vendredi 16 août 2013

Beurre de culture maison


 
Faire son beurre soi-même, c'est bien, mais faire son beurre de culture maison, c'est encore mieux. La différence? Eh bien, le beurre de culture est préparé à partir de crème qui a fermenté, il contient donc des ferments vivants, à un goût plus prononcé (presque un goût de fromage) et se conserve mieux.

L'autre jour MelleBanane a mis une recette de beurre maison sur son blog, je me suis dit que ça me tenterai bien d'en faire. C'est en rentrant le soir que je me suis souvenu que j'avais mis du lait cru à cailler 2 jours plus tôt. L'occasion fait le larron, j'ai tout de suite pensé au beurre de culture. J'ai récupéré la crème, l'ai barraté pendant 2 minutes et hop, le beurre était prêt: magique, non?



Ingrédients:

1 litre de lait entier cru (de la ferme de Jambjoule pour moi)



Préparation:

Commencez par cailler le lait en suivant la recette du lait caillé. Après 24h à 48h vous devriez voir des bulles apparaître à la surface de la crème qui est montée à la surface du lait. Récupérez à la cuillère la crème jaune fermentée (le caillé en dessous est blanc et assez ferme).

crème fermentée avant barattage

Mettez dans un petit récipient hermétique et secouez jusqu'à ce que le beurre se forme (ça va très vite). Continuez jusqu'à ce que tout le beurre soit bien agloméré. Filtrez pour obtenir d'une part le lait ribot et de l'autre le beurre de culture. Rincez le à l'eau froide et ajoutez un peu de sel avant de le malaxer légèrement.
Beurre et lait ribot 

Laissez durcir au réfrigérateur au moins 24h: les saveurs particulières du beurre de culture vont s'affiner et donner un beurre digne de chez Bordier! ;-)

Bon appétit!


15 commentaires :

  1. Moi, j'avais fait façon traditionnelle indienne. J'ai mis un peu de yaourt dans la crème pour le cailler et puis j'ai baratté et puis j'ai fait du ghee ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une méthode intéressante... Elle est déjà sur ton blog?

      Supprimer
    2. Pas encore mais ça ne serait tarder mais c'est comme ceci:
      http://maharashtrian-recipes-online.com/sajuk-tup-recipehomemade-ghee-or-clarified-butter-made-from-malai-recipe-with-step-by-step-pictures/

      Supprimer
  2. Du beurre Bordier sans le prix Bordier, je me lance de suite !!! Déjà que le beurre fait maison disparait en moins de deux, il va falloir que je planque celui ci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, surtout qu'ici les quantités sont limitées: à partir d'un litre de lait cru entier, on n'obtient qu'une tasse de beurre... ;-)

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Oui! Dommage que la quantité soit limitée, il est parti très très vite sur de bonnes tartines! ;-)

      Supprimer
  4. Hummmmm , teste et apprpuve merci pour la recette , une tres tres belles decouvertes ton blog, une mines ....d'or merci pour ce partage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce très sympathique commentaire! Du coup je découvrez votre blog qui me donne envie de voyager encore plus! ;-)

      Supprimer
  5. je pense que les voyages ouvrent des perspectives assez inimaginables en matière culinaire, je reviens toujours de mes voyages avé une p'tite ou deux recettes, le meilleur endroit reste bien entendu les marchés du bout du monde, bon j'ai un faible pour l' Asie. je vais testé ton mazamorra morada que je ne connaissais pas.

    RépondreSupprimer
  6. Hyper intéressant, ton truc, foi de Ponantin.
    J'espère que tu n'as pas jeté ton lait ribot...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr que non, mais il y en avait tellement peu (cf la photo) que je l'ai simplement bu d'une traite! ;-)

      Supprimer
    2. Ouf ! On gâche pas la marchandise.

      Supprimer
  7. C'est énorme !!!
    Essai obligatoire !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...