mardi 4 octobre 2022

Haricots blancs à la soubressade et aux poireaux

haricots blancs poireaux et sobrasada


 Une recette aux saveurs espagnoles, mais en fait improvisée un weekend où je n'avais pas vraiment prévu ce que j'allais préparer en cuisine. Je savais que j'allais mijoter des haricots blancs, puisque je les avais mis à tremper la veille, mais je ne savais pas trop quel sort leur réserver, jusqu'à ce que je me souvienne d'une portion de sobrasada (soubressade en français) achetée en épicerie espagnole le weekend précédent.

La sobresada est une spécialité des Baléares, une charcuterie épicée à tartiner, à base de porc gras et de paprika. C'est délicieux à manger tel quel, mais ça peut aussi se cuisiner, et comme c'est riche en saveurs, je me suis dit que ça serait intéressant pour donner un petit plus à mes haricots blancs (j'aime bien utiliser les produits carnés comme exhausteur de goût et non comme centre de l'assiette). A défaut de soubressade, vous pouvez utiliser du chorizo (le plus tendre possible sera le mieux).

Pour compléter la recette, des poireaux et des raisins secs. Le résultat est savoureux, en douceur, et du coup, pour ajouter un peu de peps au moment de servir, vous pouvez faire comme moi et versez un peu de vinaigre de vin. Avec juste du pain, ça nous a fait un chouette repas pas vraiment végé, mais pas vraiment carné non plus ;-)

haricots sobrasada


Ingrédients (pour 4-6 personnes):


400g de haricots blancs secs (tarbais pour moi)
2 cuill à soupe de sobrasada (ou 1/4 de chorizo pas trop sec)
4-5 poireaux pas trop gros
1 oignon, haché finement
0.5 cuill à café de cumin en poudre
1 cuill à café de pimenton (paprika fumé)
2 cuill à soupe d'huile d'olive
2 feuilles de laurier
1 cuill à soupe de raisins secs blonds
1,5 cuill à café de sel
vinaigre de vin pour servir


haricots mijotes sobrasada

Préparation:


Faites tremper les haricots pendant la nuit dans un grand volume d'eau.
Le lendemain, égouttez les haricots.

Coupez la partie verte des poireaux. Coupez les fûts de poireaux en deux dans la longueur, puis en morceaux de 4-5 cm. Lavez bien pour éliminer sable et terre.
Dans une cocotte à fond épais, faites revenir l'oignon haché dans l'huile d'olive, jusqu'à ce qu'il soit translucide. Ajoutez le cumin, faites revenir une minute environ. Ajoutez les poireaux égouttés, faites revenir quelques minutes à feu moyen, puis ajoutez la soubressade et le paprika fumé.
Continuez à faire revenir quelques minutes jusqu'à ce que la soubressade soit décomposée et les poireaux enrobés d'une belle huile orangée. Ajoutez les haricots blancs, les feuilles de laurier et les raisins secs, couvrez largement d'eau et amenez à ébullition.
Baissez le feu, couvrez et laissez mijoter tranquillement pendant au moins 1h30, jusqu'à ce que les haricots soient tendres à votre goût. Salez, mélangez bien et servez bien chaud, relevé d'un trait de vinaigre de vin, accompagné de riz ou de pain.

Bon appétit!


haricots tarbais mijotes aux saveurs espagnoles

vendredi 30 septembre 2022

Boeuf épicé cuit vapeur aux brisures de riz (Sichuan)

fen zheng niu rou boeuf vapeur riz



Une nouvelle preuve que la cuisine chinoise n'a pas fini de nous surprendre: dans ce 'fen zheng niu rou', découvert chez Fuchsia Dunlop (Sichuan Cookery), de fines tranches de boeuf sont longuement cuites à la vapeur, enrobées d'un mélange épicé et de brisures de riz.

Le boeuf (pas forcément du steak, plutôt du boeuf à bourguignon/carbonnades) devient très tendre, fondant et le riz autour fournit une enveloppe toute en douceur. Le caractère du plat vient des saveurs, 100% Sichuan: la marinade du boeuf est très parfumé par de la pâte de fèves au piment (ingrédient unique du Sichuan, que vous pouvez remplacer par du miso mélangé à du piment), du vin de riz, du gingembre. Au moment de servir, ces saveurs sont boostées par des garnitures aromatiques: ail cru, poudre de piment et de poivre du Sichuan, huile de sésame.
Si vous avez du mal à imaginer tout ce que ces saveurs combinées peuvent donner, une seule solution: tester la recette! ;-)
J'ai servi ce boeuf vapeur avec du riz jasmin nature et du chou sauté à l'ail.

boeuf en fines tranches cuit vapeur avec riz

Ingrédients (pour 3-4 personnes):


400g de boeuf à bourguignon/carbonnades
60g de riz jasmin

Pour la marinade:
1 belle cuill à soupe de 'la doubanjiang' (pâte de fèves fermentées au piment du Sichuan, du miso mélangé avec du piment à défaut)
1 cuill à soupe de sauce soja claire
1 cuill à soupe de sauce soja foncée
1 cuill à soupe de gingembre frais haché finement
4 cuill à soupe de bouillon de poule
2 cuill à soupe de vin de riz (maison pour moi) sinon vin de cuisson Shaoxing (ou du sherry à défaut)
3 cuill à soupe d'huile

Pour la garniture:
2 gousses d'ail, pressées dans un peu d'eau froide
mélange de poivre du Sichuan et de piment rouge en poudre
Oignons jeunes émincés et coriandre fraîche hachée (je n'en avais pas)
1 cuill à café d'huile de sésame


boeuf vapeur sichuan doubanjiang brisures de riz

Préparation:


Coupez le boeuf en tranches de 0.5cm d'épaisseur environ, puis en carrées de 4*4cm. Mélangez tous les ingrédients de la marinade avec le boeuf ainsi découpé. Laissez mariner 30 minutes environ.

Pendant ce temps, faites griller le riz à sec dans une petite poele (évitez les poeles non-adhésives, dont les revêtements supportent mal la chauffe à sec) pendant quelques minutes jusqu'à ce que le riz soit doré et cassant. Transférez dans un bol et laissez refroidir avant de passez au mixeur pour obtenir une texture rappelant celle d'un couscous moyen.

Mélangez le boeuf et sa marinade avec les brisures de riz pour bien enrober le tout. Versez dans une assiette creuse et placez dans votre cuit vapeur (cuit-vapeur thaï pour moi). Faites cuire à vapeur douce pendant au moins deux heures (ça peut être plus long sans souci). Servez bien chaud, directement dans l'assiette de cuisson, arrosé des différentes garnitures, avec du riz et un ou deux légumes sautés.

Bon appétit!

Boeuf cuisson vapeur longue chine




jeudi 22 septembre 2022

Cookie à partager pour les grands à la bière noire et au chocolat noir

cookie geant a la bière


J'adore les saveurs maltées dans les desserts, mais trouver du bon extrait de malt n'est pas toujours facile (mon stock, acheté en Angleterre est presque vide), du coup, pour se faciliter la vie, la chose la plus simple est d'utiliser de la bière. Et pour maximiser les saveurs, quoi de mieux qu'une bière noire type stout, brassée à partir de malt fortement torréfiée, qui apporte des notes de café intense, qui font merveille avec un peu de vanille et du chocolat bien noir. Un cookie pour les grands, puissant, amer, et pas trop sucré (je me suis inspiré d'une recette de Jesse Szewczyk, que j'ai largement désucrée et boostée en bière).

Pour la bière noire, j'ai choisi une bière bien bruxelloise (choix complètement subjectif, faites avec ce que vous trouvez): la Brusseleir ('hybride entre un Strong Stout, une Double belge et un Black IPA' dixit la brasserie) de la Brasserie de la Senne (dont la bière emblématique Zinnebir fête ses 20 ans cette année).
Une partie de la cuisson et la cuisson se font dans un poêlon, j'utilise une poêle en acier carbone (de la fonte ferait aussi l'affaire): selon ce que vous utiliserez la cuisson pourra être un peu plus longue, à vous de juger.


cookie geant biere noire chocolat

Ingrédients:


120g de beurre (salé pour moi, ajoutez une pincée de sel à défaut)
25cl de bière noire (stout, black IPA ou autre selon votre goût)
110g de cassonade brune
1 gros oeuf (le mien était petit, j'ai ajouté un jaune en bonus)
1 cuill à café d'extrait de vanille
190g de farine
1/2 sachet de levure chimique
170g de chocolat noir assez intense (grossièrement haché ou en pistoles)


cookie a la poele biere choco

Préparation:


Faites fondre sur feu moyen le beurre dans un poêlon de 25-28cm de diamètre pouvant aller au four. Laissez cuire quelques minutes en remuant jusqu'à obtenir un beurre noisette, que vous versez dans un bol assez grand.

Versez la bière noire dans le même poêlon (sans le laver, hein, on va pas s'embêter) avec 30g de cassonade. Amenez à ébullition, puis laissez réduire sur feu moyen en remuant de temps à autre jusqu'à obtenir un caramel assez épais à la fin, d'un volume d'environ 60ml: versez dans le bol avec le beurre noisette et laissez tiédir 30 minutes.

Ajoutez alors l'oeuf, fouettez bien, puis ajoutez la farine mélangée à la levure chimique: mélangez jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de trace de farine. Incorporez enfin le chocolat noir et versez le tout dans le poêlon, en égalisant la surface.
Enfournez à 180°C pendant 15 minutes environ (attention, le cookie va continuer à cuire dans le poêlon après la sortie du four). Pour un plaisir maximal, dégustez 45 minutes environ après la sortie du four (c'est toujours bon le lendemain, mais quand le chocolat est encore un peu tendre, c'est juste top).

Bon appétit!

Cookies biere noire chocolat



mardi 20 septembre 2022

Cornilles et saucisse fumée à la brésilienne (Arrumadinho)

arrumadinho plat bresilien


L'arrumadinho, une recette brésilienne de la région de Bahia, est plus un assemblage d'ingrédients qu'une préparation particulière: des cornilles (black-eyed peas, petits haricots secs aux yeux noirs, d'origine africaine mais qu'on retrouve beaucoup en cuisine latino) tièdes, de la saucisse fumée cuite à la poêle et une simple salade oignon-tomates-poivron.
Le tout est saupoudré de semoule de manioc grillée et vaut bien plus que la somme de ces ingrédients. L'arrumadinho se trouve souvent sur les buffets de fête du côté de Bahia, et on comprend en le goûtant le succès de ce plat rustique, économique et équilibré.

Je l'ai préparé avec de vraies saucisses 'calabresa' comme au Brésil (une épicerie brésilienne vient d'ouvrir près de chez moi), mais d'autres saucisses fumées feront l'affaire (Morteau française ou kielbasa polonaise). Pour la semoule de manioc, on en trouve en épicerie latina, indienne ou africaine, mais si vous n'en avez pas, vous pouvez simplement remplacez par de la chapelure légèrement grillée (goût different, certes, mais ça fera l'affaire).
Je cuisine assez souvent des cornilles ces dernières années car elles ne nécessitent pas de trempage, et cuisent assez rapidement: deux avantages bien utiles!



arrumadinho bresilien plat complet

Ingrédients (pour 2-3 personnes en plat principal):


200g de cornilles
1 oignon jeune, quelques brins de coriandre ou feuilles de céleri

2-3 tomates, coupées en petits dés
1 oignon pas trop gros, finement haché
1/2 poivron vert, coupés en petits dés
1 cuill à soupe de jus de citron
1 cuill à soupe d'huile d'olive
0.5 cuill à café de sel

2 saucisses fumées 'calabresa (ou autre)
1 cuill à soupe d'huile d'olive

100g de semoule de manioc (gari), légèrement toastée à sec pour en relever le goût


cornilles black eyed peas à la bresilienne

Préparation:


Rincez les cornilles. Placez dans une casserole avec l'oignon jeune et la coriandre ou le céleri. Couvrez très largement d'eau, amenez à ébullition, couvrez, baissez le feu et laissez mijoter jusqu'à ce que les cornilles soient cuites (1h ou plus). Coupez le feu.

Préparez la salade en mélangeant tomates, oignon, poivron, jus de citron, huile d'olive et sel.

Coupez les saucisses fumées en tranches d'1-2 cm (enlevez la peau si elle est trop épaisse) et faites les revenir dans l'huile d'olive jusqu'à ce qu'elles deviennent colorées et légèrement croustillantes.

Pour servir, juxtaposer dans un plat de service: les cornilles tièdes égouttées et salées, la salade de tomates et les tranches de saucisses. Servez sans attendre, saupoudré de semoule de manioc toastée, avec un petit bol à part pour que chacun rajoute de la semoule selon son goût.

Bon appétit!

arrumadinho plat bresilien haricots saucisses


vendredi 16 septembre 2022

Cookies au sumac et à la vanille

cookies à la vanille et au sumac


On n'a jamais trop de recettes de cookies, non? C'est ce que je me suis dit en achetant le livre 'Cookies, the new classic' de Jesse Szewczyk, attiré par la promesse de cookies aux saveurs fumées, épicées ou alcoolisées (hips!). Finalement parmi les nombreuses recettes qui m'ont tenté dans ce livre, c'est sur cette simple recette de cookies vanille-sumac que j'ai craqué en premier (en augmentant pas mal la quantité de sumac, car cette petite baie à la saveur acidulée n'est pas très puissante).

Outre la séduisante association sumac acidulée et douce vanille, c'est aussi la technique utilisée qui m'a plu: j'aime beaucoup mon KitchenAid, mais ce genre de recette toute simple qui ne salit qu'un bol et une casserole est parfois bienvenue.

Le résultat est un cookie délicatement parfumé, joliment doré et séduisant, à la texture légèrement croquante à l'extérieur avec un intérieur moelleux. La vanille apporte tout sa douceur, tandis que le sumac donne une note acidulée très agréable (mais difficile à reconnaître!).


cookies vanille-sumac

 

Ingrédients (pour 12 cookies):


180g de farine
1/2 sachet de levure chimique
3 cuill à café de sumac
120g de beurre (salé, sinon ajoutez un pincée de sel)
150g de sucre
1 oeuf
1 gousse de vanille
2-3 cuill à soupe de cassonade blonde


biscuits sucrés au sumac

Préparation:


Faites fondre le beurre à feu doux dans une petite casserole. Coupez le feu et ajoutez le sucre et les graines de la gousse de vanille (gardez les gousses pour parfumer votre sucre, ou comme moi pour transformer une purée de piments fermentés!). Fouettez et laissez tiédir.
Mélangez la farine avec la levure chimique et deux cuill à café de sumac.
Quand le beurre est refroidi, ajoutez l'oeuf dans la casserole et fouettez bien. Mélangez le tout avec le mélange de farine. Placez au frigo le temps que le mélange durcisse légèrement (30 minutes environ).

Mélangez la cassonade avec le sumac restant et une pincée de sel.
Sortez la pâte du frigo, et séparez la en 12 parties égales (je fais un bloc que je coupe en 4 au couteau, puis chaque quart en 3). Roulez chaque boule dans le mélange cassonade-sumac, puis placez en 6 de façon espacée sur une plaque à pâtisserie (gardez les 6 autres au frais) et enfournez pour 12 minutes environ à 180°C: les cookies doivent à peine commencer à colorer. Laissez refroidir quelques minutes sur la plaque avant de les transférer sur une grille et de faire cuire la seconde fournée.

Bon appétit!

cookies au sumac en poudre


mardi 13 septembre 2022

Céleri-rave aux olives comme en Roumanie (telina cu masline)

céleri-rave recette roumaine aux olives



Une petite recette roumaine toute simple pour cuisiner le céleri-rave en mode de fin d'été, et qui peut même mettre du soleil dans l'assiette toute l'année si elle est préparée avec des tomates en boîte. L'association de saveur est assez réussie: la douceur du céleri et des tomates mijotés est contrebalancée par l'amertume des olives noires.
Veillez à utiliser de vraies olives noires, le genre fripé, amer, bien salé avec le noyau (pour rappel, la plupart des olives noires dénoyautées en saumure sont en fait des olives vertes colorées) pour obtenir le bon contrast de saveurs.
Pour faire de ce céleri-rave mijoté un plat complet, je l'ai accompagné d'une bonne mamaliga (la version roumaine incontournable de la polenta) au lait, enrichie de fromage râpé et garni d'un peu de feta. Ca nous a fait un repas équilibré, assez léger et délicieux!


celeri-rave aux tomates et olives noires

Ingrédients:

1 céleri-rave
4 oignons, émincés finement
3-4 cuill à soupe d'huile d'olive
6 tomates (ou une boîte de cubes de tomates)
1 cuill à café de sel
1 cuill à café de poivre
100-150g d'olives noires
aneth et persil haché pour garnir



céleri-rave aux olives noires

Préparation:


Pelez le céleri-rave, coupez le en tranches de 2 cm d'épaisseur, puis en petits cubes de 2cm de côté. Faites revenir dans une grande sauteuse ou une cocotte les cubes de céleri et les oignons émincés dans l'huile d'olive, sur feu moyen. Remuez de temps en temps: le céleri peut colorer légèrement mais ne pas brûler.

Coupez les tomates en cubes, ou comme moi passez les à la grosse râpe (ce qui permet de ne garder que la chair et de jeter la peau). Quand les cubes de céleri sont tendres à la pointe d'un couteau, ajoutez un petit verre d'eau et les tomates, ainsi que le sel et le poivre. Mélangez bien, couvrez et laissez mijoter 20 minutes environ sur feu doux.
Ajoutez enfin les olives noires, mélangez, couvrez et retirez du feu. Laisser reposer 5 minutes (le temps que les olives se défripent au contact du céleri-rave chaud) avant de servir, garni de persil et d'aneth hachés, et accompagné par exemple de mamaliga (polenta) au fromage.

Bon appétit!

céleri-rave mijoté aux olives


vendredi 9 septembre 2022

Poulpe et aubergines au four à la grecque

poulpe et aubergines à la grecque

 J'étais parti pour vous proposer une recette de poulpe "à la bretonne", ce qui serait un clin d'oeil, puisqu'on ne cuisine pas traditionnellement le poulpe en Bretagne (alors que changement climatique oblige, il envahit de plus en plus les côtes bretonnes), mais finalement l'ambiance toute estivale de ce début septembre m'a encore donné envie d'aubergines et de tomates, et c'est donc vers une recette grecque que je me suis tourné.

Une recette simple, avec peu d'ingrédients, mais à ranger dans la catégorie des recettes grecques où il ne faut pas trop lésiner sur l'huile d'olive pour que ce soit bon. Ici ce sont les aubergines qui sont revenues à l'huile d'olive (un peu comme pour une parmigiana italienne) et on sait que les aubergines, ça boit littéralement le gras! En cuisant ensuite au four avec les tomates et le poulpe, la richesse des aubergines confites fait merveille avec le poulpe.

Une recette ou pour une fois le laurier n'est pas uniquement au second plan: comme on en utilise 6 feuilles ici, il donne vraiment sa saveur au poulpe, c'est un délice. J'ai fait une petite infidélité à la recette trouvée chez Diane Kochilas, en ajoutant un peu de pâte de piment habanero fermentée maison (à la vanille en plus!): sans être trop piquant, ça relève vraiment le plat, comme on aime.


aubergines et poulpe mijotés au four

Ingrédients (pour 4 personnes environ):


Un poulpe de 1,3kg environ (ou comme moi 900g de tentacules congelés)
3 aubergines de taille moyenne
250ml d'huile d'olive environ
6 feuilles de laurier
8-10 graines de piment de la Jamaïque (1petit bâton de cannelle et 4 clous de girofle à défaut)
4 belles tomates
(+ optionnel: 0,5 cuill à café de purée de piment habanero fermentée)
1 cuill à café de sel
1 cuill à café de poivre


tentacules de poulpe et aubergines au four

Préparation:


Si comme moi vous utilisez du poulpe congelé, faites le décongeler tranquillement sous eau au frigo pendant la nuit. Rincez le, puis retirez la tête pour ne garder que les tentacules, que vous mettez à tremper 15 minutes dans de l'eau tiède additionnée d'un peu de vinaigre de vin.
Rincez à nouveau, puis mettez les tentacules dans une casserole avec piment de la Jamaïque et 3 feuilles de laurier. Amenez à ébullition sur feu moyen, puis baissez le feu, couvrez et laissez mijoter 40 minutes environ (plus si les tentacules sont très gros).

Pendant ce temps, préparez les aubergines: coupez les en tranches de 2cm d'épaisseur environ. Faites les frire à la sauteuse en plusieurs batches: à chaque fois versez 3 cuill à soupe d'huile et faites la chauffer avant d'y ajoutez les tranches d'aubergines, que vous faites revenir jusqu'à ce qu'elles soient tendres et dorées. Réservez les tranches cuites au fur et à mesure dans un saladier couvert (la chaleur résiduelle va finir des les rendre tendres).
Percez les tomates pour en faire sortir le maximum de graines, puis râpez les pour en récupérer la pulpe (jettez graines et peaux). Faites revenir cette pulpe dans la sauteuse utilisée pour les aubergines, jusqu'à l'eau soit quasiment évaporée. Réservez.

Egouttez les tentacules de poulpes (conservez 120ml de jus de cuisson) et coupez les pour les détacher individuellemnt. Mélangez avec le sel, le poivre et les aubergines et la purée de tomates et placez dans un plat allant au four. Arrosez avec l'eau de cuisson réservez, et utilisez l'huile et le jus au fond du saladier ayant contenu les aubergines pour arroser le plat avant de l'enfournez pour 25 minutes environ à 180°C.

Servez chaud avec du riz ou du pain.

Bon appétit!


poulpe au four tomates et aubergines

mardi 6 septembre 2022

Gâteaux de lune aux noix et sirop de Liège

gâteaux de lune aux noix



 J'ai toujours été un curieux gourmand. Je me souviens mon premier passage chez Tang Frères quand j'ai passé 2 semaines à Paris au moment de présenter les concours d'entrée en Agronomie. Avec quelques camarades de Nantes on logeait dans le 13ème, dans un 'Foyer pour jeunes provinciaux', tout prêt de Tang Frères que j'ai découvert avec émerveillement.
Pas d'internet à l'époque, donc les découvertes se faisaient à tâtons: l'odeur de durian à l'entrée du magasin était déjà un dépaysement à elle seule. Je me souviens du goût des prunes sucrées-salées à la réglisse, des bonbons au tamarin. J'avais 20 ans et tant de choses à découvrir: j'achètais un peu au hasard, sans trop savoir ce que je mettais dans mon panier... technique que je continue à pratiquer de nos jours, même si maintenant j'ai le réflexe de sortir mon smartphone pour faire une petite recherche avant de craquer pour un produit intrigant.

Je me souviens bien aussi des premiers 'Yue Bing' gâteaux de lune que j'avais acheté: j'avais été complètement décontenancé par le jaune d'oeuf salé au coeur de ce gâteau très consistant. Même maintenant, le gâteau de lune farci à la pâte de haricots et au jaune d'oeuf salé n'est pas mon préféré, et c'est pour ça que je vous en propose une version 'belgifiée', aux noix et sirop de Liège (jus de pommes-poire cuit jusqu'à obtenir une mélasse épaisse: c'est naturellement sucré et très parfumé).


gateaux de lune aux noix


Pour la recette de la pâte, j'ai suivi celle de Kristina CHo dans son livre 'Milkbread and Mooncakes', avec deux ingrédients indispensables pour obtenir la belle couleur , le goût et la texture typique de la pâte des gâteaux de lune: du sirop de sucre inverti (Golden Syrup britannique pour ma part, qu'on trouve assez facilement en Belgique) et de la solution alcaline (lye water ou eau de lessive en épicerie chinoise), la même que j'utilise pour mes ramens ou pour mes zongzi alcalins.
Si vous voulez tenter l'aventure en n'ayant ni l'un ni l'autre, c'est possible, allez voir par exemple chez Margot.

Si vous n'avez jamais goûté de gâteau de lune, je vous préviens, c'est assez intense: la pâte est riche et a un très bon goût caramélisé grâce au sucre inverti, qui va ici très bien avec les noix et le sirop de Liège. En suivant les proportions de Kristina Cho, j'ai obtenu 12 gros mooncakes (Yue Bing). J'ai utilisé un moule en plastique pour gâteau de lune de 50g, j'aurais pû je pense en faire 16 plus petits plutôt que 12. Si vous avez des moules à maamouls en bois ou en plastique, vous pouvez les utiliser, c'est assez proche dans l'esprit.


yue bing aux noix recette maison


Ingrédients (pour 12 à 16 gâteaux de lune, moule de 50g):


Pour la farce:
200g de noix (en fait 125g de noix et le reste complété avec des restes de pécan et noisettes pour moi)
1 cuill à soupe de ghee ou de beurre
2 cuill à soupe de sirop de Liège (ou de miel de forêt)
1 pincée de sel

Pour la pâte à Yue Bing:
300g de farine
110g d'huile
160g de sirop de sucre inverti (Golden Syrup)
1 cuill à café de solution alcaline (Lye Water = Eau de Lessive en épicerie chinoise)

1 jaune d'oeuf pour la dorure


gateau de lune moule en plastique recette

Préparation:


Passez les noix au mixeur pour obtenir une texture sablée. Ajoutez le reste des ingrédients de la farce, mélangez bien puis séparez en 12 ou 16 petites boules égales (selon que vous voulez de gros gateaux de Lune comme les miens ou des plus petits). Réservez sur une planche.

Pour la pâte: mélangez bien tous les ingrédients et laissez reposer 30 minutes environ: la pâte doit avoir une consistance de pâte à modeler, très souple.
Séparez la pâte en 12 ou 16 boules de taille égale.
Pour façonner les gâteau de lune: prenez une boule de pâte et aplatissez la entre vos mains pour faire une petite crêpe. Placez une boule de farce au centre et rabattez les bords pour refermer la pâte sur la farce. Comme la pâte est très élastique, il est facile de la travailler pour bien envelopper la farce (c'est beaucoup plus facile que les dim sum, et la pâte ne sèche pas).
Placez la pâte dans votre moule-poussoir à Yue Bing et pressez directement sur votre plaque à pâtisserie puis libérez le gâteau sur la plaque (ne le touchez plus, il est fragile à ce stade). Répétez l'opération pour toutes les boules de pâte.

Enfournez pour 10 minutes environ à 180°C. Au bout de ce temps, sortez la plaque (ne coupez pas le four) et laissez la refroidir 10 minutes. Mélangez le jaune d'oeuf avec une cuill à soupe d'eau et utilisez le mélange pour dorer les Yue Bing (au pinceau ou comme moi avec les doigts directement) et enfournez à nouveau pour une dizaine de minute.
Laissez refroidir sur plaque avant de stocker les gâteaux de lune 1 jour ou deux dans une boîte hermétique: le premier jours la pâte est sèche et cassante, le temps de repos lui permet de devenir plus tendre et parfumée (un peu comme les printen).

Bon appétit!

commentt preparer gateaux de lune



vendredi 2 septembre 2022

Pain de Zélande aux épices

pain zelandais aux epices




Alors pour les français dans l'assemblée, je parle ici d'un pain de Zélande, et pas de Nouvelle-Zélande, hein! ;-) C'est où ça? Et bien c'est la province côtière du sud-ouest des Pays-Bas (au passage, ne dites plus Hollande, qui est le nom d'une autre province d'ailleurs), bien connu des belges pour être la source des moules qui envahissent chaque année les restaurants de Belgique quand l'été arrive.

Trève de disgression géographique, ce pain est un pain aux épices (et non un pain d'épices, décidément on va croire que je veux confusionner tout le monde aujourd'hui), délicatement parfumé à l'anis vert, à la muscade et au macis (l'enveloppe séchée de la muscade fraîche). On y ajoute parfois du cédrat confit ('sukade' en néerlandais, j'aime bien ce mot), et comme j'en fait régulièrement et que j'en avais en stock, j'en ai mis, mais ce n'est pas obligatoire.

Le 'zeeuws kruidbrood' comme on l'appelle aux Pays-Bas est un pain que je trouve idéal pour le petit déjeuner ou le brunch, surtout avec l'ajout des morceaux de cédrat confit un peu amers. Avec du bon beurre et une tranche de gouda, il est parfait!
J'ai un peu modifié la recette traditionnelle en y ajoutant un oeuf et en utilisant la technique du pain au lait chinois (avec préparation préalable d'un tangzhong): rien de compliqué, mais ça aide à avoir une texture de pain au lait briochée très agréable.



pain de zelande pays-bas

Ingrédients:


340g de farine de blé (de blé dur pour moi)
1,5 cuill à café de levure de boulanger déshydratée
225ml de lait
50g de beurre ramolli
1 oeuf
3/4 de cuill à café de sel fin
50g de sucre
0,5 cuill à café de noix de muscade râpée
1/4 de cuill à café de macis en poudre
2 cuill à café de graines d'anis vert
80g de cédrat confit coupé en petits dés



pain hollandais recette epices

Préparation:

Pour le tangzhong: mélangez 100ml de lait et deux cuill à soupe de farine dans une petite casserole. Placez sur feu doux et remuez sur le feu jusqu'à épaississement: le tangzhong doit prendre la texture d'une purée de pomme de terre: transférez dans un bol et laissez refroidir.

Mélangez le reste de farine, la levure, le sel et les épices et l'oeuf. Ajoutez le lait et le tangzhong,  pétrissez (à la main ou au robot) quelques instant, puis ajoutez le beurre par cubes par trop gros. Pétrissez assez vivement 8-10 minutes jusqu'à obtenir une texture lisse. Ajoutez les cubes de cédrat confit, mélangez bien. Couvrez et laissez lever dans un endroit chaud pendant 2 heures ou jusqu'à ce que la pâte double de volume.
 

Dégazez la pâte, façonnez en une boule que vous divisez en trois parts égales. Roulez chaque morceau de pâte en boule, étalez à la main en une forme ovale. Repliez les bords longs d'un 1 cm vers le centre puis roulez le rectangle ainsi obtenu sur lui même pour obtenir un petit boudin. Répétez avec le reste de pate et placez les trois boudins de pâte les uns à côté des autres dans un moule à cake de 22*12cm environ. 

Laissez à nouveau doubler de volume dans un endroit chaud, avant de cuire à 200°C pour 30 minutes environ.
Laissez bien refroidir sur une grille avant de déguster, avec une belle couche de beurre par exemple ;-)

Bon appétit!


pain à l'anis, muscade et cedrat confit

mardi 30 août 2022

Délice du Sultan: agneau mijoté et purée d'aubergines à la turque (hünkar beğendi)

delice du sultan recette turque


"Hünkar beğendi", un grand classique de la cuisine turque: de l'agneau en petits cubes mijoté avec simplement un peu de tomate et d'oignon (pas d'épice à art un peu de poivre), servi sur un lit de purée d'aubergines crémeuse (le 'beğendi').

Et à mon goût, c'est vraiment la purée d'aubergines qui est la star ici: les aubergines sont d'abord grillées sur flamme (une technique que j'adore et que j'utilise très souvent grace au grill à gaz incorporé à ma gazinière) ce qui leur donne un goût fumé inimitable, puis leur chair est incorporée à une béchamel à laquelle on ajoute du fromage râpé. C'est très savoureux, avec une texture toute en douceur: un vrai petit goût de paradis.


agneau mijote puree d'aubergines turquie

Ingrédients (pour 4 personnes):


Pour l'agneau mijoté:

600g d'agneau en petits cubes (épaule par exemple)
3 cuill à soupe de ghee ou de beurre
2 beaux oignons, finement hachés
3 gousses d'ail, pressées
2 cuill à café de concentré de tomates
1 cuill à café de sel
0.5 cuill à café de poivre noir moulu
500ml d'eau
3 belles tomates, épépinées et coupées en petits cubes

Pour la purée d'aubergines 'beğendi':

1,5 kg d'aubergines (plutôt fines et pas trop grosses si vous trouvez)
50g de beurre
50g de farine
750ml de lait entier
100g de fromage râpé (kasar turc si vous trouvez, sinon de l'emmental par exemple)
0.5 cuill à café de sel
1 pincée de muscade


délice du sultan purée d'aubergines bechamel

Préparation:


Faites chauffer le ghee ou le beurre dans une cocotte pas trop grande (en terre cuite pour moi) et faites y revenir l'agneau sur feu moyen/vif. Il va d'abord rendre son eau, patientez jusqu'à ce que l'eau soit évaporée et qu'il commence à revenir dans le gras. Ajoutez alors oignon et ail, faites revenir quelques minutes, puis ajoutez concentré de tomate, poivre, sel et eau. Amenez à ébullition, baissez le feu et laissez mijoter à couvert. Après 15 minutes de cuisson, ajoutez les dés de tomates, puis continuez à mijoter jusqu'à ce que la viande soit bien tendre à votre goût (je l'aime très fondante).

Pour la purée d'aubergines: piquez les aubergines au couteau (pour éviter qu'elles n'explosent) puis faites les griller à la flamme (ou sous les grill du four) jusqu'à ce qu'elles soient très tendres et que leur peau soit brûlée. Coupez les en deux et raclez la chair à la cuillère, transférez la dans un grand bol et hachez grossièrement (je le fais aux ciseaux de cuisine).

Faites chauffer le beurre avec la farine dans une sauteuse et faites revenir en remuant pendant 2-3 minutes, puis ajoutez le lait (je l'ajoute froid en une seule fois, mais utilisez la technique de béchamel qui fonctionne d'habitude pour vous) et fouettez sur le feu jusqu'à obtenir une belle béchamel. Ajoutez le sel, la muscade et la chair d'aubergines, mélangez bien à la cuillère en bois et faites revenir encore quelques minutes. Ajoutez le fromage râpé, rectifiez l'assaisonnement et servez chaud sans tarder, garni d'agneau mijoté (j'accompagne le tout d'un pain turc tendre, mais de la baguette fait très bien l'affaire aussi).

Bon appétit!


delice du sultan puree d'aubergines fumees

vendredi 26 août 2022

Blondies noisettes et chocolat au lait

blondies choco noisettes


 J'aime tout autant les blondies que les brownies, et c'est souvent vers une de ces deux préparations que je me tourne quand je veux régaler un maximum de personnes pour un minimum d'effort. C'est le genre de recette parfaite pour les fêtes et les anniversaires: c'est vite préparé et on est à peu près sûr que ça va plaire à tout le monde.
Le blondie du jour associe deux saveurs que j'adore: noisettes et chocolat au lait (oui, je préfère la douceur sucrée du chocolat au lait à l'amertume assumée du chocolat). Pour rendre le tout encore plus irrésistible, le beurre est ajouté sous forme d'un beurre noisette, et côté parfum, j'ai utilisé de la vanille et du nocino (liqueur de noix verte maison, à préparer aux alentours de la Saint Jean). Bien sûr pas besoin d'aller chercher du nocino si vous n'en avez pas, omettez le simplement ou remplacez par une autre liqueur de votre goût.

Pour un maximum d'effet, on garde une partie de la garniture chocolat/noisettes pour parsemer sur le blondie avant la cuisson: pas indispensable, mais avouez que c'est plus joli. Un peu de fleur de sel en surface est toujours agréable je trouve, mais pas obligatoire.
Allez, laissez vous tenter par ce blondie saveur gianduja, je sais que vous en avez envie!


blondies chocolat au lait noisettes

Ingrédients:


200g de beurre
260g de cassonade blonde
2 oeufs + 4 jaunes d'oeufs
70g de purée de noisettes, d'amandes ou de cajou (ce que vous avez en stock, quoi)
1 cuill à café d'extrait de vanille
2 cuill à café de nocino
1 pincée de sel
200g de farine
1/2 sachet de levure chimique
200g de chocolat coupé en morceaux
200g de noisettes, grossièrement hachées



blondies morceaux de chocolat

Préparation:


Placez le beurre sur feu moyen dans une petite casserole jusqu'à obtenir un beau beurre noisette. Versez dans la cuve de votre robot mixeur ou dans un cul de poule (attention, c'est chaud).
Laissez tiédir une 10aine de minutes, puis ajoutez la cassonade et le sel: battez pour bien mélanger puis ajoutez les oeufs et les jaunes, les arômes et le purée de fruits secs. Fouettez quelques minutes jusqu'à ce que le mélange soit mousseux et plus clair.

Ajoutez alors la farine mixée à la levure chimique. Mélangez bien pour incorporer toute la farine, puis ajoutez 3/4 du chocolat en morceaux et des noisettes hachées.
Versez dans un moule 20*30cm chemisé. Egalisez la surface, puis parsemez reste de chocolat au lait et de noisettes sur le tout. Ajoutez un peu de fleur de sel éventuellement.
Enfournez pour 30 minutes environ à 180°C (une pique enfoncée dans le blondie doit en ressortir très lègèrement collante).
Laissez refroidir dans le moule avant de couper en petits cubes (20 cubes environ).

Bon appétit!


blondies recette choconoisette

mardi 23 août 2022

Nouilles froides au kimchi (bibim guksu)

nouilles coréennes bibim guksu


 Le 'bibim guksu' est un plat d'été très populaire en Corée, où la chaleur peut parfois être accablante: un simple bol de nouilles froides, à la fois épicées et rafraîchissante. Certaines versions contiennent du boeuf, mais celle que je vous propose aujourd'hui est au kimchi: une très bonne façon d'utiliser un kimchi un peu mûr (plus de 2-3 semaines de fermentation). Si votre kimchi est trop frais (donc doux) ajoutez un peu de vinaigre à la recette.

La préparation de ce bibim guksu est très simple: on cuit des nouilles de blé (somyeon coréennes, ou autres nouilles de blé fines, facilement trouvable au rayon asiatique), on les rince bien à l'eau pour les refroidir, puis on ajoute le mélange épicé pour bien les enrober. En garniture: oeuf dur au coeur coulant, concombre et pourquoi pas de petites tomates cerises du jardin bien sucrées (comme le propose Eric Kim dans son 'Korean American') dont la douceur apporte un contraste agréable au piquant de la sauce.


nouilles froides coréennes épicées

 

Ingrédients, pour 2 personnes:


200g de nouilles de blé fines sèches
2 oeufs
3-4 cuill à soupe de kimchi bien fermenté haché finement
1 cuill à soupe de gochujang (pâte épicée coréenne, à trouver en épicerie asiatique)
1 cuill à café de miel
1 cuill à soupe d'huile de sésame grillé
1 cuill à soupe de graines de sésame torréfiées
1 petit concombre libanais (ou 1/3 de gros concombre)
quelques tomates cerises bien sucrées


nouilles froides coréennes

Préparation:


Les oeufs peuvent se préparer en avance ou juste avant: plonger les oeufs (de préférence oeufs à température ambiante) dans une petite casserole d'eau bouillante. Laissez cuire 6 min 30, en retournant les oeufs régulièrement en début de cuisson pour que le jaune soit centré et la cuisson homogène. Retirez les et plongez dans un bol rempli d'eau froide et de glaçons. Laissez refroidir avant d'écaler sous un filet d'eau froide.

Cuisez les nouilles de blé selon les instructions sur le paquet, égouttez les et rincez les plusieurs fois à l'eau bien fraîches jusqu'à ce qu'elles soient froides.
Mélangez dans un bol le kimchi haché et son jus, le gochujang, le miel et les graines de sésame: versez sur les nouilles froides et mélangez bien (à la main par exemple pour bien enrober les nouilles).
Séparez les nouilles dans deux bols, garnissez du concombre coupé en fines tranches, des tomates cerises coupées en deux et d'un oeuf par bol.
Mangez avec des baguettes, en slurpant avec plaisir!

Bon appétit!


nouilles bibim guksu piment kimchi

vendredi 12 août 2022

Courgette marinée à la verveine et tofu soyeux à la sauce de sésame

courgette marinée à la verveine
 


La sauce qui accompagne le tofu soyeux dans cette recette est un classique japonais, un genre de tahiné maison, relevé de gingembre frais et d'oignon jeune. L'envie de faire cette sauce est née chez moi de la re-découverte d'un ustensile ramené du Japon il y a des années, et un peu oublié depuis: un suribachi, petit mortier japonais en céramique dont l'intérieur est strié, avec son pilon en bois (appelé surikogi).

La principale utilité du suribachi est son efficacité à broyer les graines de sésame, ce qui en fait l'accessoire indispensable: un autre mortier texturé peut faire l'affaire (type mortier en pierre peu polie) mais avec un mortier lisse, broyer les graines fines de sésame est difficile. Par contre vous pouvez utiliser du tahiné mélangé à un peu de sésame entier pour faire illusion!

Le reste de la recette est moins traditionnel, inspiré par la saison et ce qu'on a au jardin: courgette, verveine citron et piments verts (j'ai utilisé un 'korean green' dont le plant m'a été offert par Miss Sunalee qui tous les ans sème avec succès des piments du monde entier). La courgette est crue mais dégorgée au sel, ce qui la rend tendre. Il faut ensuite bien veiller à la désaler avant l'assaisonner à la verveine et au piment. Cette recette nous a fait office de lunch léger estival avec un simple bol de riz: Oishi!


courgette salée marinée crue


Ingrédients (pour 2 personnes):


1 courgette pas trop grosse
1 piment vert (ou moins selon sa force et votre goût)
1 petite branche de verveine citron fraîche
1 bloc de tofu soyeux (400g)

Pour la sauce:
3 cuill à soupe de graines de sésame grillées
1 cuill à café de sucre
2 cuill à café de sauce soja
1 cuill à soupe de vinaigre
2 cuill à café de gingembre frais râpé
1 oignon jeune



courgette crue japon

Préparation:


Lavez la courgettes, coupez en les bouts puis coupez la en fines tranches dans la longueur, au couteau ou à la mandoline. Mettez les tranches dans un saladier et mélangez avec la branche de verveine (dont vous gardez 4-5 feuilles et le bout) et une cuill à soupe de gros environ.
Laissez dégorger la courgette deux heures environ, puis rincez la plusieurs fois à l'eau froide, jettez la branche de verveine et mettez les tranches molles de courgettes à tremper dans de l'eau froide pendant au moins 30 minutes pour finir de les désaler.

Pendant ce temps, égouttez le tofu soyeux et enveloppez le d'essuie-tout pour en enlever le surplus d'humidité.
Broyez finement 2 cuill à soupe des graines de sésame au mortier ou au mixeur pour obtenir une pâte épaisse (assez facile si vous avez un mortier strié: suribachi japonais). Transférez dans un petit bol et ajoutez sucre et sauce soja, puis la dernière cuill de sésame, broyées plus grossièrement. Ajoutez le gingembre râpé, la partie blanche de l'oignon jeune ciselée puis le vinaigre. Mélangez bien, puis ajoutez un peu d'eau pour détendre la sauce selon votre goût.

Juste avant de servir, coupez le tofu soyeux en cubes. Placez dans un plat de service et versez une partie de la sauce dessus. Egouttez et rincez la courgette encore une fois, puis pressez les tranches entre vos mains pour en extraire le maximum d'eau. Mélangez avec un peu de piment vert finement émincé et quelques feuilles de verveine hachées.
Posez les tranches de courgettes à la verveine sur le tofu. Servez accompagné simplement de riz blanc, en blanc ou en entrée, avec le reste de sauce sésame à part.

Bon appétit!

courgette et sesame