mardi 1 décembre 2015

Crapauds dans le trou aux saveurs vietnamiennes




Une recette hybride anglo-vietnamienne de mon invention. Le 'Crapaud dans le Trou' (Toad in the hole) dans sa version classique britannique, ce sont des saucisses cuites dans une enveloppe de pâte à crêpe salée, cuite à forte température et qui devient croustillante. Je préfère la variante de Nigella Lawson dans son livre Kitchen, qui utilise de la chair à saucisse plutôt que des saucisses entières.

J'ai adapté la recette en utilisant les saveurs vietnamiennes des petites boules de porc haché du bun cha: je trouve que l'ajout de sauce poisson et de sauce soja rend le porc encore plus savoureux, et c'est donc ce que j'ai fait ici. Pour corser un peu le tout, j'ai également ajouté de la poudre de piment dans la pâte.
Le résultat est impeccable: le porc est épicé et parfumé, et la pâte est croustillante et légèrement piquante. Un petit repas vite préparé mais très original!



Ingrédients:

Pour les boulettes de porc:
200g de porc haché
1 tranche de pain sec
1 oeuf
2 oignons verts ciselés finement
0,5 cuill à soupe de sauce poisson
0,5 cuill à soupe de sauce soja

1 cuill à café de poivre noir fraîchement moulu

Pour la pâte:
0,5 cuill à soupe d'huile végétale ou de saindoux
175ml de lait entier
2 oeufs
125g de farine
1 cuill à café de piment en paillettes (ou moins selon votre goût)
1 pincée de sel




Préparation:

Préchauffer le four à 220°C.
Battez le lait avec les oeufs, puis ajoutez la farine, le sel et le piment, et mélangez bien pour avoir une pâte lisse. Laisser reposer.

Tremper le pain dans de l'eau tiède jusqu'à ce qu'il soit ramolli puis presser le entre vos doigts pour en retirer le maximum d'eau. Mélanger bien avec tous les autres ingrédients pour les boulettes, puis façonnez en 5 à 6 grosses boulettes.

Faites chauffer une poêle allant au four sur le gaz. Quand elle est bien chaude, mettez-y le saindoux, puis déposer les boulettes de porc pour les saisir. Après une à deux minutes, retournez-les. Faites dorer encore 2 minutes, puis verser autour la pâte.

Enfournez directement pour 40 minutes environ: la pâte devrait avoir gonflé, être dorée et croustillante. Pour servir, découpez en 4 portions et mangez chaud, accompagné d'une salade verte par exemple.

Bon appétit!





3 commentaires :

  1. Ah, la, la! Tu m'évoque encore un souvenir de Bombay où je faisais des toads-in-a-hole, mais chez nous on ajoutait des épices dans le haché et des piments verts dans la pâte :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Souvenirs, souvenirs... Bonne idée le piment vert dans la pâte: le piment coréen en paillettes n'était ici pas assez puissant à mon goût ;-)

      Supprimer
  2. bonjour,
    Fais et degusté ce midi, c'est bon, facile et rapide à préparer et original. Et la pate avait tellement gonflé et étrangement qu'on aurait dit une fleur, marrant. Notre fille n'aimant pas le piquant, j'avais juste mis du piment d'Espelette, assez imperceptible, et je comprends ta remarque. La prochaine fois on ferra une version plus caliente ;-), probablement plus intéressante.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...