lundi 24 octobre 2011

Gulab Jamun


Encore une sucrerie indienne dont je raffole. Bon, je vous préviens tout de suite, c'est pas très "Weight Watcher" comme recette, mais bon, quand c'est bon comme ça, on ne compte pas. Et puis je ne suis pas sûr que ce soit plus calorique qu'une part de brownie, et si je dois choisir entre les deux, pour moi, ce sera clairement le gulab jamun.
Pour vous donner une idée de la chose, il s'agit de lait (en poudre), auquel on ajoute juste assez de lait pour former une pâte (traditionnellement la pâte est à base de khoya, lait évaporé jusqu'à former une masse solide, si vous voulez une recette plus authentique, n'hésitez pas à aller faire un tour chez Apolina), et le tout est d'abord frit longuement, avant de tremper dans du sirop... Intriguant, non? La friture se fait à basse température, donc ça évite les odeur d'huile dans la cuisine, mais par contre l'odeur des gulab jamuns tout juste trempés dans le sirop est à tomber!
Je me suis basé sur la recette de Yamuna Devi dans son livre "Lord Krishna's cuisine".


Ingrédients:

300 ml d'eau
même volume de sucre
1 cuill à café d'eau de rose
100g de lait en poudre (entier pour moi, venant d'une épicerie indienne, mais vous pouvez tenter le Régilait)
2 cuill à café de farine
60ml de lait
1 cuill à café de ghee ou de beurre
huile pour friture

Matériel: thermomètre de cuisson


Préparation:

Faites chauffer ensemble l'eau et le sucre. Après ébullition, laissez bouillonner 5 minutes, ajoutez l'eau de rose puis baissez le feu au minimum pour garder le sirop chaud.
Faites chauffer le lait avec le ghee (ou le beurre). Hors du feu ajoutez en pluie la farine et la poudre de lait mélangées. Mélangez d'abord avec une cuillère puis à la main. Le but est d'obtenir une pâte souple. Prenez une petite boule de pâte et essayer de la rouler en boule entre vos paumes: si la boule présente trop de fissures, ajoutez du lait à la pâte. Si au contraire la boule ne tient pas en forme ajoutez un peu de poudre de lait.
Façonnez en les roulant entre vos paumes environ 12 à 15 boules (taille entre une noix et une noisette).



Faites chauffer à feu moyen/doux l'huile de friture dans une casserole  ou un wok (ni trop grand ni trop petit, j'ai utilisé mon petit wok de 20cm de diamètre, c'était juste). Plongez y votre thermomètre de cuisson. Quand l'huile atteint 102°C, faites y glisser les boules de pâte les unes après les autres. Elles vont tomber au fond du wok et y rester collées: n'essayez pas de les décoller pour l'instant. Laissez frire 5 minutes à cette température puis avec une cuillère, décollez les boules du fond: après peu de temps elle devraient monter en surface. Montez la température de l'huile à 107°C et continuez à frire les gulab jamuns en les retournant régulièrement à la cuillère pendant encore 20 minutes en augmentant graduellement la température, jusqu'à atteindre 120°C pendant les 5 dernières minutes.



Retirez alors les gulab jamuns qui doivent être bien bronzés et plongez les dans le sirop encore chaud. Laissez refroidir à température ambiante avant de déguster. Conservez quelques jours dans le sirop au frigo.


Bon appétit!


10 commentaires :

  1. Et si tu nous en préparais une portion pour Soissons ?? ça permettrait à tout le monde de goûter et de se faire une idée sur cette étonnante spécialité !! ... moi je vote OUI :-)

    RépondreSupprimer
  2. Ils sont très aériens tes GJ ;-)...pour ma part, maintenant qu'on trouve du mava à Bxl, ça ne sera que la recette vraie :-)

    RépondreSupprimer
  3. Bon, si j'ai bien compris, il ne me reste plus qu'à essayer !!! ca a l'air cro cro bon !

    RépondreSupprimer
  4. Ah en effet les ingrédients sont simples, ca à l'air très bon (bien que ce soit un peu étouffe-chrétien x))

    RépondreSupprimer
  5. J'en ai déjà fait en achetant un mix tout prêt auquel il fallait ajouter un truc (du lait, de l'eau???), ce n'était pas mal mais les vrais doivent être certainement meilleurs. Mon côté libanais a ajouté de l'eau de fleurs d'oranger dans le sirop...Pas maaaaaal! Bisous.

    RépondreSupprimer
  6. Une overdose de sucre et de gras, ça ne peut que me plaire !!!

    RépondreSupprimer
  7. Merci j'adore ça. Je mets la recette de côté pour un dimanche.

    RépondreSupprimer
  8. quelle est ta marque d'eau de rose?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'elle est de la marque indienne 'TRS' (marque d'une grande partie des épices que j'achète).

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...