vendredi 12 septembre 2014

Nouilles de riz au lait de coco sucré (shevayi)




Comme vous le savez, j'aime tester de nouvelles choses, donc quand j'ai vu cette recette pour faire soi-même des nouilles de riz dans mon bouquin de cuisine goanaise ( The essentiel Goa cookbook de Maria Teresa Menezes ou la recette est intitulée shewyo), j'ai tout de suite voulu essayer, surtout que j'avais depuis longtemps la presse à sevai, le petit appareil qui permet de réaliser ce miracle.

Le résultat est très intéressant: la texture des nouilles est très légère (la presse à sevai agit comme une machine à extrusion), mais pour le goût, c'est la sauce qu'on y ajoute qui fait la différence. J'ai utilisé pour cette occasion le jaggery noir, sucre non raffiné qui est une spécialité de Goa (j'ai acheté le mien sous forme de mini-pyramides sur le marché de Mapusa) et dont le goût rappelle vraiment la réglisse. Associé à la douceur du lait de coco, c'est une merveille!


jaggery noir de Goa


Ingrédients:

200g de riz étuvé ('parboiled', basmati pour moi)
1 pincée de sel
100ml de lait de coco épais
1 à 2 cuill à soupe de jaggery râpé


Au fond, la presse à sevai

Préparation:

Lavez le riz et faites le tremper pendant la nuit dans un grand volume d'eau. Le lendemain, égouttez le et passez le au mixeur avec juste assez d'eau pour obtenir une pâte assez ferme mais quand même légèrement collante. Laissez reposer pendant une heure (j'ai zappé cette étape). Façonnez en boules de la taille d'un citron environ et faites cuire à la vapeur pendant 20 minutes.

Préparez la sauce en mélangeant le jaggery râpé et le lait de coco jusqu'à avoir une consistance lisse.

Passez les boules de pâte encore chaudes dans la presse à sevai munie de la grille aux trous les plus fins. Faites tomber les nouilles directement dans l'assiette de service et servez chaud accompagné de la sauce jaggery/coco.

Bon appétit!


9 commentaires :

  1. Je suis jalouse , je n'ai pas l'appareil magique ;-))!!
    très belle réussite , je suis impressionnée !
    bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce genre de recette est effectivement frustrante: sans le petit appareil, c'est impossible à réaliser, avec, par contre, c'est super simple! ;-)

      Supprimer
    2. Annick, tu en trouves facilement en ligne.

      Sylvain, ta recette me rappelle les sheviyos que ma mamie faisait. Elle les servait avec une sauce plus délayée et parfumé à la cardamome. Je préfère (par facilité) la version faite avec de la farine de riz :-)

      Supprimer
    3. Ah, des souvenirs d'enfance pour toi, des découvertes pour moi! J'ai été assez étonné que facilement c'était si facile à préparer, même en partant de riz (je pensais que le mixage serait compliqué, moi qui n'ai pas de mixeur sophistiqué, mais même avec mon pied-mixeur, c'était ok).
      La prochaine fois, j'ajoute de la cardamome à la sauce ;-)

      Supprimer
    4. ...Merci Apolina , mais pourquoi pas en faire une excuse pour aller sur place ..;-))
      bon w.e

      Supprimer
    5. Je vote pour, Annick: toutes les excuses sont bonnes! ;-)

      Supprimer
  2. Alors là, c'est le total dépaysement pour moi, merci pour ces belles découvertes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca l'était pour nous aussi, et c'est ce qu'on aime: se dépayser sans quitter sa cuisine! ;-)

      Supprimer
  3. J'ai pensé comme Apolina que le faire avec de la farine de riz, ça prend moins de temps :D Le chakli maker se trouve facilement en ligne et pour les parisiens, dans les épiceries indiennes aussi.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...