mardi 15 décembre 2015

Canette de Challans rôtie aux coings et à la kriek




Une recette festive et toute simple. La canette cuite ainsi en cuisson lente et douce reste très juteuse. Les coings, les baies d'épine-vinette (zereshk iranien, que vous pouvez remplacer par des canneberges séchées) et la vraie bonne kriek bruxelloise (bière aux cerises) apportent une belle dose d'acidité qui fait merveille, en contraste avec la chair parfumée et juteuse de la canette.





Si vous n'avez pas accès à une vraie kriek de qualité (c'est à dire sans sucre et arôme ajoutés), vous pouvez aussi utiliser un bon cidre fermier bien sec. Pour accompagner le tout, j'ai servi du riz japonais, dont les grains ronds presque comme des perles absorbent le jus de la canette: on s'est régalé, mais vous pouvez opter pour un accompagnement plus classique de pommes de terres rissolées par exemple.




Ingrédients (pour 4 personnes):

1 canette de Challans (un peu moins de 2 kilos environ)
3 coings de taille moyenne
3 cuill à soupe de zereshk (baies d'épine-vinette, en épicerie iranienne) ou de canneberges séchées
400ml de bonne kriek ou de cidre fermier sec
sel, poivre




Préparation:

Retirez les abats de l'intérieur de la canette si ce n'est déjà fait. Passez la sur la flamme pour griller les extrémités des plumes qui peuvent rester.
Salez l'intérieur de la canette avec une demi-cuill à café de sel.
Faites tremper les baies de zereshk quelques minutes puis égouttez les (pas nécessaire avec les canneberges).
Enlevez le duvet des coings avec un essuie-tout. Coupez les en 4 sans les peler, retirez en le coeur, puis coupez les en morceaux de 2-3 cm.
Farcissez la canette avec les morceaux de coings et les baies de zereshk. Frottez la canette avec du sel et du poivre et placez la dans un plat à rôtir. Versez 200ml de kriek au fond du plat et enfournez le tout à 110°C pour 3 heures, en arrosant la canette avec le jus toutes les 30 minutes environ. Ajoutez le reste de kriek à mi-cuisson.
Augmentez la température du four à 190°C pour 10 minutes environ en fin de cuisson pour rendre la peau croustillante. Laissez reposer la canette 15 minutes couverte en dehors du four avant de la découper. Servez un morceau de viande avec un peu de farce aux fruits et de jus de cuisson à la kriek, accompagné de riz ou de pommes de terre.

Bon appétit!


6 commentaires :

  1. C'est une bien belle assiette que tu nous proposes là !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! J'ai essayé de proposer quelque chose d'un peu festif, même si ce n'est pas ma spécialité ;-)

      Supprimer
    2. peu importe, tout peut etre festif ... ou pas ! C'est l'ambiance, la bonne compagnie, le plaisir d'etre ensemble ... et une présentation soignée et une jolie table qui rendent le moment festif !
      Un plat de pates joliment préparé et pris dans une ambiance de Fetes sera bien plus festif qu'une tranche de foie gras dégustée seul un jour de blues devant le Journal télévisé.

      Quoiqu'il en soit, j'adore l'idée de ta canette sucrée-salée qui viendra surement faire la fête sur notre table un de ces 4 😊

      Supprimer
    3. Alors là, Corrine, je suis tout à fait d'accord ;-) Plus les années passent et moins j'ai envie de m'embêter avec trop de tralala pour les fêtes: si au final on passe moins de temps avec ceux qu'on aime que dans la cuisine, je trouve que ça n'en vaut pas la peine ;-)

      Supprimer
  2. J'adore tous qui est canard et Cie. Et c'est toujours top en sucré salé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup aussi, mais c'est rare que je cuisine un canard entier, c'est plus souvent en magret. Mais là quand j'ai vu cette belle canette chez Jack O'Shea, je n'ai pas résisté ;-)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...