mardi 23 juin 2020

Poulet Dong'An (Poulet au vinaigre du Hunan)



poulet au vinaigre hunan


Si vous aimez le poulet, mais que vous trouvez que souvent, c'est trop sec, cette recette chinoise de la région du Hunan est faite pour vous. Sous cette forme, le poulet est incroyablement juteux et savoureux. Il y a du piment, mais c'est plutôt pour parfumer légèrement le tout, ce n'est pas un plat piquant.

Le poulet est d'abbord poché, puis la deuxième partie de la cuisson se fait au wok, dans de l'huile (ou mieux, du saindoux pour plus de goût) puis dans une sauce parfumée au vin de cuisine Shaoxing et au vinaigre. C'est très savoureux (ça vaut la peine de prendre un vrai bon poulet), super 'juicy': idéal avec un riz nature et quelques pickles (ou comme moi un riz au chou fermenté maison). Le bonus: un bon bouillon de poulet maison à manger le lendemain.


poulet poche puis cuit au wok






Ingrédients:


1 bon poulet 
4 oignons jeunes
50g de gingembre frais
1 piment rouge long frais (pas trop fort)
3 cuill à soupe de saindoux ou d'huile
3 piments séchés, entiers
0,5 cuill à café de poivre du Sichuan
2 cuill à soupe de vin de cuisine Shaoxing (du vermouth à défaut)
2 cuill à soupe de vinaigre de riz (ou autre vinaigre de votre choix) 
3/4 de cuill à café de fécule de pomme de terre
1 cuill à café d'huile de sésame



poulet a la chinoise wok


Préparation:

Dans un grand fait-tout, faites chauffer 2,5 litres d'eau. A ébullition, ajoutez une cuill à café de sel, la moitié du gingembre (écrasé grossièrement avec le dos d'un hachoir), un oignon jeune (écrasé également) et le poulet. A la reprise de l'ébullition, baissez le feu et laissez mijoter 10 minutes.

Retirez le poulet du bouillon (que vous gardez bien précieusement de côté). Laissez tiédir et récupérez la viande (qui devrait être 3/4 cuite) sur la carcasse: découpez la en longueur en morceaux de 2-3 cm d'épaisseur (peau incluse, c'est meilleur). Remettez la carcasse dans le bouillon et faites mijoter à part pour obtenir un délicieux bouillon maison.

Coupez le piment frais en deux, retirez les graines et coupez la chair en long filaments fins. Faites de même avec le reste de gingembre et la partie blanche des oignons jeunes.
Diluez la fécule de pomme de terre dans deux cuill à café d'eau.

Quelques minutes avant de passer à table, faites chauffer votre wok à sec sur feu vif (wok en acier carbone). Dès qu'il fume, placez-y le saindoux (ou l'huile) et dès qu'il est fondu, jettez y piments, gingembre, blanc des oignons jeunes et poivre de Sichuan. Faites revenir sur feu vif sans laisser colorer puis ajoutez le poulet en morceaux (et le jus éventuel récolté au fond du bol). Salez, mélangez bien, puis ajoutez sur le bord du wok le vin de cuisson puis le vinaigre.

Si vous n'obtenez pas de sauce dans votre wok, ajoutez quelques cuill à soupe de bouillon (je n'ai pas dû le faire). A ébullition de la sauce, baissez le feu, ajoutez la fécule diluée, faites mijoter encore une minute avant d'ajouter la partie verte ciselé des oignons jeunes. Hors du feu, ajoutez l'huile de sésame. Servez sans attendre, régalez vous!


Bon appétit!


poulet cuit au vinaigre dong'an

7 commentaires :

  1. Ce plat a vraiment un umami, venant du poulet poché que j'adore!

    RépondreSupprimer
  2. Je sors de table et tu me redonnes faim. Donc plus tard . Chris 06

    RépondreSupprimer
  3. Est-ce que cette recette est possible en petite quantité, juste pour deux personnes, avec des blancs de poulet par ex ?
    En tout cas ça a l'air très bon et léger.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui! C'est tout à fait faisable en petite quantité, soit avec des blancs, soit avec des cuisses. Dans ce cas, je diviserai le reste des ingrédients par trois.
      Merci et bonne journée!

      Supprimer
  4. Délicieuse recette rien qu'en la lisant et parfaite pour utiliser tout le poulet en plusieurs plats. Merci.

    RépondreSupprimer