mardi 10 mars 2015

Curry de pois chiches et de pommes de terre 'Pindi'




On n'a jamais trop de recettes de curry de pois chiches, en tout cas c'est ce que je pense, surtout si on veut se faire très plaisir en mangeant parfaitement équilibré. Cette version née au Pakistan et répandue en Inde depuis est caractérisée par son goût épicé et acidulé et le fait qu'il y a peu de sauce: il en faut juste assez pour enrober les pois chiches d'une couche bien parfumée.

La touche acidulée est apportée par deux produits qui ne se trouvent probablement pas dans vos placards: la poudre de mangue verte (amchor) et les grains de grenades séchés (anardana): c'est le moment d'aller faire un tour dans une épicerie indienne ou sur le web ;-)





Ingrédients:

250g de pois chiches secs (pois chiches bruns pour moi)
1 sachet de thé noir
4 pommes de terre à chair ferme de taille moyenne, pelées et taillées en cubes
1 cuill à soupe de coriandre en poudre
1 cuill à soupe de cumin en poudre
0,5 cuill à soupe de piment rouge en poudre (plus ou moins selon votre goût)
3 cuill à soupe de poudre de mangue verte (amchor)
2 cuill à soupe de graines de grenade séchées réduites en poudre (anardana)
2 cuill à café de 'black salt' (sel noir souffré indien, du sel normal à défaut)
2 cuill à soupe de garam masala
1 oignon
3 cuill à soupe d'huile
coriandre pour garnir

Préparation:

La veille, lavez les pois chiches, couvrez les très largement d'eau et laissez tremper pendant la nuit.
Le jour même, rincez les pois chiches et faites cuire dans une grand volume  d'eau (non salée) avec le sachet de thé sous pression. Comptez 30 minutes à partir du moment ou la soupape siffle. Au bout de ce temps, coupez le feu et laissez tiédir sous pression, puis égouttez les pois chiches.

Dans une grande cocotte, réunissez tous les ingrédients sauf oignon, huile et coriandre. Ajoutez juste assez d'eau pour à peine recouvrir, amenez à ébullition sur feu moyen, puis faites mijoter à semi-couvert jusqu'à ce que la sauce soit en partie réduite et les dés de pomme de terre tendres.
Dans une autre poele, faites revenir l'oignon haché dans une cuill à soupe d'huile jusqu'à ce qu'il commence à brunir: ajoutez dans la cocotte.
Finissez la cuisson à découvert pour évaporer presque toute la sauce. Dans une petite casserole faites chauffer le reste d'huile jusqu'à ce qu'elle commence à fumer. Versez alors sur le curry en mélangeant: cette technique va griller les épices et donner le parfum final au plat.

Servez bien chaud garni de coriandre hachée.

Bon appétit!


6 commentaires :

  1. Le sachet de thé est essentiel.... mais je passe, même si j'avoue qu'on ne goûte pas le thé dans le chole

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que sous l'acidité de la mangue verte et de la grenade, le thé n'est pas vraiment perceptible en fait. ca donne une jolie couleur si on utilise des pois chiches blancs au moins ;-)

      Supprimer
  2. Un vin d'Alsace aromatique et fruité sublimera à merveille ce plat épicé. Merci pour cet article qui met l'eau à la bouche :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, d'ailleurs je sers souvent des vins d'Alsace avec la cuisine exotique ;-)

      Supprimer
  3. Bon c'est officiel, ce blog est une TUERIE et je ne vais jamais arriver à tester tout ce qui me fait envie avant la retraite (dans 25 ans)... Je suis totalement fan de tes choix de recettes, c'est à la fois totalement original, parfois revisité, mais jamais trop "world fusion" (j'avoue que je regarde la cuisine fusion avec un œil torve la plupart du temps... des fois c'est bien, souvent c'est du gloubiboulga). Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merciii! C'est ce genre de commentaire qui me motive à continuer, ça me fait super plaisir! ;-)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...