mardi 12 mai 2020

Niter Kibbeh: beurre clarifié éthiopien épicé



beurre epice ethiopie

Ca fait plus de dix ans que je prépare régulièrement du niter kibbeh, le beurre clarifié à l'éthiopienne, et je ne vous en ai jamais donné ma recette. Comme on a m'a posé plusieurs fois la question ces derniers temps, je vous la donne rapidement aujourd'hui.
Attention, ce beurre épicé est très addictif: au début on en envie d'en mettre partout: même si vous ne faites pas de cuisine éthiopienne, essayez-le sur des pommes de terre, sur du pop-corn ou même sur une tartine grillée. Rien ne résiste à ce concentré de saveurs!
Pour simplifier la préparation à la maison, j'ai forcément pris quelques libertés avec les recettes originales, mais l'esprit et le goût restent proches.


nitir qibe preparation


Ingrédients:

250g de bon beurre (demi-sel ou non)
1 demi-échalotte, ciselée finement
1 tranche de gingembre frais, hachée finement
1 gousse d'ail, coupée en tranches fines
les graines de deux gousses de cardamome
1 cuill à café d'origan séché
0,5 cuill à café de basilic sacré séché (je fais souvent l'impasse)
0,5 cuill à café de graines de fenugrec
0,5 cuill à café de graines de coriandre 
1 pincée de curcuma


Préparation:

Placez tous les ingrédients dans une petite casserole sur feu moyen-doux. Faites chauffer tranquillement en surveillant bien (le mélange mousse parfois et peut déborder) et en remuant régulièrement.  Le but est est que tout les ingrédients frais soit frits sans brunir trop vite pour parfumer le beurre. Après 15 minutes environ, retirez du feu, laissez reposer quelques minutes puis filtrez à travers un tissu dans un petit pot pour le stockage. Le niter kibbeh peut se conserver plusieurs mois à température ambiante (vous pouvez bien sûr le conserver au frigo si vous le préférez).
Utilisez à la place du beurre pour parfumer vos plats, et en cuisine éthiopienne bien sûr.

Bon appétit!


beurre ethiopien


6 commentaires :

  1. Bonjour Sylvain, quelle charmante recette. C'est super de proposer des condiments comme ce beurre et le sel que vous avez posté auparavant, qui font souvent la différence sur les choses les plus simples qui deviennent... Divines!
    Je vais tester le sel très vite et je vous donnerai mes retours !!
    Bonne semaine
    Louisa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour l'encouragement! C'est le genre de recette que j'hésite à proposer, mais si je ne le fais pas, je ne peux pas ensuite proposer de recette éthiopienne, car ça fait vraiment une différence niveau goût. C'est vrai aussi que ce genre d'ingrédient trouve finalement très vite sa place dans la cuisine du quotidien (ma salade du jour au boulot est assaisonnée au sel noir ;-) ).

      Supprimer
  2. A essayer tout de suite, pour une fois je dois avoir tous les ingrédients-(-seul mon basilic ne sera pas sacré hélas) et je pense aussi que ce beurre relèvera beaucoup de plats. Meci encore.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vas voir, c'est magique! J'ai vu que certaines recettes remplaçaient chez nous le basilic sacré par de la verveine citron: j'essaierai la prochaine fois!

      Supprimer
  3. C'est vraiment bien de donner des recettes de condiments ! L'idée de transformer des pommes de terre en un plat exotique et raffiné sans se donner trop de mal me va très bien ;-)) Je n'ai pas tous les ingrédients sous la main, mais on peut toujours improviser, n'est-ce pas ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello et merci pour ce message. On peut tout à fait improviser avec ce qu'on a en stock et ce qu'on aime. Généralement, j'ai deux pots de beurre clarifié à la maison: du ghee simplement parfumé avec une feuille de laurier et un brin de romarin du jardin et du nitter kibeh comme ici, mais on peut imaginer son propre beurre clarifié épicé selon ses goûts!

      Supprimer