mardi 8 octobre 2013

Polvorones: sablés philippins sans four



 Dans l'entreprise où je travaille, la tradition est d'amener des biscuits ou des gâteaux dans la salle de pause le jour de son anniversaire. C'est ainsi que j'ai découvert ces délicats biscuits quand Zenaïda, une collègue originaire des Philippines nous a apporté des 'polvorones', de la marque Goldilocks. Ces petits biscuits fondent littéralement sur la langue et m'ont séduit dès la première bouchées! ;-)

Originaires d'Espagne, ces biscuits ont voyagé dans les colonies espagnoles: cette version est assez différente de la version traditionnelle espagnole, qui contient des amandes, du saindoux et est cuite au four (vous en trouverez la recette chez Nadia par exemple). Pour la version philippine, pas besoin de four (en Asie, le four est plutôt l'exception que la règle): la farine est cuite à la poêle, puis tous les ingrédients sont simplement assemblés pour faire une pâte très sablée. Résultat: le polvoron philippin est un biscuit au goût délicieusement toasté, à la consistance légère.

Pour mouler ce 'sable' en biscuits, j'ai utilisé mon instrument à faire des falafels, que j'avais reçu en achetant des paquets de mix à falafel chez Naia: super pratique. Sans cet instrument, vous pouvez essayer avec des empreintes en inox par exemple. J'ai utilisé la recette très simple du site 'Filipino Recipe'.



Ingrédients:

2 volumes de farine blanche
1 volume de lait en poudre
1 volume de sucre en poudre
0,5 volume de beurre fondu (j'en ai mis un tout petit peu plus)

mon pousse-falafel

Préparation:

 Cuire la farine dans une poele à feu moyen en remuant régulièrement, pendant 10 minutes environ, jusqu'à ce qu'elle commence à brunir légèrement (évitez les poêles anti-adhésives, non conçues pour chauffer 'à sec' et qui libèrent des composés toxiques). Transférez dans un saladier et laissez refroidir.

Ajoutez le lait en poudre et le sucre et mélangez bien, puis ajoutez le beurre fondu et mélangez à la main pour une obtenir une pâte ayant la consistance d'un sable légèrement humide. Moulez ce sable à l'aide d'empreinte ou d'un pousse-falafel et démoulez-les (comme à la plage) sur une plaque. Réservez au frais pour que les polvorones durcissent légèrement et servez avec un café ou un thé par exemple, ou émiettez en quelques un avec des fraises et de la crème ;-)

Bon appétit!


8 commentaires :

  1. Belle découverte! Je ne connais pas du tout! Ca me fait penser que c'est la même concepte qu'on ladoo, sauf qu'on les fait en boulette au lieu de palets... tu me donnes une idée, je vais faire des besan polvorones :-)

    RépondreSupprimer
  2. Très original, une belle découverte pour moi aussi ;-))

    RépondreSupprimer
  3. Alors ça ce sera fait ce soir... d'ailleurs ça me rappelle une autre recette, de Clotilde de Chocolate and Zucchini, qui fait cuire les sablés mais après avoir torréfié la farine au préalable: http://chocolateandzucchini.com/vf/2010/04/les_squeeze_sables_jouons_avec_la_farine_torrefiee.php

    Je les avais testés à l'époque, et j'avais adoré: ça peut te donner une idée de variante! (d'ailleurs vu que je n'ai pas de presse à falafels, je sens que ceux de ta recette vont finir "squeezés" comme ceux de la photo... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé, ça a l'air ludique en version 'squeezée'. Rajoute peut-être un peu plus de beurre ou même une goutte de lait car les miens étaient très délicats à 'démouler'...

      Supprimer
    2. Bon, effectivement le squeezage n'était pas la meilleure stratégie, les biscuits sont un peu trop friables pour que ça marche... j'ai finalement opté pour des empreintes en silicone à tartelettes et madeleines dans lesquelles j'ai tassé tout ça... ça a plutôt bien marché. Et surtout, c'est vraiment très bon, merci du partage!

      Supprimer
  4. C'est original, et très appétissant également!

    RépondreSupprimer
  5. superbement appetissants,bisous Syll

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...