mardi 27 octobre 2015

Pandowdy de coings





Le pandowdy est une recette américaine du XIXème siècle: une 'pie' (tourte) aux fruits (pommes ou poires le plus souvent) sans pâte dessous, mais avec un patchwork de morceaux de pâte brisée sur le dessus. Pendant la cuisson on appuie avec le dos de la cuillère sur les morceaux de pâte pour les submerger légèrement sous le liquide bouillonnant, ce qui fait la particularité de la préparation.

Mais ce qui m'a surtout séduit, c'est que c'est super simple à préparer: parfait pour moi qui ne suis pas un pâtissier hors-pair. On coupe les fruits, on fait une pâte rustique qu'on éparpille un peu comme on veut dessus et hop, au four! J'ai choisi de créer ma variante avec des coings de mon jardin, et de sucrer principalement avec du miel, en gardant une partie de l'acidité des fruits.



Ingrédients:

3 gros coings ou 6 petits
3 cuill à soupe de miel
1 cuill à café de cannelle en poudre
le jus d'un demi citron vert
125g de farine
1 cuill à soupe de sucre
80g de beurre
1 pincée de sel


Préparation:

Pour la pâte: mélanger la farine, le sel, le sucre et le beurre bien froid, coupé en morceaux, du bout des doigts. Quand le mélange est sablé, ajoutez une cuill à soupe d'eau glacée. Mélangez et ajoute encore de l'eau glacée jusqu'à ce que la pâte tienne en une boule. Enveloppez de film alimentaire et laisser reposer au frigo 30 minutes environ.

Sortez la pâte du frigo. Pendant ce temps, préparez les coings. Enlevez leur duvet à l'aide d'un essuie-tout, puis coupez les en 4 à l'aide d'un bon couteau. Retirez le coeur des coings, puis coupez les quartiers en petits morceaux (1 à 2 cm de côté).
Dans le plat qui servira à la cuisson (plat en fonte pour moi) mélangez le miel, le jus de citron, la cannelle et deux cuill à soupe d'eau tiède. Mettez les morceaux de coings dans ce mélange au fur et à mesure qu'ils sont prêts et mélangez bien. Tassez les morceaux de coings à la cuillère.

Étalez la pâte assez finement au rouleau, mais sans vous soucier de la forme; Déchirez des morceaux de pâte à la main et poser les sur les coings. Les morceaux peuvent se superposer légèrement, mais il peut y avoir quelques trous également.

Enfournez à 190°C pour 40 minutes environ. Après 30 minutes le jus des coings devrait bouillonner sous la pâte: enfoncez alors légèrement les morceaux de pâte dans le jus avec le dos d'une cuillère et poursuivez la cuisson jusqu'à ce que le pandowdy soit bien doré.

Servez tiède ou froid, avec une boule de glace ou de la crème fouettée si ça vous dit.

Bon appétit



6 commentaires :

  1. C'est une chouette manière de consommer du coing...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Oui, et si on a peur que ce soit trop acide, on peut ajouter une pomme ou deux pour équilibrer le tout ;-)

      Supprimer
  2. J'aime bien ton bol et le nom de ce plat....:-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le nom du plat qui m'a donné envie de le tester (et aussi parceque c'est tellement simple). Le bol est des années 60, un souvenir vintage du Vietnam ;-)

      Supprimer
  3. Une variante du sempiternel crumble ....croquer dans la pâte rustique et adoucir avec le fruit.....hummmmmm vilain tentateur ! Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait ça: au final, c'est très similaire à un crumble, c'est juste la consistance de la pâte qui fait la différence ;-) Bonne journée, Brigitte!

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...