mardi 15 janvier 2019

Soupe à l'oignon rôti aux saveurs thaïes



soupe oignons saveurs thailande

La soupe à l'oignon, est une de mes soupes hivernales préférées. Celle-ci est inspirée d'une recette de Nigel Slater, repérée il y a quelques années déjà et est tout bonnement délicieuse: les oignons sont rôtis (sans être pelés, pratique quand les oignons bio que j'achète sont de petite taille) au four pour les caraméliser et intensifier leur douceur tout en ajoutant un peu d'amertume. 

Les saveurs thaïes sont apportées par un peu de piment, de la sauce poisson, des feuilles de combava (ou de la citronnelle) et du lait de coco. Le résultat est super réconfortant: idéal pour une froide soirée d'hiver. J'ai choisi de mixer la soupe, mais vous pouvez coupez les oignons après les avoir rôti et servir la soupe sans la mixer: dans les deux cas ce sera très bon!


soupe oignons lait de coco


Ingrédients (pour 3-4 personnes):

7-8 oignons, plutôt petits
4 gousses d'ail
1,5 litre de bouillon de poule ou de légumes
2 petits piments rouges (selon votre sensibilité!), émincées
3 feuilles de combava, ciselées (ou une tige de citronnelle)
1cm de gingembre frais, rapé
1 à 2 cuill à soupe de sauce poisson
200ml de lait de coco


soupe aux oignons rotis


Préparation:

Coupez les oignons en deux dans la hauteur, sans les peler, et placez-les dans un plat à rôtir ou une lèche-frites, avec les gousses d'ail non pelées également. Enfournez à 200°C pour 40 minutes environ, en retournant les oignons à mi-cuisson. 
Laissez tiédir un peu, puis retirez la peau des oignons et séparez-en les couches (à ce stade, émincez les grossièrement si vous ne désirez pas mixer la soupe). Enlevez la peau des gousses d'ail.
Placez les morceaux d'oignon, les gousses d'ail dans une casserole avec le bouillon, les piments émincés, la sauce poisson, le gingembre, les feuilles de combava ciselées. Amenez à ébullition, couvrez et laisser mijoter 20 minutes environ. Ajoutez alors le lait de coco, mixez si vous le désirez (et passez au chinois si besoin, je ne l'ai pas fait), remettez sur le feu encore deux minutes et servez sans attendre.


Bon appétit!


soupe thaïe oignons

vendredi 11 janvier 2019

Petits gâteaux indonésiens à la noix de coco (Kue Putu)


gateaux vapeur coco


Les 'Kue Putu' sont des petits gâteaux indonésiens peu sucrés, cuits à la vapeur et qui mettent délicieusement en valeur une simple noix de coco. Ils sont traditionnellement parfumés au pandan (qui leurs donnent leur couleur verte et un délicieux parfum): j'ai de l'extrait de pandanus (trouvé en épicerie indonésienne aux Pays-Bas), donc je l'ai utilisé, mais vous pouvez tout à fait faire sans, et remplacer par exemple par un peu d'extrait de vanille ou de rhum ambré, d'autres parfums qui vont très bien avec la coco.
Pour cuire les kue putu, vous pouvez utiliser des petits ramequins, des moules à muffin, ou comme moi des moules à pasteis de nata ramenés du Portugal (honte à moi, je ne les ai toujours pas utilisés pour préparer des pasteis!!).
Pour cette recette, pas le choix, il faut utiliser de la coco fraîche!

gateau vapeur coco pandanus


Ingrédients (pour 8 petits moules ou ramequins):

1 petite noix de coco
3 oeufs
2 cuill à soupe de sucre
2 cuill à soupe de farine de riz
1 cuill à soupe de farine de blé
1 pincée de sel
quelques gouttes d'extrait de pandanus ou 1 cuill à café de jus de pandanus ou de vanille (ou 1/2 cuill à café de matcha)


kue putu cuisson vapeur coco


Préparation:

Cassez la noix de coco. Décollez la chair de la coque en glissant une cuillère entre les deux. Pelez la peau brune sur la moitié de la coco.
Râpez la noix de coco en deux fois (à la main ou à l'aide d'un robot): d'abord la partie pelée, que vous réservez, puis la partie avec la peau brune, que vous mixez ensuite avec 250ml d'eau très chaude. Pressez et filtrez pour obtenir du lait de coco.

Huilez légèrement les moules. Placez dans le cuit-vapeur sur le feu.

Battez les oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez alors les deux farines, l'extrait de pandan ou de vanille, le sel, puis environ 80ml de lait de coco (gardez le reste pour vous préparer une batida de coco par exemple! ;-) ).

Répartissez la noix de coco râpée (la partie que vous aviez pelé) au fond des moules chauds, en tassant à la main ou à la cuillère. Versez le mélangez au lait de coco sur le tout. Faites cuire 10 minutes à la vapeur. Démoulez encore chaud, servez chaud ou froid.


Bon appétit!



gateau coco fraiche

mardi 8 janvier 2019

Borscht aux canneberges



borscht soupe chaude


L'an dernier, quand je vous ai proposé un borscht à l'ukrainienne, je me suis dit que j'allais préparer ce genre de soupe de betteraves plus souvent, car c'est vraiment le genre de soupe que j'aime avoir en stock quand je rentre du boulot: réconfortant et équilibré, le borscht est en plus meilleur réchauffé, il a donc tout pour plaire.

Dans la version de l'an dernier, il y avait des pommes et des haricots noirs: cette fois, en plus de la base (viande bouillie, pommes de terre, betteraves, chou), j'ai ajouté des canneberges, dont le côté acidulé est un contraste très agréable à la douceur du borscht. J'ai du chou vivace de Daubenton au jardin, c'est donc ce que j'ai utilisé, mais du kale ou tout autre chou vert fera très bien l'affaire.


soupe betterave



Ingrédients:

Pour le bouillon
1 tranche de jarret de boeuf (600g ou plus)
1 oignon, piqué de trois clous de girofle
1 branche de céleri
3 feuilles de laurier
quelques grains de poivre


Pour la soupe:
3 belles betteraves (2 rouges, une chioggia pour moi)
4-5 petites pommes de terre
1 oignon, émincé finement
un petit bouquet de feuilles de chou (vivace de Daubenton pour moi), ciselées
100g de canneberges fraîches
1 boîte de tomates en cubes 

crème aigre et aneth pour servir


soupe russe jarret de boeuf


Préparation:

Pour le bouillon: placez la tranche de jarret avec au moins deux litres d'eau dans une grande cocotte sur le feu. Amenez à ébullition en écumant régulièrement. Quand il n'y a plus d'écume, ajoutez le reste des ingrédients, baissez le feu, couvrez et laissez mijoter environ 2 heures.
Pendant ce temps, enveloppez les betteraves de papier alu, placez les dans un plat à rôtir et enfournez à 180°C pour 1h30 environ, jusqu'à ce qu'elles soient tendres.
Laissez refroidir le bouillon, filtrez et gardez la viande de côté. Quand les betteraves sont refroidies, pelez les et coupez les en petits cubes: arrosez les d'un peu de vinaigre de cidre.

Pelez les pommes de terre, coupez les en petits cubes, et faites les cuire dans le bouillon filtré, que vous aurez salé (selon votre goût).
Faites revenir l'oignon dans un peu d'huile dans une poele séparée, et quand il est coloré, ajoutez le chou et les canneberges. Faites cuire 2-3 minutes maximum, puis ajoutez dans la cocotte quand les pommes de terre sont cuites, avec les tomates en cube, les betteraves, et enfin la viande que vous aurez coupé en petits cubes également.
Laissez mijoter le tout 30 minutes à feu doux, le temps de de mélanger les saveurs (ajoutez un peu de sucre, de sel ouu de vinaigre selon votre goût).
Servez chaud, accompagné d'un peu de crème aigre et d'aneth.


Bon appétit!



soupe aux betteraves rouges

vendredi 4 janvier 2019

Galette des rois coréo-bretonne aux pignons de pin et gingembre


galette beurre sale epiphanie



2019 est déjà là, et c'est donc le moment de penser à la galette (l'épiphanie, c'est dimanche!). Je conserve cette année encore ma tradition d'adapter la galette bretonne au beurre salé de ma maman (la version classique et le récap des différentes versions est ici).

Mon inspiration pour 2019: la Corée, avec une galette qui combine des pignons de pin (utilisés régulièrement dans les desserts coréens), du miel, du jus de gingembre frais, et une touche d'huile de sésame. Autant d'ingrédients réputés bon pour la santé en Corée et qui permettent de démarrer la nouvelle année avec gourmandise et en santé.

L'occasion pour moi de vous souhaiter une très belle année 2019 et de vous remercier pour votre fidélité (depuis bientôt 10 ans, incroyable, non!) ;-)

galette aux pignons de pin



Ingrédients:

250g de farine
125g de beurre demi-sel
2 jaunes d'oeufs + 1 jaune pour dorer la galette
110g de sucre
1 cuill à soupe de miel
80g de pignons de pins
1 cuill à soupe de jus de gingembre frais
0,5 cuill à café d'huile de sésame grillé (facultatif)


galette beurre sale bretagne


Préparation:

Toastez les pignons de pin dans une petite poêle à sec jusqu'à ce qu'ils soient légèrement colorés. Laissez refroidir.

Dans une jatte ou sur votre plan de travail, mettez la farine, creusez un trou au centre et mettez-y le beurre coupé en morceau, le sucre, 2 jaunes d'oeufs, les pignons de pin grossièrement hachés, l'huile de sésame, le jus de gingembre (obtenu en grattant puis en pressant du gingembre frais) et le miel. Mélangez d'abord du bout des doigts en ramenant la farine vers le centre, puis malaxez plus franchement jusqu' à avoir une belle boule de pâte.

Laissez reposer la pâte 1/2h (ou plus, au frais si nécessaire). Beurrez une moule à tarte (en métal de préférence pour la galette cuise aussi par dessous), posez-y la boule de pâte et écrasez avec votre poings pour l'étaler (n'oubliez pas la fève -comme moi- si vous la préparez pour l'épiphanie). Continuez avec le bout des doigts et la paume de la main jusqu'à ce que la fine galette soit étalée jusqu'aux bords du moule.
Dorez avec un jaune d'oeuf battu puis faites des traits à la fourchettes pour former des losanges (très important ça, c'est la touche esthétique).
Enfournez à 180°C pour 20 minutes (en surveillant pour éviter qu'elle ne soit trop cuite).
Laissez refroidir et servez dans le moule, c'est plus facile!


Bon appétit! 


galette des rois coree
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...