mardi 27 juin 2017

Noix vertes confites au sirop (Glyko Karydaki)

recette glyko karydaki


Ca fait déjà des années que j'ai découvert l'existence de ces délicieuses noix confites, qu'on retrouve dans pas mal de pays, dont la Grèce et l'Arménie par exemple. Je vous avais même il y a 4 ans proposé un food-pairing associant ces noix avec des fraises, du yaourt et de la bière Westmalle.

L'an dernier j'ai enfin eu l'occasion d'obtenir des noix vertes et je me suis donc lancé dans la préparation de cette délicieuse confiserie. Comme beaucoup de recette de fruits confits, c'est un peu long (la recette s'étale sur plusieurs jours) mais pas spécialement compliqué, et c'est bien agréable d'avoir ensuite un bocal de ces joyaux noirs, qui se conservent sans problème plusieurs mois.


noix jeunes sucrees


Ingrédients:

Des noix vertes (cueillies à la Saint-Jean ou un peu après)
Du sucre
Jus de citron (un citron pour 40 noix)
Des épices (cannelle, clou de girofle, macis etc. selon votre goût)


noix de la saint jean confites

Préparation:

Enlevez les queues de noix vertes. Pelez la fine peau verte à l'aide d'un petit couteau ou grattez la (j'utilise ma microplane, ça fonctionne assez bien, mais ça prend quand même du temps): c'est un peu pénible, mais c'est la partie la plus difficile de la recette, promis.
Mettez les noix dans un grand saladier en verre ou en porcelaine et recouvrez largement d'eau. Laissez les noix dans l'eau pendant 6 jours, en changeant l'eau matin et soir au minimum.
Etape facultative: l'avant dernier jour, vous pouvez réaliser un trempage quelques heures dans de l'eau dans laquelle vous aurez dilué de la chaux éteinte - "Chuna edible lime" en épicerie indienne par exemple- qui évitera aux noix de trop ramollir à la cuisson. Rincez soigneusement les noix après cette étape.
Le sixième jour, percez les noix avec une aiguille, placez les dans une casserole, recouvrez d'eau et amenez à ébullition. Faites mijoter 8 minutes. Coupez le feu, videz l'eau et recommencez. La durée de mijotage peut varier, l'idée c'est d'obtenir des noix tendres mais qui se tiennent (une aiguille doit s'y enfoncer facilement). Laissez les noix dans la casserole, recouvertes d'eau avec le jus d'un citron pour 40 noix environ, pendant 12 à 24h.

Le lendemain, égouttez les noix, rincez les. Remettez les dans la casserole avec assez de sucre et d'eau pour les recouvrir (2 volumes de sucre pour un volume d'eau). Ajoutez les épices selon votre goût et portez le tout à ébullition. Laissez bouillonner 5 minute, puis coupez le feu et couvrez. Attendez encore 24 heures et apportez à nouveau à ébullition et transférez dans des bocaux ou pots de confiture propres.

Servez froid sur du yaourt ou utilisez comme des fruits confits en garniture de pâtisseries par exemple.

Bon appétit!


confire noix vertes

12 commentaires :

  1. Fan !!... tout bien lu et noté, yapluka :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas si ce n'est pas clair, hein! ;-) Bises

      Supprimer
  2. Uuuh, le noyer du jardin n'a plus qu'à bien se tenir !! :)

    RépondreSupprimer
  3. Justement je cherchais la recette... tu es fantastique!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, merci! Je tombe à point alors! ;-)

      Supprimer
  4. Je connais la version salée au saumure, mais je n'en ai pas fait la version sucré. Il faut que je trouve un noyer :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'en ai pas encore récupéré cette année (les noyers près du boulot ont été élagués) et comme on part la semaine prochaine, je pense que ce ne sera pas pour moi cette fois...

      Supprimer
  5. Bon j'ai essayé avec des noix cueillies en montagne il y a 10jours. J'en suis à l'étape precuisson dans l'eau mais après 3*8 minutes je les trouve toujours un peu fermes...on va bien voir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que selon les lieux et les latitudes, l'état de maturité des noix est différent. J'espère que ces noix de montagne n'étaient pas déjà trop avancées (malheureusement si la formation de la coque était trop avancée, la cuisson ne pourra pas la ramollir).
      Je croise les doigts!

      Supprimer
  6. Bon : Échec total. C'est marrant, avec les mêmes noix j'ai fait du vin de noix et ta recette de nocino : Elles se coupaient sans difficulté, bien"en eau".
    Par contre pour celles là je soupçonne qu'elles ont continué à mûrir durant le trempage : Je n'avais pas de coque puis après precuisson la coque a durci.
    Montagne ou pas, c'était trop tard...l'an prochain je les cueille plus tôt. Dans l'attente des prochaines recettes (toujours inspirées) :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhoooo, dommage pour les noix confites... Mais bon, si vin de noix et nocino sont en cours, l'année des noix vertes n'est pas complètement perdue alors! ;-) Allez, on remet ça l'an prochain ;-)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...