vendredi 10 mai 2013

Biscuits à l'okara et aux amandes

  
L'okara, c'est le marc de soja, ce qu'on obtient quand on prépare soi-même du lait de soja à partir de grains de soja secs. C'est un produit humide qui ne se conserve pas longtemps, donc autant en faire des biscuits tout de suite. Après avoir préparé mon tofu maison, j'ai improvisé en 5 minutes cette recette toute simple à partir de l'okara obtenu. Comme l'okara ressemble un peu à des amandes moulues, j'ai décidé d'y ajouter des amandes, un peu d'extrait d'amande amère et de la cardamome moulue car j'adore ça.
Le résultat: des bouchées croustillantes à l'extérieur mais moelleuse au coeur, délicatement parfumées et très saines.


Ingrédients:

L'okara (non séché) obtenu après préparation de 750ml de lait de soja (recette ici)
3 cuill à soupe d'amandes en poudre
3 cuill à soupe de sirop de riz ou de miel
1/2 cuill à café d'extrait d'amande amère
les graines pilées de 3 gousses de cardamome
sucre glace


Préparation:

L'okara doit avoir une consistance sableuse: si elle est trop humide, vous pouvez la sécher rapidement en la chauffant en sauteuse (attention s'il est très sec (séché au four ou autres) vos biscuits risquent de de cuire trop vite).
Mélangez tous les ingrédients sauf le sucre glace à la cuillère pour avoir un mélange sablé bien homogène. 
Façonnez à la main des boulettes (pas trop compactes) plus petites qu'une noix et roulez-les dans le sucre glace.
Enfournez à Th6. Après 15 minutes, diminuez le thermostat à Th4 et laissez encore pendant 20 minutes environ: les biscuits devraient alors être dorés et croustillants à l'extérieur. Transférez sur une grille et laissez refroidir.
Comme ces biscuits contiennent encore une partie de l'humidité de l'okara, consommez sans trop tarder.

Bon appétit!

 

7 commentaires :

  1. Est-ce qu'on goûte le côté haricot dans ces biscuits?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, pas vraiment, l'okara non cuite n'a presque pas de goût et ici l'amande l'emporte...

      Supprimer
  2. Ça donne juste envie de faire du lait rien que pour les biscuits !

    RépondreSupprimer
  3. Il ne faut pas que l'okara soit trop sec, comme le mien, séché au soleil et au fou éteint. Complètement cramé!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oups, désolé! :-( Mon okara était tout juste préparé donc encore très humide, donc chez moi c'était le contraire, j'ai du laisser cuire assez longtemps pour sécher les biscuits... Je rajoute une remarque dans la recette!

      Supprimer
  4. quelle quantité d'okara vous obtenez après la préparation du lait de soja ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Nicoleta,

      J'avoue que je n'avais pas pesé mon okara, j'ai fait la recette directement après avoir préparé mon lait de soja . A vue de nez, je dirais que j'avais en volume entre 500 et 750ml d'okara non compacté...

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...