vendredi 6 novembre 2015

Raviolis 'Guo Tie' au potimarron et au chorizo



C'est la première fois que je fais ce genre de raviolis chinois 'Guo Tie' (raviolis 'collés à la casserole, car ils sont braisés dans un tout petit peu de liquide) cousins des gyozas si populaires dans les restaurants japonais.

Je m'imaginais que ça devait être compliqué, et ce n'est qu'en lisant la recette de Margot du blog 'Recettes d'une chinoise' dans son chouette et très recommandable livre 'Chine, toutes les bases de la cuisine chinoise', que je me suis rendu compte que c'était en fait très simple. La pâte est préparée juste avec de la farine et de l'eau bouillante, et comme c'est une pâte assez élastique, le modelage des raviolis est ensuite aisé.



Il existe plusieurs farces classiques chinoises pour ces raviolis, j'ai choisi d'improviser la mienne avec du potimarron (parce que j'en cuisinais par ailleurs ce jour-là), du chorizo maison (parce qu'il est trop bon) et des oignons jeunes pour relever le goût. Comme je n'ai plus de poêle anti-adhésive depuis longtemps (pas fan du téflon et de tous ces revêtements à la composition obscure), je les ai cuits dans ma poêle en fer et ça a très bien fonctionné: mes guo tie avaient une belle croûte dorée dessous!




Ingrédients (pour 12 raviolis environ):

Pâte à raviolis:
100g de farine
1 pincée de sel
eau bouillante (environ 7cl)

Farce:
150g de potimarron cru, râpé ou haché finement
75g de chorizo haché finement
2 oignons jeunes émincés
quelques gouttes d'huile de sésame

Sauce:
1 cuill à soupe de sauce soja claire
1 cuill à café d'eau
1 cuill à soupe de vinaigre de riz foncé (du balsamique à défaut)
1 pincée de sucre
1 goutte de d'huile de sésame

Pour la cuisson:
60ml d'eau
1 cuill à café bombée de farine
1 cuill à café de vinaigre de riz foncé (du balsamique à défaut)



Préparation:

Dans un bol, mélanger la farine avec le sel. Ajoutez l'eau bouillante petit à petit (j'avoue, je n'ai pas mesuré la quantité d'eau, j'ai fait ça au feeling) jusqu'à ce que vous puissiez former une pâte. Pétrissez quelques minutes pour obtenir une texture bien lisse. Filmez et réservez (j'ai fait ma pâte la veille et je l'ai gardée au frigo).

Mélangez tous les ingrédients pour la farce et laisser macérer un peu pour mélanger les goûts.
Quand vous êtes prêts à manger, roulez la pâte en un boudin fin (2-3cm de diamètre) sur un plan fariné. Coupez le boudin en 12 portions. Prenez un des morceaux de pâte, étalez-le en un rond de 7cm de diamètre et 1mm d'épaisseur. Prenez le rond dans votre main gauche, placez y une cuillère à café de farce, puis pincez pour sceller l'ensemble en une demi lune, en laissant les deux bouts non scellés (plus de détails et des photos dans le livre de Margot, tout y est bien expliqué).
Continuez avec le reste des morceaux de pâte.

Quand tous les raviolis sont façonnés, faites chauffer à feu vif une cuill à soupe d'huile dans une poêle de 26cm de diamètre. Quand l'huile est chaude, placez y les raviolis. Faites les dorer une minute, puis versez le mélange eau+farine+vinaigre. Couvrez, baissez légèrement le feu et faites cuire 7-8 minutes ou jusqu'à la disparition totale du liquide.

Servez chaud avec la sauce en accompagnement (préparée simplement en mélangeant tous les ingrédients), et régalez-vous!

Bon appétit!




6 commentaires :

  1. J'essaie d'en faire ce weekend... tu sais comme on adore les dumplings :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu feras une farce classique ou improvisée? En tout cas c'est plus facile que les momos je trouve ;-)

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Tant mieux! Et franchement cette pâte farine + eau bouillante est super simple à réliser ;-)

      Supprimer
  3. Testé ce midi, génial! (même s'ils n'étaient pas aussi beaux que sur les photos)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, merci, voici qui éclaire mon après-midi! ;-) Et pas grave si il n'étaient pas tout à fait photogénique du moment que le goût y était! Bon dimanche!

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...