vendredi 11 mars 2016

Fanouropita: gâteau grec à l'huile d'olive




J'adore les brocantes de quartier, et j'ai de la chance car dans ma commune, Schaerbeek, il y en a beaucoup. Lors d'une des dernières brocantes où je suis allé, j'ai trouvé pour un euro un joli plat de présentation fait et décoré à la main en Grèce. Le genre d'objet que j'affectionne, dont on sent réellement qu'il n'a pas été produit à la chaîne par une machine.

Deux assiettes trouvées en brocante: jolies, non? ;-)


En rentrant de cette brocante, j'ai tout de suite voulu utiliser ce plat pour présenter un gâteau grec, et j'ai jeté mon dévolu sur cette simplissime Fanouropita, le gâteau des choses perdues. Un gâteau de Carême (sans produits animal: ni beurre, ni oeuf, ni lait) qu'on prépare pour remercier Saint Phanourios quand on a retrouvé une chose perdue. Une recette très flexible, dont il existe de nombreuses variantes (on peut aussi le parfumer au citron, à la mastiha, etc.) et qui donne un résultat  épatant: parfait pour accompagner thé ou café, ou comme gâteau de petit déjeuner (oui, j'adore manger du gâteau au petit dej', pas vous? ;-)).




Ingrédients:

400g de farine
2 cuill à café de levure chimique
150ml d'huile d'olive
140g de sucre
2 cuill à soupe de mélasse de raisin (petimezi, facultatif)
150ml d'eau
70ml de jus d'orange (de pamplemousse pour moi)
Le zeste d'une orange (d'un demi pamplemousse pour moi)
2 cuill à café de cannelle en poudre
4 clous de girofle réduits en poudre
1 pincée de muscade en poudre
1 poignée de raisins secs blonds trempés dans 2 cuill à soupe de brandy
1 poignée de noix (de cajou pour moi) grossièrement hachées




Préparation:

Fouettez l'huile d'olive avec le sucre puis ajoutez la farine mélangée à la levure chimique et aux épices et tous les autres ingrédients et mélangez bien. Versez dans un moule à manqué (de 25cm de diamètre) huilé. Egalisez la surface et enfournez pour 35 à 45 minutes à 175°C, jusqu'à un pic inséré dans le gâteau en ressorte sec. Laissez refroidir 5 minutes sur une grille avant de démouler. Servez saupoudré de sucre glace.

Bon appétit!



17 commentaires :

  1. Oufff, de l'huile d'olive, avec ton com "sans" tu m'as fait peur ;-) ... Recette notée, moi aussi c'est au p'ti dej que je préfère les gâteaux !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé, t'inquiète, je ne suis pas passé du côté obscure de la force des sans-rien-du-tout, j'étais juste curieux de tester cette recette tradiotionnelle et j'ai été agréablement surpris!
      Et on est d'accord, commencer une journée avec une part de gâteau, c'est bon pour le moral (c'est bon, bon!) ;-)

      Supprimer
  2. Les gâteau aux noix, c'est mon truc... je pourrais même réduire la farine et utiliser plus de noix :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis sûr que c'est possible. J'ai d'ailleurs envie de refaire très vite ce gâteau en variant les ingrédients!

      Supprimer
  3. il doit être trop bon avec une bonne huile d'olive !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est comme pour tout, la qualité des ingrédients de départ fait la différence ;-)

      Supprimer
  4. ça y est, il est déjà dans le four !!!
    en version orange et noix, mais avec des abricots secs à la place des raisins, du sirop de glucose à la place de la mélasse que je n'ai pas, et 1 cc de 4 épices en remplacement des clous de girofle et muscade.
    humm ça a l'air si appétissant ... je te tiens au courant après dégustation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Waow, quelle rapidité! Ca me dirait bien de goûter ta version également! ;-) Bon weekend (sous le soleil pour une fois à Bruxelles, ça sent le printemps).

      Supprimer
    2. A Paris aussi c'est le printemps, quel bonheur !
      Le fanouropita est absolument délicieux. Pour moi c'est typiquement un gateau de petit déjeuner ou de tea time, plus que de dessert. La consistance, le goût, tout est parfait .... manque que la mer Égée à l'horizon :-)

      Supprimer
    3. Oui! Et avec les beaux jours, je me dis que ça fait aussi un gâteau sympa à ammener en pique-nique avec un bon thermos de thé ;-)
      Bon dimanche!

      Supprimer
    4. Absolument. J'en ai apporté un cet après-midi à mon cours de dessin, 100% succès, il a été dévoré avec beaucoup de plaisir.

      Supprimer
    5. Ah, des cours de dessin, c'est sympa ça! Il faudrait que je m'y remette un jour, j'adore aussi dessiner et peindre!

      Supprimer
    6. ALors il ne faut pas passer à côté d'un tel plaisir. Allez, sors ton carnet de croquis et tes couleurs, et à toi de jouer, les belles couleurs du printemps sont là pour nous aider.

      Supprimer
    7. et comme tu le sais, chaque mois un petit bilan de mes recettes testées, donc ton fanouropita est à l'honneur du bilan de mars, avec comme d'hab, un lien vers ta recette.
      http://www.cassoco.fr/2016/04/teste-approuve-le-bilan-de-mars-2016.html

      Merci pour l'inspiration.

      Supprimer
    8. Pour l'instant je me contente de gribouiller dans les réunions ;-)
      Merci pour le clin de ton récap, c'est toujours très sympa!

      Supprimer
  5. J'adore l'idée de faire un gâteau à partir d'un plat :) Très joli plat d'ailleurs !
    Moi aussi je fais des gâteaux pour le petit déjeuner et j'ai des écorces de cédrat confites à terminer, elles devraient être intégrées avec bonheur à ce superbe gâteau!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça devrait être top! Je regrette de ne pas avoir fait d'écorces de cédrat confites cette année, je trouve ça tellement bon!
      La saison des brocantes en plein air va bientôt redémarrer à Bruxelles: ça va être dur de résister, mais mes placards débordent déjà! Arrgh!
      Bises

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...