mardi 24 février 2015

Jarret de boeuf au pamplemousse et aux carottes




Il y a peu, j'ai été invité à une belle soirée autour du Pamplemousse de Floride. Une soirée dans un lieu original: un ancien château d'eau, transformé en habitation et qui maintenant sert de cadre pour des évènements.

La salle à manger est au cinquième!!

 Ce soir là, c'est Axel Colonna-Cesari, chef étoilé du 'CentpourCent', qui a cuisiné pour nous trois délicieux plats autour du pamplemousse de Floride. Tout était vraiment délicieux, avec une mention spéciale pour le plat de pigeon.

Axel Colonna-Césari

Le plat de pigeon, pamplemousse et légumes crus et cuits du chef

Cette soirée m'a donné envie de cuisiner le pamplemousse autrement. J'ai tendance à souvent en ajouter dans mes salades hivernales (avec des crevettes grises, ou de la truite fumée), mais cette fois je me suis dit que j'allais tenter autre chose. Le temps froid m'a donné envie d'allier comfort du mijotage et vitamines du pamplemousse.

Le morceau de jarret est ici cuit dans un mélange de jus de pamplemousse et de genièvre (ou de gin) avec des carottes, et les suprêmes de pamplemousse sont encore ajoutés en fin de cuisson. C'est délicieusement fondant (j'ai fait la cuisson en deux jours), savoureux et original.


Ingrédients:

Un morceau de jarret de boeuf de 800g environ
1 cuill à soupe d'huile
2 pamplemousses roses de Floride
1 petit verre de genièvre ou de gin
1 oignon
8 carottes



Préparation:

La veille, faites chauffer l'huile dans une cocotte en fonte. Déposez-y le morceau de jarret préalablement salé et poivré. Saisissez 2-3 minutes sur feu vif , puis retournez le morceau de jarret. Ajoutez alors l'oignon grossièrement haché. Laissez encore revenir 2-3 minutes, puis ajoutez le genièvre (ou le gin) puis le jus d'un pamplemousse. Placez les carottes pelées et coupées en morceaux pas trop petits autour du morceau de viande. Couvrez, baissez le feu et laissez mijoter au moins 2 heures (j'utilise ma cocotte doufeu avec de l'eau dans le couvercle pour éviter l'évaporation) en retournant une ou deux fois le morceau de viande.

Le jour du repas, réchauffez à feu doux et laissez mijoter pendant encore une heure environ: vérifiez que la viande et les carottes sont tendres. Pelez le deuxième pamplemousse à vif, et prélevez les suprêmes (tranches sans les peaux internes).10 minutes avant de passer à table, ajoutez les suprêmes de pamplempousse dans la cocotte et continuez à mijoter.

Servez bien chaud, avec des pommes de terre ou de la polenta par exemple.

Bon appétit!



4 commentaires :

  1. Bonne idée! Finalement ce n'est pas très loin de l'osso bucco où on ajoute un peu d'orange. :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'y ai pensé aussi en faisant la photo: un cousin florido-belge de l'osso-bucco on va dire! ;-)

      Supprimer
  2. avec ce côté sucré,je ne peux qu'aimer...j'ai découvert votre site avec le magazine "gourmand" où j'adore aussi cuisiner et faire des menus spéciaux,j'improvise souvent les repas...Je suis plus dans la photographie que je vous laisse découvrir ici:
    http://labaladeangevine.aminus3.com
    Je vais de ce pas découvrir les autres articles car là j'ai encore faim...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, et merci pour ce petit message! Je suis dans le magazine 'Gourmand'? Je ne le savais même pas ;-) Cette semaine ou dans un ancien numéro?
      Je viens de découvrir vos photos: beau travail d'abstraction sur des détails du quotidien!

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...