vendredi 22 avril 2016

Poulet sauté 'sec' comme au Sichuan (Gan bian ji)




Souvent quand on fait du poulet au wok, on cherche à le cuire très rapidement pour garder à la viande tout son côté tendre et juteux. Dans cette recette du Sichuan, c'est tout le contraire: les morceaux de poulet sont sautés dans une huile épicée jusqu'à être 'secs', quasi-croustillants et légèrement piquants. On ajoute à la dernière minutes des légumes (ici céleri et oignons jeunes) pour un contraste de goût et de texture.
C'est tout simplement délicieux et pas du tout compliqué à préparer (comme souvent quand on cuit au wok, il est plus simple d'avoir tout à portée de main dans des bols avant de commencer à cuisiner). Poivre du Sichuan et piments secs sont assez faciles à trouver; pour la pâte de haricots fermentés au piment, il faudra par contre aller rendre visite à votre épicier chinois et lui demander gentiment du làdòubànjiàng ;-)



Ingrédients (pour 2 personnes):

400g de poulet (blanc ou cuisse)
3 branches de céleri
8 oignons jeunes
70ml d'huile
8 piments secs (longs ou ronds)
1 cuill à café de poivre du Sichuan
1,5 cuill à soupe de pâte de haricots fermentés au piment (làdòubànjiàng, en épicerie chinoise)
1 cuill à soupe de vin de cuisine Shaoxing
1 cuill à café de sauce soja foncée
2 cuill à café d'huile de sésame



Préparation:

Enlevez les fils des tiges de céleri. Coupez les tiges en diagonale, en morceaux de 1cm de large. Faites de même pour les oignons jeunes. Réunissez les légumes dans un bol et saupoudrez de 3 pincées de sel. Réservez.

Coupez le poulet en morceaux de 2cm d'épaisseur. Faites chauffer votre wok à sec sur feu vif. Ajoutez l'huile, faites la bien chauffer et ajoutez le poulet: faites sauter pendant 4-5 minutes pour enlever toute l'humidité des morceaux de poulet. Baissez le feu à moyen, puis ajoutez poivre du Sichuan et piments secs entiers, faites sauter une à deux minutes jusqu'à l'odeur du poivre de Sichuan envahisse la pièce. Ajoutez la pâte de haricots fermentés, et faites bien revenir: l'huile va se teinter d'une belle couleur orange. Ajoutez vin de cuisson et sauce soja et faites 'sécher' le poulet en continuant à faire revenir pendant une dizaine de minutes, jusqu'à ce que les morceaux de poulet soient presque croustillants.
Ajoutez enfin les légumes, faites revenir une minutes pour à peine les cuire et les enrober d'huile parfumée. Versez enfin l'huile de sésame, mélangez bien et servez immédiatement sur un bon bol de riz blanc.

Bon appétit!





7 commentaires :

  1. Elle me met l'eau à la bouche ton assiette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! C'est une recette très addictive! ;-)

      Supprimer
  2. super! est-ce que tu as aussi rajouté des tomates cerises...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé, non, pas de tomates cerises: sur la photo ce sont des petits piments séchés ronds ;-)

      Supprimer
  3. C'est très appétissant, j'adore ce genre de plats bien relevés! La pâte de haricots fermentés au piment, tu crois qu'on peut la remplacer par de la sauce gochuyang coréenne (pâte de soja fermentée et pimentée)?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux et ça sera sûrement bon, mais c'est assez différent quand même: le gochujang est très fin et à base de soja, alors que le làdòubànjiàng contient des morceaux de piments et est à base de fèves.

      Supprimer
  4. Ça a l'air super délicieux ! Que de jolies couleurs. Et j'imagine le goût ��

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...