mardi 1 juillet 2014

Cerises confites au sirop comme en Grèce: Glyko Kerasi




En France et en Belgique, on aime les confitures aux textures assez fine, pour que ce soit plus facile à étaler sur les tartines. En Grèce, on aime beaucoup les 'glyko', des fruits plus ou moins confits au sirop, de grosse taille, idéal à déguster sur un yaourt bien crémeux. La recette d'écorce de pastèque confite que je vous avait proposé l'an dernier, bien qu'iranienne, fait partie de la même catégorie.

Cette année j'ai testé le 'glyko kerasi' à partir de cerises plus que mûres qui ne pouvaient pas trop attendre. La préparation prend 2 jours, mais honnêtement ce n'est pas plus de boulot qu'une confiture traditionnelle, puisqu'en tout il y en a pour 20 minutes de cuisson.
J'ai choisi de parfumer ce glyko avec quelques feuilles de basilic, un peu de poivre et de piment de la Jamaïque, comme dans le livre 'Country cooking of Greece' de Diane Kochilas.
Le résultat est à la hauteur: ça a le goût d'une confiture, mais la texture des cerises est incomparable: l'extérieur est légèrement confit mais l'intérieur est délicieusement fondant!



Ingrédients:

1kg de cerises dénoyautées
750g de sucre
1 verre d'eau
quelques feuilles de basilic
5 grains de poivre
5 grains de piment de la Jamaïque (quatre-épices)
60ml de jus de citron




Préparation:

Lavez, équeutez et dénoyautez les cerises à l'aide d'un dénoyauteur pour les garder le plus possible entières. (étape optionnelle pour une meilleure tenue des fruits: trempez les 1 à 2h dans de l'eau additionnée de chaux alimentaire, j'en parle ici).

Pour un kilo de cerises dénoyautées, comptez 750g de sucre. Dans un saladier, versez un tiers des cerises, parsemez d'un peu de sucre, et continuez en alternant cerises et sucre en gardant assez de sucre pour bien recouvrir les cerises. Versez dessus le verre d'eau et laissez macérer pendant 8h au moins, voire une nuit.

Au bout de ce temps le sucre devrait être presque dissout. Versez dans une casserole à fond épais (une bassine à confiture c'est encore mieux) avec le basilic, les grains de poivre et de quatre-épices. Placez sur feu moyen-fort et amenez à ébullition. Laissez mijoter 10 minutes en écumant si besoin. Coupez le feu et laissez macérer pendant 24h à température ambiante.

Le lendemain, remettez sur le feu pour à nouveau 10 minutes en ajoutant le jus de citron 5 minutes avant la fin de la cuisson. Puis transférez dans des bocaux propres et fermez directement (si vous désirez conserver ces cerises plus longtemps, vous pouvez stérilisez le tout).

Savourez avec du yaourt grec ou du fromage blanc.

Bon appétit!



16 commentaires :

  1. Voilà une recette qui tombe à point... après la fête de la cerise... et surtout qu'elles sont belles et délicieuses en ce moment!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que c'est le moment. Benoît avait acheté une caissette de cerises à prix cassé à Saint-Josse, c'est pour ça que je me suis dépêché de faire ce glyko ;-)

      Supprimer
  2. Très chouette idée, avec cette touche légèrement poivrée, ça me plait beaucoup. Ici aussi les cerises abondent, j'adore, ça tombe bien :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est délicieux et la texture est top, mais je sais que ça risque d'être un peu sucré pour ton palais. En même temps, on peut utiliser les cerises pour des recettes et garder le sirop pour faire de belles boissons rafraîchissantes ;-)

      Supprimer
    2. C'est exactement le même cas que les amarena, je les trouve écoeurantes, mais mélangées avec des cerises fraiches ça apporte un parfum incomparable et ça "désucre" la préparation. Mes gars, eux, seront fan de ta recette, telle quelle, j'en suis certaine :-)

      Supprimer
  3. Tres gourmand et très tentant.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Stef! (et avec un fromage blanc ou yaourt maigre, ça reste raisonnable comme dessert ;-) ).

      Supprimer
  4. Super j'adore, avec du bon yaourt cela doit être délicieux. Alors je note la recette et la garde précieusement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est mon dessert préféré pendant la semaine. plutôt que d'acheter des yaourts parfumés, je fais mon yaourt maison nature et avec ça, c'est top! ;-)
      Bises.

      Supprimer
  5. Et le piment de Jamaïque, ça se trouve où? Je vais m'y mettre ce soir! J'ai des tonnes de cerises chez moi!
    (Commentaire de Sofie Vanden Eynde)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Sofi! ;-) On peu parfois trouver le piment de la Jamaïque dans les épiceries asiatiques (= all-spice), sinon à l'herboristerie Desmecht par exemple à Bruxelles.
      Mais c'est facultatif, si tu n'en as pas, ce n'est pas grave. Dans d'autres versions on met des feuilles de géranium odorant.
      Bon courage avec les cerises! ;-)

      Supprimer
  6. You know i use dgoogle translator to know the method :-) i am going to make this, will buy a extra kilo of cherries when i go to the local farm next time.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Great! Let me know if anything is unclear ;-)

      Supprimer
  7. Super recette! J'ai envie d'essayer avec le poivre voatsipiferi que j'ai rapporté de Madagascar, ça devrait bien se marier avec le goût des cerises!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair que ça devrait être une association explosivement délicieuse!

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...