lundi 2 avril 2012

Papillotes de champignons, roquefort et coco, façon street food indonésienne



La street food ('nourriture de rue') est à la mode en ce moment. New-York et Londres sont envahies d'échoppes mobiles vendant des portions à manger sur le pouce. A Bruxelles, nous avons les caricoles (bulots dans un bouillon poivré), les frites et les gaufres, loin de la grande variété de produits street food qu'on peut trouver un peu partout en Asie, de Bombay à Jakarta.

Cette recette au roquefort est inspirée des pepes jamur indonésiens, des portions de champignons cuits à la vapeur dans des feuilles de bananier avec de la noix de coco râpée (ou du lait de coco), du piment, des oignons jeunes et de la pâte de crevettes fermentées. J'ai simplifié la recette et pour varier, j'ai remplacé la pâte de crevette par un autre aliment au goût corsé: du roquefort. Bingo! Le résultat est délicieux, équilibré et la préparation est un jeu d'enfant.


Ingrédients (par papillote et par personne):

4 beaux champignons (type champignon à farcir, ou shiitakes)
3 cuill à soupe de noix de coco rapée (sèche ou fraîche)
50g de roquefort
4 oignons jeunes
1 piment oiseau (facultatif)




Préparation:

Si vous utilisez de la noix de coco sèche, réhydratez la en versant dessus de l'eau bouillante et en laissant gonfler 20 minutes. Pressez à la main pour évacuer le maximum d'eau.
Coupez chaque champignon en 4 morceaux. Mélangez avec la noix de coco, le roquefort coupé en cube et 3 des oignons jeunes ciselés. Ne salez pas, le roquefort l'est suffisamment. Ajoutez le piment oiseau ciselé si vous voulez un peu de piquant.



Posez le mélange au centre d'une grande feuille de papier sulfurisé, rassemblez les coins et serrez la papillote avec un lien.



Posez la papillote dans un plat et enfournez pour 25 minutes environ à thermostat 4.
Ouvrez, respirez le fumet incroyable du mélange et transférez dans un bol. Garnissez avec l'oignon vert restant émincé. Dégustez sans attendre, avec du pain croustillant.

Bon appétit!

7 commentaires :

  1. Cette recette est bourré d'umami :-) Je suis sûre que grâce aux shiitakes aussi bien les végétariens que les mangeurs de viande adoreront :-)

    RépondreSupprimer
  2. roquefort et coco, une association originale !

    RépondreSupprimer
  3. Surprenant, mais ça me tente vraiment! Et j'adore ton lien vert! :-)

    RépondreSupprimer
  4. En accompagnement d'un bon steak béarnaise ça doit pas être mauvais, Fieu !

    Mais je crois qu'il vaut mieux le manger tout seul. J'essaierai l'association Roquefort-coco, je dois bien avoir un bout de roquefort qui traîne quelque part... ;-)

    RépondreSupprimer
  5. c'est une association que j'aurais cru improbable, mais en voyant la photo, ça a l'air bien bon :)

    RépondreSupprimer
  6. Original et gouteux, c'est tout ce que j'aime, je tenterai sûrement!

    RépondreSupprimer
  7. ça y est, testé! J'ai ajouté du Pak Choi et de la coriandre, et cuit tout ça à la poêle plutôt qu'en papillote, je me suis régalée! Merci!

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...