vendredi 27 mars 2015

Poulet rôti farci de pommes de terre


 
Pour un poulet rôti parfait, le plus difficile est d'obtenir une peau craquante, des cuisses bien cuites sans pour autant trop sécher les blancs. Une méthode que j'aime beaucoup consiste à mariner le poulet entier dans du lait battu (lait ribot), mais il faut s'y prendre la veille.
Ici la méthode est plus rapide et infaillible: on isole les blancs par une couche de pommes de terre râpées qui est glissée entre la peau et le blanc. C'est tout simple, mais ça fonctionne à merveille. J'ai piqué l'idée à Edward Lee dans son livre 'Smoke and Pickles' qui est un de mes coups de coeur de l'an dernier.





Ingrédients:

2-3 pommes de terre de taille moyenne
1 poulet fermier ou label rouge
2 cuill à soupe de ghee ou de beurre
Sel, poivre



Préparation:

Pelez les pommes de terre et passez les à la grosse râpe. Pressez fortement entre vos mains pour retirer le maximum d'eau. Faites revenir les pommes de terres râpées dans une cuill à soupe de beurre avec du sel et du poivre pendant 2 minutes sur feu vif. Transférez dans une assiette pour refroidir.

Massez la peau du poulet au niveau des blancs. En commençant par le croupion, passez vos doigts doucement entre la chair et la peau, de manière à décoller celle-ci des des côtés de l'os central. Faites de même en commençant côté cou. Placez les pommes de terre râpées refroidies entre peau et chair en tassant bien.



Enduisez l'extérieur du poulet (en massant bien) avec sel, poivre et le reste de ghee (ou de l'huile d'olive).
Faites chauffer sur le feu un plat allant également au four, placez y le poulet côté blanc pendant 2 minutes pour le colorer, puis retourner le et enfournez à four chaud (200°C) pour une heure environ.

Quand le poulet est cuit (quand on pique la cuisse, le jus qui s'écoule doit être clair), sortez le du four et laissez reposer 10 minutes couvert d'un papier alu avant de le découper. Servez chaud, par exemple avec des carottes au gingembre et au whisky.

Bon appétit!


7 commentaires :

  1. Bonne idée qu'on peut décliner avec pleins de légumes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, avec des panais pour le côté un peu sucré, ça peut être sympa aussi!

      Supprimer
  2. J'aime bien cette idée, je testerai sans doute !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça vaut le coup d'essayer, ça ne coûte pas cher et ça fait une différence ;-)

      Supprimer
  3. Comme c'est appétissant, le prochain poulet que je rencontre il finira de cette façon, bravo et merci, j'en salive déjà...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah, gare au poulet qui ca croiset votre route! ;-)

      Supprimer
  4. Fascinant! Et j'ose pas imaginer le goût des pommes de terre.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...