vendredi 17 juin 2016

Boulettes d'agneau aux abricots frais


recette abricots pas vraiment mûrs


La Belgique n'est clairement pas le pays des abricots: ici il faut avoir de la chance pour trouver sur le marché de bons abricots tendres et sucrés. Par contre on trouve assez facilement des abricots durs et pas vraiment mûrs ;-), le genre de fruits parfaits pour préparer des plats salés, comme cette recette de boulettes d'agneau issue de mon imagination.

Des boulettes d'agneau cuites au four d'un côté (plus simple pour que les fragiles boulettes ne se désagrègent pas à la cuisson) et une sauce aux oignons rouges, abricots et abricots secs de l'autre côté. Le genre de plat que je prépare en grande quantité le weekend pour continuer à en manger sans lassitude plusieurs soirs de la semaine ;-)





Ingrédients:

Pour les boulettes:

500g d'agneau haché
2 quignons de pain sec, trempés dans de l'eau chaude et bien essorés entre vos doigts
4 oignons jeunes finement hachés
2 oeufs
1 cuill à café de sel
1 cuill à café de piment isot (ou piment d'Alep ou d'espelette)
1 cuill à café de poivre

Pour la sauce:
6 oignons rouges de taille moyenne
2 cuill à soupe d'huile
10 abricots pas trop mûrs
10 abricots secs
1 sachet de thé (thé à la rose de Damas pour moi)
1 cuill à café de cannelle en poudre
1 cuill à café de gingembre en poudre
sel, poivre

piment isot noir (turquie)
Au dessus de la viande, le piment isot en paillettes

Préparation:

La veille ou deux heures avant au minimum, recouvrez les abricots secs d'eau bouillante: placez y le sachet de thé et laissez les se réhydrater.

Mélangez tous les ingrédients pour les boulettes très soigneusement. Façonnez des boulettes de la taille d'une noix et placez sur une plaque ou un plat allant au four recouvert de papier cuisson. Enfournez pour 15-20 minutes environ à 180°C.




Pendant ce temps, faites revenir les oignons coupés en demi-lunes dans l'huile dans une cocotte à fond épais. Quand ils commencent à colorer, ajoutez gingembre et cannelle en poudre, puis les abricots secs et leur eau parfumée et les abricots frais coupés en deux. Laissez mijoter tranquillement, puis ajoutez les boulettes cuites au four. Rectifiez l'assaisonnement selon votre goût et servez chaud, accompagné de riz blanc ou de pains pitta.

Bon appétit!

9 commentaires :

  1. Parfait combinaison agneau et abricots. Les Parsees ont une recette similaire mais avec l'agneau

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est un classique, ma maman faisait aussi un plat agneaux et abricots quand on n'était plus jeunes, mais c'était sans boulette (et nous on aime ça les boulettes!) ;-)

      Supprimer
  2. Je sais ce que je vais cuisiner demain !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ;-)Et toi avec ton marché du weekend à proximité, je suis sûr que tu peux trouver de bons abricots mûrs!

      Supprimer
    2. je n'ai pas eu le temps ! mes pauvres abricots viennent du supermarché

      Supprimer
  3. L'influence du tajine marocain aux abricots' avec parfois des pruneaux)n'est pas loin,et t'a inspiré une bonne recettes. Tu as entièrement raison lorsque tu dis que l'on ne trouve plus de bons abricots.....et tant d'autres denrées. Hélas. Chris 06

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, l'influence est clairement à chercher du côté du tagine, tu as tout à fait raison! Pour les abricots, si j'habitais plus au sud j'en mettrais au jardin, mais en Belgique ce n'est pas vraiment possible malheureusement... Bon weekend! ;-)

      Supprimer
  4. j'adore ce genre de plat parfumé, aux fruits, et en grande quantité qu'on mange toute la semaine.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...