vendredi 18 septembre 2015

Tartare palestinien au tahiné et caviar d'aubergines



Je ne sais plus vraiment où j'ai entendu parler de 'tartare palestinien' pour la première fois, dans un article de Lucky Peach ou du New-York Times je crois. C'était en tout cas à propos d'un chef qui avait mis ce plat au menu dans un restaurant en Israël (une idée assez audacieuse vu le contexte géo-politique): la description qui en était faite: boeuf, tahiné (crème de sésame), citron confit avait en tout cas piqué mon intérêt.

J'avais noté l'idée sur un petit carnet, et c'est finalement plusieurs mois plus tard que j'ai réalisé mon adaptation de cette recette, après avoir acheté un morceau de filet de cheval parfait pour cette préparation (vous pouvez le faire avec du boeuf si l'idée de manger un équidé vous rebute). Après avoir fait quelques recherches, j'ai découvert que c'était le chef Meir Adoni qui proposait ce plat dans un de ces restaurants de Tel-Aviv.
Je ne sais pas si ma version se rapproche de la sienne, mais en tout c'était très bon! ;-)




Ingrédients: (pour deux personnes)

200g de filet de cheval ou de boeuf
1 belle aubergine (2 si elles sont petites)
2 cuill à soupe de tahiné (purée de sésame)
1 cuill à soupe de za'atar
1 cuill à soupe de jus de citron
2 cuill à soupe de pignons de pin grillés
1 petite botte de persil
1 demi citron confit au sel (ou en pickles comme le mien)




Préparation:

Percez les aubergines de quelques coups de couteau puis passez les sous le grill, sur flamme ou au four pour bien les griller. Elles doivent être brûlées à l'extérieur pour donner ce délicieux goût fumé au caviar d'aubergines. Transférez les dans un saladier couvert pour les laisser refroidir, puis coupez les en deux pour récupérez la pulpe à la cuillère. Hachez grossièrement la pulpe d'aubergines, mélangez avec un peu de sel, d'huile d'olive et de jus de citron pour obtenir un caviar d'aubergine léger.

Coupez la viande au couteau pour obtenir un hachis pas trop fin. Mélangez bien avec le persil haché, le za'atar, le citron confit coupé en petits cubes, le tahiné et les pignons grillés.

Servez la tartare sur un lit de caviar d'aubergines avec un peu de tahiné sur le dessus. Accompagnez par exemple de pains pittas ou de pain lavash.

Bon appétit!


9 commentaires :

  1. Avec toutes ces saveurs, je le goûterais bien volontiers ce tartare...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir! C'est un chouette tartare pour voyager!

      Supprimer
  2. Très bonne idée ! Par contre j'essaierai plutôt avec du saumon :) Je note la recette, merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne idée avec le saumon! Je me demande si je n'aurais pas alors envie de remplacer la coriandre par un peu d'aneth? ;-)

      Supprimer
  3. Pour moi aussi, ça sera avec du poisson plutôt que la viande cru :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah, toujous cette reluctance sur la viande crue... Tu peux aussi le faire en saisissant très vite la viande, façon kitfo éthiopien leb leb ;-)

      Supprimer
  4. Perso avec viande... #carnivore
    Superbe recette en tout cas. :)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...