mercredi 19 juillet 2017

Punch lacté à la camomille et au citron


milk punch clarifié


"Mais, mais, mais..." allez-vous me dire, "il n'y a pas de lait dans ton punch lacté!". Et bien si, il y en a, mais suivant une ancienne méthode britannique, il s'agit ici d'un punch lacté clarifié, c'est à dire que le jus de citron fait cailler le lait et qu'on filtre ensuite le tout pour obtenir un punch clair mais au délicieux goût lacté.
J'en avais déjà préparé un pour Noël chez mes parents (au rhum, au thé et à l'ananas) et il avait eu beaucoup de succès. C'est très pratique car il se prépare la veille, et le résultat surprend et charme à la fois: impossible de deviner qu'il y a du lait dans la recette, mais pourtant on retrouve dans le punch final cette douceur lacté qui fait merveille avec l'acidité des agrumes.
Dans cette version estivale, j'ai utilisé une infusion de camomille, que j'ai associé aux saveurs fumées du mezcal (vous pouvez prendre de la tequila ou même un rhum ambré à défaut) et de la cardamome noire.
Rafraîchissant et distingué, ce punch est parfait pour un apéritif estival!

punch au lait clarifie


Ingrédients (pour 4-6 verres)

150 ml de mezcal (de la tequila à défaut)
200 ml d'eau
3 sachet de camomille pour infusion
le zeste d'un citron
1 bâton de cannelle
1 grosse cardamome noire ou deux petites
3 cuill à soupe de sucre de canne muscovado (ou panela, à défaut de la cassonade)
150 ml de lait
100 ml de jus de citron
50 ml de jus d'orange

zeste de citron pour garnir


comment preparer milk punch clarifie


Préparation:

La veille, faites chauffer dans une casserole: l'eau, le mezcal, les sachets de camomille, le zeste de citron, la cannelle et la cardamome. Amenez à ébullition à couvert, coupez le feu et laissez infuser au moins 30 minutes.
Retirez les sachets de camomille, zeste et épices. Ajoutez sucre, jus de citron et jus d'orange et amenez à nouveau à ébullition. Baissez le feu, ajoutez le lait, remuez, laissez à feu doux une ou deux minutes, puis coupez le feu, couvrez et laissez cailler/refroidir pendant au moins 30 minutes.
Filtrez par petites quantités à l'aide d'une étamine à fromage (un filtre à café devrait fonctionner aussi, mais ça risque d'être plus long, je n'ai pas testé): le liquide obtenu doit être clair (pas grave s'il reste quelques mini-particules de caillé). Transférez dans une bouteille propre (je laisse reposer un peu avant et j'essaie de ne pas transférez les derniers ml qui contiennent un peu de caillé), sucrez si vous le désirez selon votre goût (j'ai ajouté une cuill à soupe de sirop de canne) et conservez au frigo jusqu'au lendemain.

Servez frais, garni d'un glaçon et d'un zeste de citron.

Santé!


punch lait filtré


14 commentaires :

  1. Réponses
    1. Surprenant et très bon, on a adoré! Et puis c'est pratique quand on a du monde: on le prépare en avance et on le garde au frais, il n'y a plus qu'à servir ;-) Faudrait que j'en refasse maintenant qu'on est rentrés de vacances!

      Supprimer
  2. Tout à fait nouveau... et... le lait me fait un peu peur... caillé soit, mais !e goût n'est il pas amer et... laiteux ?? Question certainement idiote, mais amer + lait = "pas bon à mon goût"...
    Cela dit -, je suis tout de même curieuse d'essayer et c'est d'ailleurs ce que je vais faire.... merci pour cet apéro nouveau.... Une excellente journée, bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprend la réticence, c'est vrai que c'est assez désorientant comme composition. Ce n'est pas amer du tout, plutôt doux même puisque le citron et le lait se neutralisent. Du lait il ne reste qu'une douceur résiduelle et un léger goût lacté, assez difficile à décrire. Tout le monde ne devine pas la présence de lait dans la recette en goûtant, c'est assez discret.
      Belle journée, entre chaleur et orages!

      Supprimer
  3. J'avais vu une idée semblable quand je cherchais que faire du sérum des yaourts que j'égoutte pour faire du labneh... J'essaierai !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, et à l'inverse chez Hortense à Bruxelles ils réutilisent la caillé obtenu après un milk punch pour faire un dessert lacté ;-)
      Bonne journée!

      Supprimer
  4. si on utilise de rhum ambré au lieu de mezcal ( que je n'ai toujours pas acheté!), faut-il changé quelqu' ingrédient de la recette? Car ça me fait bien envie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, pas de problème, tu peux garder la même recette avec du rhum ambré (mais selon ton goût tu peux aussi changer les épices, c'est assez flexible comme recette) :-)

      Supprimer
  5. Très original ce milk punch! Et comme dit Milady Carol, parfait pour utiliser le lactosérum :-)

    RépondreSupprimer
  6. Hé bien, voilà mon retour d'expérience: j'ai eu un peu peur (car le caillage ne correspondait pas à celui qu'on observe dans la fabrication du fromage) , et j'ai rajouté du citron. Fait avec une téquila banale. J'ai filtré sur une simple feuille de sopalin et le liquide a coulé clair et jaune, un petit miracle! Les papilles acérées de mes invités ont décelé la cannelle, un goût de flan, le citron. Mais pas la fabrication. Et il faisait très beau et c'était très frais à boire sans sucre ajouté. Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh super, ça me fait super plaisir d'avoir ton retour d'expérience, surtout que c'est une recette dont le processus peut effrayer! ;-) Ravi que ça ait plu à tes invités! Bonne semaine!

      Supprimer
  7. Rho la la tout à fait le genre de recette que j'ai envie de tester, pour une version sans alcool que conseilles-tu ? Merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que la même recette, en omettant simplement l'acool, ça peut fonctionner. Peut-être augmenter un peu la dose de citron (ou ajouter un peu de jus de gingembre) pour corser la chose. A toi de tester, c'est une recette qui se prête bien aux expérimentations (aux niveau des épices, d l'infusion de départ, etc...).
      Belle journée!

      Supprimer
    2. Merci pour ta réponse, je ne manquerai pas de faire des essais prochainement :) Beau dimanche !

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...