mardi 7 novembre 2017

Confiture de coings et de canneberges


confiture polonaise coings pygwa

L'inspiration pour cette recette de confiture m'est venue de Pologne, ou mon musicien globe-trotter d'homme était il y a quelques mois. Il m'avait alors ramené un petit pot de 'Pigwa z zurawina', une confiture des moines bénédictins que j'avais adoré. Après traduction des ingrédients (coings, canneberges, sucre, alcool) je me suis dit que je pouvais tenter une version de mon côté.
Résultat de mon expérimentation: cette confiture est aussi bonne que l'originale, même si les fruits sont un peu moins croquants. Parfait sur les tartines, avec du yaourt, mais aussi très intéressant pour les fêtes avec du gibier par exemple!

coings et canneberges


Ingrédients:

1kg de coings
250g de canneberges séchées
750g de sucre
1 petit verre d'eau de vie (Marc d'Alsace pour moi)

coings accompagnement gibier


Préparation:

Retirez le duvet des coings (s'ils en ont) avec un essuie-tout. Coupez les en quatre, retirez les coeurs, puis coupez chaque quartier en tranches fines. Mélangez les tranches de coings avec le sucre et les canneberges dans une cocotte à fond épais. Couvrez et laissez reposer 24h pour que les coings rendent leur jus et liquéfient le sucre.
Après ce temps, faites cuire la confiture: 1 heure à feu doux à couvert, puis encore 1h à feu moyen-doux à découvert, pour obtenir une belle couleur rubis. Juste avant de mettre en pot, ajoutez l'eau de vie et laissez cuire encore une minute.

Bon appétit!


recette confiture coings et canneberges

8 commentaires :

  1. Moi, je vois cette recette plus comme un 'topping' ou une farce (comme pour les chaussons ou une tarte). En tout cas, ce qui est superbe avec les coings, c'est qu'en générale, ça donne des recettes super jolies.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, pour faire de petits chaussons / empanadas sucrées, ça serait parfait!

      Supprimer
  2. L'association me plaît beaucoup, je tente la recette avec des canneberges que j'ai congelées l'année passée... pour l'alcool, j'hésite entre calvados et Gewurzt...
    Belle journée et merci pour cette superbe recette encore une fois

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vote Calvados: coings et pommes normandes sont faits pour se rencontrer! ;-)
      Belle journée et merci à toi!

      Supprimer
  3. Eh bien, je devrais faire ça pour mon homme à moi, sa maman était d'origine polonaise, du coup est ce que la vodka serait aussi un bon choix ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, sûrement! Pourquoi pas une zubrowka: le parfum de l'herbe à bison pourraît être sympa avec les coings!

      Supprimer
  4. Elle est superbe cette confiture avec ses morceaux de fruits et sa jolie couleur! bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Je suis fan de la couleur rubis des coings cuits ;-) Bonne journée!

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...