une pincée de sel)
100g de cassonade brune
2 oeufs
2 cuill à soupe de sirop de Liège
175g de farine
0,5 cuill à café de bicarbonate de sodium

Pour la sauce toffee:
3 cuill à soupe de cassonade
30g de beurre
2 cuill à soupe généreuses de crème épaisse
1 cuill à soupe de sirop de Liège
1 cuill à soupe de whisky tourbé (facultatif)


recette sticky toffee pudding


Préparation:

Couvrez les pruneaux d'eau bouillante et laissez gonfler au moins 30 minutes. Égouttez et mixez-les pour obtenir une purée.
Battez le beurre ramolli avec le sucre jusqu'à ce que le mélange devienne pâle. Ajoutez les oeufs, battez à nouveau puis ajoutez la purée de pruneaux et le sirop de Liège. Battez bien puis incorporez la farine mélangée au bicarbonate, en mélangeant à la cuillère.

Versez dans un moule à pudding (ou un autre moule de votre choix) beurré et chemisé (par un rond de papier cuisson au fond du moule), couvrez le moule de papier cuisson et/ou de papier alu. Enfournez un grand plat rempli d'eau bouillante à 180°C, et placez y le moule (l'eau doit arriver environ à la moitié du moule).  

Préparez la sauce: faites fondre le beurre dans une petite casserole, puis ajoutez le reste des ingrédients (sauf le whisky): amenez à ébullition, laissez bouillonner 2-3 minutes, ajoutez le whisky et retirez du feu. Laissez tiédir.

Faites cuire le pudding pendant environ 1h15: une pique enfoncé à coeur du pudding doit en ressortir sèche. Laissez tiédir un peu, puis démoulez sur un plat de service, et servir tiède accompagné de la sauce toffee et de crème liquide si vous le désirez.

Bon appétit!


sticky toffee

mardi 12 février 2019

Tourte russe (pirog) au chou


tourte russe au chou


Le 'pirog', c'est la tourte russe par excellence, celle qui représente l'hospitalité slave: croûte croquante, garniture riche et fondante, le pirog est fait pour être partagé. Celui que je vous propose aujourd'hui est très simplement garni de chou (chou de milan) cuit au beurre: c'est super bon (même si vous n'êtes pas fan de chou, essayer, ça n'a rien à voir avec le chou cuit à l'eau!).
Les pirogs peuvent être réalisés avec différents types de pâte: j'ai choisi ici une pâte levée briochée, à la farine à pain semi-complète (T75).
Pour un repas slave tout en simplicité, servez simplement ce grand pirog bien chaud, coupé en morceaux et accompagné par exemple d'un bon bouillon et pourquoi pas d'un verre de vodka! ;-)


pirog tarte salee russie



Ingrédients:


Pour la pâte briochée:
200ml de lait
4 cuill à soupe de beurre
1/2 paquet de levure de boulanger
60ml d'eau tiède
1 cuill à café de sucre
2 oeufs
1 cuill à café de sel
+/- 500g de farine T75

Pour la garniture:
1 beau chou de Milan (1,2 kg pour moi)
3 cuill à soupe d'huile
3 cuill à soupe de beurre
3 oeufs durs 
sel et poivre

2 cuill à soupe de chapelure fine
1 oeuf battu avec une cuill à café d'eau pour dorer le pirog

tourte chou


Préparation:

Pour la pâte: faites chauffer le lait avec le beurre dans une petite casserole jusqu'à ce le beurre soit fondu. Laissez tiédir. Mélangez la levure avec l'eau tiède et le sucre, laissez buller quelques minutes.
Battez les oeufs dans un grand bol, ajoutez le mélange lait-beurre tiédi, le sel, puis le mélange eau-levure.
Mélangez bien, puis ajoutez petit à petit la plus grande partie de la farine. Pétrissez sur un plan de travail en ajoutant le reste de la farine si besoin pour obtenir une pâte pas trop collante mais pas sèche non plus. Pétrissez 5-10 minutes. Puis placez dans un grand saladier huilé, couvrez et laissez lever dans un endroit chaud, jusqu'à ce que la pâte double de volume (un peu moins de 2 heures pour moi).

Pour la garniture de chou: coupez le chou en tranches fines. Faites bouillir un grand volume d'eau salée et faites y blanchir le chou pendant 3 minutes (je l'ai fait en deux fois en gardant la même eau pour plus facilité). Transférez le chou blanchi dans un égouttoir et laissez bien s'égoutter et tiédir. Pressez le chou entre vos mains pour en retirez le maximum d'eau.

Dans un grande sauteuse, faites chauffer l'huile et le beurre, puis placez-y le chou égoutté. Faites revenir à feu moyen pendant 15 à 20 minutes en remuant de temps à autre, jusqu'à ce que le chou commence à colorer. Retirez du feu, laissez tiédir et ajoutez les oeufs durs hachés, et sel et poivre selon votre goût.


pirog au chou vert


Dégazez la pâte levée, séparez la en deux parties égales. Étalez la moitié de pâte en un rectangle assez fin. Transférez sur votre tôle à pâtisserie, et saupoudrez avec la chapelure. Versez la garniture au chou sur la pâte, en évitant les bords.
Étalez la deuxième moitié de pâte et utilisez la pour couvrir le pirog. Soudez les bords avec vos doigts puis avec les dents d'une fourchette. Faites quelques décorations avec des petits bouts de pâte (prélevés sur les bords du pirog) si vous le voulez. Laissez lever encore 20 minutes, dorez avec l'oeuf battu (au pinceau ou du bout des doigts) et enfournez pour 45 minutes à 180°C (en couvrant le pirog d'un papier cuisson s'il colore trop vite).

Transférez sur un plat de service et apportez fièrement à table!

Bon appétit!
tourte au chou de russie

jeudi 7 février 2019

Poulet fumé au thé à la chinoise



poulet fume recette chinoise


Les saveurs fumées, j'adore, que ce soit dans les boissons (thé fumé, whiskys tourbés) ou les charcuteries par exemple. Ça fait longtemps que je connais la technique chinoise qui consiste à fumer directement au wok, mais je ne l'avais jamais tenté, un peu effrayé de parfumer irrémédiablement notre appartement (pas de hotte dans la cuisine!).
Je n'aurais pas dû avoir peur: finalement, si on prépare bien son wok avec du papier alu, la fumée ne sort presque pas: il suffit ensuite d'être patient avant d'ouvrir le wok. Le poulet reste super tendre puisqu'il est d'abord cuit à la vapeur, et son parfum délicieux est bien mis en valeur avec juste du riz blanc et des pickles de légumes racines par exemple, mais vous pouvez aussi l'utiliser en viande froide dans un sandwich par exemple. J'en ai profité pour fumer aussi des oeufs, mais c'est facultatif, hein!


fumer poulet au wok


Ingrédients:

2 cuisses de poulet
2 oeufs durs, écalés, et marinés 1h dans le mélange suivant: 2 cuill à soupe de sauce soja, 1 cuill à café de sucre, 0,5 cuill à café de sel, 0,5 cuill à café d'huile de sésame

Pour le fumage:
3 cuill à soupe de riz
3 cuill à soupe de thé noir (non parfumé)
1 cuill à soupe de sucre
4 baguettes en bambou 


comment fumer poulet maison


Préparation:

La veille ou quelques heures plus tôt, massez les cuisses de poulet avec 2 cuill à café de sel. Placez au  frigo.
Sortir les cuisses de poulet du frigo, placez dans un bol supportant la chaleur et placez dans votre cuit-vapeur (vous pouvez enlevez la peau selon votre goût). Faites cuire à la vapeur pendant 45 minutes à 1h. Réservez sur une assiette et laissez refroidir (au frigo ou dans un endroit frais).
Tapissez le fond d'un wok (un vrai wok en fonte ou en acier, pas un wok recouvert d'anti-adhésif!) de deux feuilles d'aluminium, en appuyant bien pour que les feuilles soient en contact avec le fond du wok. Placez le riz, le thé et le sucre au fond du wok.
Placez les baguettes au fond du wok, pour obtenir une grille (comme pour un jeu de morpion!). Placez les cuisses de poulet bien essuyées et les oeufs séchés également sur la grille ainsi obtenue.

Placez le couvercle du wok sur le tout et repliez l'aluminium qui dépasse sur le couvercle pour sceller au maximum la fumée à l'intérieur. Ouvrez les fenêtres, placez le wok sur feu vif pendant 4 minutes environ: si le couvercle est bien ajusté, il ne devrait pas y avoir trop de fumée dans la cuisine.

Laissez reposer 10 minutes, puis enlevez le couvercle. Coupez le poulet en morceaux et servez par exemple avec un bol de riz jasmin et quelques pickles.

Bon appétit!


fumer cuisses de poulet au wok

mardi 5 février 2019

Beignets chinois de patate douce


beignets patate douce petales de rose

 
Je préfère les patates douces en version sucrée que salée, c'est pourquoi quand je suis tombé sur des patates douces à chair violette au marché bio (chez Färm), j'ai cherché une recette simple et sucrée, et j'ai trouvé ma répoonse chez Fuchsia Dunlop, dans son livre 'Sichuan Cookery'. 

Des patates douces, un peu de farine de riz, et hop, des biegnets vite frits, façon street food chinoise. On y ajoute parfois des fruits confits, donc j'y ai mis une demi cerise confite (il m'en restait après mon christmas cake), mais honnètement c'est facultatif. Une fois frits,j'ai arrosé ces beignets de sirop (sirop de mes cédrats confits) et parsemé des pétales de rose séchées comme c'est la tradition. A défaut, vous pouvez faire comme Fuchsia et faire un sirop de miel fondu avec une cuill à café d'eau de rose.
Les beignets sont légèrements croustillants en surface avec le moelleux typique du riz gluant à l'intérieur.


beignets patate douce chine

J'ai utilisé des patates douces à chair violette car c'est ce que j'avais en main, mais tous les types de patates douces fonctionnent pour cette recette, il faudra juste peut-être adapter la quantité de farine de riz à ajouter.


recette patate douce chair violette


Ingrédients:

2 patates douces (à chair violette pour moi): 400g de chair après cuisson
60g de farine de riz gluant (en épicerie asiatique)
cerises confites ou raisins secs pour garnir (facultatif) 
maïzena ou fécule de pomme de terre
huile pour friture
sirop (de sucre ou de miel) et pétales de rose pour garnir


beignets patate douce


Préparation:

Faites cuire les patates douces au four (dans un plat, recouvertes de papier cuisson) ou à la vapeur, jusqu'à ce qu'un couteau y pénètre facilement. Récupérez en la chair, et réduisez la en purée. Ajoutez assez de farine de riz gluant pour obtenir une pâte facile à modeler. Pétrissez bien la pâte, et façonnez en petites boules de la taille d'une noix (que vous garnissez si vous le voulez comme moi d'un raisin sec ou d'une demi cerise confite). Parsemez légèrement de fécule ou de maïzena.
Faites chauffer l'huile de friture (je l'ai fait dans un petit poelon, avec juste assez d'huile pour arriver à mi-hauteur des beignets). Faites frire les beignets à l'huile pas trop chaude (vous devez juste voir quelques bulle autour des beignets) pendant 8 minutes environ, en les retournant régulièrement.
Egouttez sur du papier absorbant et servez chaud, arrosés de sirop et garnis de pétales de rose séchées.

Bon appétit!


beignets patates douces violettes

vendredi 1 février 2019

Tourte aux poireaux et au riz



tourte poireaux italie



Soyons clair : la meilleure tourte aux poireaux, c’est celle de ma maman, avec des poireaux bien réduits à la poêle avant de servir de garniture, avec crème épaisse et gruyère râpé : j’adore quand elle la prépare pour me faire plaisir quand je rentre dans mon bled de Loire-Atlantique. Ce n’est pas la version que je vous propose aujourd’hui (désolé !), mais la version du jour est très intéressante aujourd’hui. Dans cette version aux origines italiennes, le poireau n’est pas précuit avant de garnir la tarte, mais coupé finement et mariné avec œuf battu, parmesan et riz, ce qui l’attendrit, pendant que le riz absorbe en partie ses jus.

Le résultat est assez impressionnant : une belle tourte dorée gonflée par une riche garniture de poireau tendre et parfumé au poivre et au parmesan. La recette peut se faire à la pâte brisée ou même feuilletée (voire à la pâte filo si vous êtes pressés), mais j’ai choisi de refaire la pâte levée que j’avais préparé pour mon empañada gallega de atun, pour une tourte assez généreuse qui pourra nourrir 8 gourmands.


tarte aux poireaux sans precuisson


Ingrédients:

700g de blancs de poireaux
4 oeufs
100ml d'huile d'olive 
150g de riz rond (riz à risotto par exemple)
8 cuill à soupe de parmesan râpé
2 cuill à café de sel
poivre du moulin

Pour la pâte:

400g de farine
2 cuill à café de sel
1 cuill à café de levure de boulanger déshydratée
240ml d'eau
60ml d'huile d'olive
60ml de vermouth ou de vin blanc


tarte aux poireaux pate levee


Préparation:
Pour la pâte: dissolvez la levure dans 60ml d'eau tiède avec une pincée de sucre. Laissez buller 10 minutes. Mettez la farine dans un grand saladier. Incorporez le sel et le sucre. Faites un puits au centre et versez-y la levure délayée, puis le reste d'eau, l'huile et le vin blanc. Mélangez à la cuillère pour amalgamer, puis pétrissez à la main sur votre plan de travail huilé, pendant 5 minutes environ. Rassemblez en une boule, que vous huilez avant de la placer dans le saladier couvert pour lever pendant 2 heures environ dans un endroit chaud.
 Taillez les fûts de poireaux en fines tranches de moins de 0,5cm d'épaisseur. Si vos poireaux sont de gros (=vieux) poireaux, faites tremper le tout pendant 1h dans un grand volume d'eau salée, sinon contentez vous de les lavez soigneusement.
Egouttez les poireaux émincés. Battez les oeufs en omelette. Dans une grande jatte, mélangez les poireaux avec l'huile d'olive, le riz, le sel, beaucoup de poivre, les oeufs battus et le parmesan. Laissez mariner pendant 2 heures environ, en remuant de temps en temps, pour que le riz absorbe l'eau rendue par les poireaux.
 
Quand la pâte a bien gonflé, dégazez-la, puis pétrissez là un peu. Séparez en deux boules de taille égale. Laissez reposer 2 minutes. Étalez chaque boule de pâte à la taille de votre moule (moule à tarte à fond amovible pour moi). Placez un des ronds de pâte dans le fond du moule huilé. Placez-y la garniture de poireaux (sans le liquide restant au fond de la jatte) en pressant avec le dos d'une cuillère pour avoir une épaisseur homogène. Déposez dessus le second rond de pâte et soudez les deux avec vos doigts. Ramenez la soudure sur les dessus en pressant pour bien sceller. Dorez le dessus de la tourte avec un jaune d'oeuf ou comme moi un peu de lait et faites une petite incision au centre pour laisser échapper la vapeur.

Enfournez à 180°C pour au moins 50 minutes (je l'ai laissée plus longtemps en baissant le four: nous n'étions pas prêts à passer à table): la tourte doit alors être dorée. Servez chaud, tiède ou froid en plat complet.

Bon appétit!



tourte poireaux marines

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...