mardi 29 mai 2018

Poulet à l'africaine de Macao (Galinha à Africana)


recette macanaise poulet africana


Pour ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux, vous savez déjà que j'ai passé mes vacances cette année à Hong-Kong et Macao. Si à Hong-Kong, j'ai adoré les dim-sums de bon matin (enfin, disons 10h, quoi c'était les vacances quand même ;-) ) et la possibilité de découvrir de nouvelles saveurs d'Asie à chaque coin de rue, à Macao, ce qu'on a adoré, c'est la cuisine macanaise toute simple, celle qui tend à disparaître et qui est pourtant un magnifique exemple de cuisine fusion avant l'heure.

Ce "poulet à l'africaine" en est un parfait exemple: pas grand chose authentiquement africain dans cette recette, mais des influences très variées, typiques de la cuisine de Macao qui était encore un coin de Portugal en Asie jusqu'en 1999: du piri-piri et de la cacahuète pour l'influence africaine, du romarin et du paprika fumé pour l'influence portugaise (et un peu epagnole aussi), de la noix de coco pour les racines indiennes et du 5-épices pour l'influence chinoise. Un vrai melting-pot! Le poulet est d'abord grillé (au barbecue ou sous le grill) puis cuit au four dans une sauce savoureuse, plus ou moins piquante selon votre goût. C'est tout bonnement délicieux!


poulet a l'africaine recette macao


Ingrédients:

1 poulet, découpé en morceaux

Pour la marinade:
2 gousses d'ail
1 échalote hachée
1 cuill à café de romarin finement haché
1 cuill à café de paprika fumé 
2 cuill à café de 5-épices chinois
2 cuill à café de sel
1 cuill à café de poivre
1 cuill à café de pili-pili du congo (ou autre sauce piquante selon votre goût)

Pour la sauce:
4-5 échalotes de taille moyenne, finement hachées
2 cuill à soupe d'huile d'olive
6 gousses d'ail, pressées
2 cuill à café de paprika fumé
200ml de lait de coco
2 cuill à soupe de coco râpée
2 cuill à soupe de beurre de cacahuète
300ml d'eau ou de bouillon de poule
1 cuill à café de pili-pili du Congo extra-fort (ou autre sauce piquante selon votre goût)



poulet galinha a africana


Préparation:

La veille mélangez tous les ingrédients pour la marinade avec les morceaux de poulet dans un sac congélation et placez le tout au frais pour la nuit.
La sauce peut se préparer en avance: faites revenir les échalotes émincées dans l'huile d'olive jusqu'à ce qu'elles soient translucides. Ajoutez l'ail pressé et faites encore revenir une ou deux minutes, puis ajoutez la noix de coco râpée pour la griller un peu. Ajoutez enfin le pili-pili, le lait de coco, le beurre de cacahuète, l'eau ou le bouillon et un peu de sel. Laissez mijoter un peu puis coupez le feu et gardez de côté (vous pouvez mixer la sauce si vous le voulez pour une texture plus fine).


poulet a l'africaine macao
Poulet grillé avant d'ajouter la sauce

Sortez le poulet de la marinade. Faites le griller (sur chaque face) quelques minutes au barbecue ou sous le grill pour que la surface commence à bien colorer. Placez les morceaux dans un plat allant au four, nappez de sauce, couvrez le plat (de papier cuisson par exemple) et enfournez à 180°C pour 45 minutes environ. Vérifiez la cuisson en piquant une des cuisses: le jus qui en ressort doit être clair. Laissez reposer 15 minutes avant de servir, accompagné de riz, de pommes de terre ou de pain croustillant.

Bon appétit!

recette macanaise

24 commentaires :

  1. Les couleurs sont superbes! J'aime bien ce fusion de plusieurs pays/régions :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le meilleur de chaque cuisine pour un résultat super séduisant! ;-)

      Supprimer
  2. Je note ! ce genre de recette à la noix de coco me tente beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca devrait te plaire! Ca rappelle forcément quelques currys indiens à la noix de coco, mais les épices font la différence!

      Supprimer
  3. Juste parfait, une assiette ouverte sur le monde, bravo ! Excellente journée et merci à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Ce genre de plat synthétise tout ce que j'aime en cuisine: les goûts, la découvertes et l'ouverture sur le monde!

      Supprimer
  4. Voilà qui me met l'eau à la bouche.

    RépondreSupprimer
  5. Je vais faire ça à mon grand garçon qui sera en vacances chez nous en juillet , il est fan de beurre de cacahuète et de noix de coco ! Quel plaisir de découvrir une si belle recette .... et j'ai tout ce qu'il faut ! Je ne manquerai pas de te dire le résultat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super, j'espère que ça lui plaira, mais s'il aime beurre de cacachuète et coco, c'est déjà presque gagné! ;-) Bonne semaine!

      Supprimer
  6. Bonjour Sylvain
    Comme chaque fois, lorsque j’ai besoin d’une recette goûteuse et originale c’est dans votre blog que je pioche.
    Vendredi soir nous serons huit à table et je vais confectionner le poulet africain de Macao qui me tente beaucoup et qui je pense plaira à mes invités.
    Au lieu d’un poulet qui sera un peu juste, je prendrai des cuisses de poulet de qualité.
    Donc, pensez vous que les proportions indiquées tant pour la sauce que pour la marinade suffiront ou dois-je les doubler ?
    Merci par avance pour votre retour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Lea,
      Tres flatté de savoir que je vais me retrouver à ta table ce vendredi! C'est vrai que c'est une recette qui se prête bien aux repas partagés (je l'ai déjà réalisée pour ma famille et celle de mon copain).
      Les cuisses, c'est une bonne idée, et c'est plus uniforme niveau cuisson. Je te conseille de doubler la quantité de sauce: ça ne fait pas beaucoup plus de boulot, et d'expérience, chez moi les gens se sont resservi juste de la sauce avec du riz par gourmandise ;-)
      J'espère que ça vous plaira autant qu'à nous!

      Supprimer
  7. Merci Sylvain
    Et bien sûr je te ferai un retour la semaine prochaine !
    Excellente semaine.

    RépondreSupprimer
  8. Bonsoir Sylvain
    Me revoilà pour mon petit compte rendu de vendredi soir.
    Après un apéro/entrées abondant mais léger qui fut déjà très apprécié, j’ai donc servi à mes invités le poulet Macao et ce fut tout simplement DÉLICIEUX, un pur régal :
    si doux et onctueux grâce au lait et noix de coco et pâte d’arachide
    Ce petit goût fumé qui ressortait grâce au paprika fumé, pimenté pour moi
    la chaleur du piment qui contrebalançait (bien que je n’ai pas trop forcé sur le piment ne sachant pas si tout le monde aimait et j’ai proposé à part du piment au combawa très parfumé pour ceux qui voulaient un plat plus relevé.
    Je l’ai accompagné d’un riz au lait de coco
    Et TOUS ont adoré
    Et TOUS se sont resservis
    Et TOUS m’ont chaudement remercié pour ce savoureux repas
    Alors à mon tour je te remercie car mon seul mérite a été de reproduire ton plat pour notre plus grand plaisir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohhh, mais que ça me fait au chaud au coeur de lire ça! Je commence donc ma semaine tout heureux d'imaginer cette tablée satisfaite et ton bonheur d'avoir fait plaisir. C'est tout ce que j'aime en cuisine! Merci d'avoir pris le temps de laisser cet adorable commentaire, ça compte beaucoup pour moi.

      Supprimer
    2. Avec plaisir Sylvain
      J’aurais bien tenté le molle que j’avais apprécié il y a quelques années au Mexique, mais il devra attendre mon retour de voyage fin novembre.
      Rendez-vous donc dans quelques semaines (si je ne suis pas au régime draconien pour tenter de perdre tous les kilos que je suis sûre de prendre. Mais bah il faut profiter de tous les bons moments.
      A très bientôt donc Sylvain

      Supprimer
    3. Ah, voyage, voyage! Un endroit où on mange bien, donc! Je suis curieux: où pars-tu! ;-)

      Supprimer
    4. Je pense que tu vas tout de suite le découvrir si je te cite :
      Pita falafels, houmous, shawarma, brureks, shakshouka,, labneh, bagels pastrami et j’en passe
      Pays magnifique mais très compliqué malheureusement
      Alors ?

      Supprimer
    5. Israël, je suppose? Compliqué, oui, mais je me glisserai bien dans tes bagages pour déguster tout ça ;-)

      Supprimer
    6. Je te raconterai promis
      Et je te donnerai des recettes hihihi !!!
      En attendant concocte nous d'autres succulents plats pour mon retour
      A bientôt !!
      Au fait j’ai un poulet enrobé de sa laque qui attend son passage au four dans 48h. Miam

      Supprimer
    7. Bon voyage en tout cas, je suis jaloux!

      Supprimer
  9. C’est le privilège de l’âge et à presque 69 ans il ne reste plus beaucoup de temps pour continuer a courir le monde.
    Au fait, j’adore Honk Kong on y est allé 2 fois dont une avec une petite escapade de 2 jours à Macao : très sympa.
    On a pas mal voyagé dans les pays asiatiques et on adore l’inde où nous sommes allés 3 fois ainsi que Ceylan.
    Tant que l’on peut on continue de voyager. Après seuls tes plats nous feront faire encore le tour du monde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez bien raison d'en profiter. Mes parents n'ont pas beaucoup voyagé quand on était jeunes (les vacances, c'était en France et en voiture), maintenant ils en profitent bien (ils rentrent du Pérou demain!)et ils ont bien raison!

      Supprimer
  10. Le Pérou super
    Mais les futurs pour nous seront la Jordanie et le Japon
    Bonne continuation Sylvain et à très vite

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...