mardi 16 juin 2015

Vin de riz gluant noir




Trois ingrédients seulement pour ce vin fermenté maison: du riz gluant noir, de la levure et un peu de sucre. Après mûrissement, le résultat est surprenant: aromatique et élégant, ce breuvage vous surprendra, c'est sûr!

L'envie de faire du vin de riz m'est venue en rentrant du Vietnam: du côté de Mai Chau, on a eu la chance de déguster le Ruou Can, qui est le vin de riz gluant local, sucré et parfumé aux herbes des montagnes, ce vin est mûrit dans de grosses jarres en terre et dégusté en groupe, à l'aide de nombreuses pailles naturelles.

Jarres de Ruou Can: vin de riz gluant vietnamien



Ma version maison n'a pas tous les parfums du ruou can, mais elle est tout de même délicieuse. Pour la préparer il vous faudra quand même faire un tour en épicerie asiatique pour trouver du riz noir gluant et surtout des boulettes de levures pour riz. Mais pour obtenir si facilement un vin maison aussi beau et savoureux, ça en vaut la peine! ;-)

Boulette de levure pour riz et riz noir gluant


Ingrédients (pour une bouteille de vin de riz):
2 boulettes de levures pour alcool de riz
sucre selon votre goût





Préparation:

Lavez le riz à l'eau claire, puis laissez le tremper une nuit dans un grand volume d'eau froide.
Le lendemain égouttez rapidement le riz et placez le dans un grand bol. Placez le bol dans votre cuit-vapeur et faites cuire à la vapeur douce jusqu'à ce que le riz soit cuit (un grain ne doit plus croquer sous la dent).
Laissez refroidir le riz, arrosez le d'un petit verre d'eau. Réduisez les boulettes de levure en poudre au mortier et saupoudrez sur le riz. Mélangez bien à la main. Transférez dans un grand bocal et ajoutez un peu d'eau si besoin: il ne doit pas y avoir d'eau au fond du bocal, mais le riz doit être très humide.
Couvrez d'un linge puis d'une petite assiette pour éviter une trop forte évaporation.

Laissez fermenter pendant deux semaines environ, en remuant chaque jour la première semaine. Le riz va peu à peu exsuder son eau pendant que les levures vont transformer les sucres complexes du riz en alcool.

Après deux semaines, transférer le riz dans une grande étamine et pressez pour en extraire le maximum de liquide. Goûtez et ajoutez un peu de sucre selon votre goût (deux cuill à soupe pour moi). Transférez en bouteille et laissez mûrir encore une à deux semaines au frigo (cette étape permet aussi de laisser les particules se déposer pour avoir un vin clair).

Servir bien frais.

Santé!




12 commentaires :

  1. Génial! En plus, c'est beau... il faut que je me remette à la fermentation, mais il faut que je termine ce que j'ai en stock encore :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, je connais bien le problème! ;-) Là, j'attend avec impatience de vider ma dame-jeanne (qui contient un vin de fruits secs) pour lancer une nouvelle cuvée ;-)

      Supprimer
  2. Ça donne vraiment envie de se lancer! Beaucoup plus élaboré que les apéro à base de feuilles infusée dans du vin, j'adore ton raffinement :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, mais j'aime aussi beaucoup les apéros aux feuilles de pêches, cerises, etc... Et du coup, je me dis que je devrais tester un vin infusé aux feuilles de cognassier, non? ;-)

      Supprimer
    2. J'ai fait infuser des feuilles de figuier dans du vin rosé, c'était très bon! J'en referai en ajustant la quantité de sucre (c'est sur le blog) mais le parfum diffusé par les feuilles est vraiment incroyable!
      Les feuilles de cognassier, c'est absolument à tenter!

      Supprimer
    3. Surtout je le trouve très léger et très rafraîchissant ! On peut préparer avec le riz gluant blanc, c'est un peu plus sucré, c'est un mets populaire en Chine pendant l'été.

      Supprimer
  3. Oh mince j'ai fait plein de fautes avec mon téléphone! Je voulais dire : mieux que Mes apéros à base de feuilles infusées dans du vin :D
    Bises!

    RépondreSupprimer
  4. Ah le fameux vin de riz ! Le tien est claire, un peu rouge sur la photo, le mien est beaucoup plus foncé, pourtant c'est le même riz gluant je pense.Je laisse fermenter pendant 48h, puis au frigo, je le sers comme un dessert sans passer à l'étamine.
    C'est aussi un condiment dans la cuisine de Sichuan ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'aime bien aussi en dessert quand il est jeune: c'est comme ça que j'en ai goûté la première fois.
      Pour la couleur, je pense que c'est parceque j'ai filtré et qu'il a déjà quelques semaines: du coup il y a beaucoup de dépôt (plus sombre) au fond de la bouteille, mais le vin est plus transparent ;-)

      Supprimer
  5. Ce fut quelque chose que je voulais faire depuis très longtemps. Enfin, je l'ai fait. Comme nous le savons, Noir riz gluant vin est tonique chinois pour le sang et aide à la circulation sanguine. Donc, il est pas le type de vin normal que nous utilisons pour la cuisson.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, je ne parle pas de vin de riz shaoxing pour la cuisson.
      Dans le plat "aubergine yuxiang", on ajoute un tout petit peu de laozao (vin de riz gluant en chinois) pour apporter un peu de douceur à ce plat pimenté. Donc il est parfois utilisé dans la cuisine chinoise pour assaisonner, il n'y a pas que le vin de riz shaoxing pour l'assaisonnement. Mais il y a aussi des vins de shaoxing de très bonne qualité pour la dégustation pendant le repas.

      Supprimer
    2. Oui, Margot, j'avais vu ça dans quelques recettes du Sichuan . D'ailleurs quand j'avais fait le riz fermenté en dessert la dernière fois j'avais gardé un peu du vin en stock au frigo pour utiliser plus tard (mais ensuite j'ai oublié dans quel recette j'en avais besoin!!) ;-)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...