samedi 2 juin 2012

Découverte Cointreau Cuisine au Sélecto



Un des petits plaisirs de la vie de blogueur, ce sont les invitations à déguster ceci ou cela, dans le cadre de plans de communication pour une marque, le tout organisé par des agences de marketing/PR ("Public Relation") très efficaces.
Ce genre d'évènement se multiplie depuis quelques temps en Belgique. Parfois on est invité, parfois pas et il n'y a pas de règle pour prévoir qui en sera ou non: certains blogueurs très chouettes ne seront quasi-jamais invités, d'autres qui' n'ont pas posté depuis 6 mois le seront régulièrement. C'est le grand mystère des petites listes des agences de comm'!



Je ne vais pas vous mentir, c'est toujours valorisant d'être invité à ce genre d'évènement: on se sent 'happy few', on y mange et boit en bonne compagnie et si en plus le soleil s'en mêle, la 'vita e bella'.
La semaine dernière c'est pour découvrir le 'Cointreau Cuisine' que j'ai été invité à dîner au "Selecto", restau 'bistronomie' très dans l'ère du temps du quartier Danseart.

Qu'est ce que c'est donc ce 'Cointreau Cuisine'? Et bien c'est du Cointreau (liqueur d'oranges amères et d'oranges douces) en pschitt... Un joli flacon avec embout brumisateur pour vaporiser un tout petit peu de Cointreau sur les plats et les relever d'arômes subtiles d'agrumes. Une très chouette idée à vous offrir (dispo dans des endroits sélectionnés: chez Robb et Wittamer à Bruxelles, La Grande Epicerie à Uccle, chez Darcis à Liège ou à Verviers) ou à copier: un petit brumisateur de sac, un peu de la liqueur de votre choix et hop, à vous la brumisation culinaire chic (j'imagine bien un spray de gin aromatique sur des huîtres parsemées de dés de concombre par exemple).



Pour démontrer les bienfaits de la chose, Olivier Morland le chef du Selecto (précédement étoilé pour son restau 'Le pain et le vin') nous a concocté un très joli menu, à la fois simple et plein de saveurs, ce qui est la ligne directrice de la génération bistronomie.

En entrée asperges sautées et crevettes marinées, sauce mousseline, le tout rehaussé d'un sprouitch de Cointreau:



En plat, du canard à l'orange revisité, avec un pschitt de vous-savez-quoi: une merveille!



En dessert, crème glacée à la pistache avec des fraises, mais là, j'ai eu beau brumiser encore et encore, les arômes de Cointreau avaient du mal à rivaliser avec les fraises...




Conclusion de la soirée: un joli moment entre blogueurs cuisine, mode, lifestyle (francophones et néerlandophones mélangés) avec plein de soleil, de la bonne humeur et plein de pschitt de Cointreau partout! ;-)

3 commentaires :

  1. Des sproutchs, des pschitt, et même des inhalations ;-)

    RépondreSupprimer
  2. bon ben, j'vais arrêter de publier pendant 6 mois pour voir lolll
    j'ai eu l'occasion de découvrir de pschitt à Soissons quand même heureusement ;-)
    bizzz

    RépondreSupprimer
  3. Du cointreau en pschitt? mais c'est une excellente idée ça!! faudrai que je m'achète un vaporisateur pour faire ça aussi chez moi...

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...