vendredi 6 septembre 2019

Curry de pois chiches bruns aux raisins secs


curry indien de pois chiches aux raiisins



"Curry de pois chiches forever" pourraît être mon moto: il n' y a rien que j'aime autant qu'un bon bol de curry de pois chiches très parfumé par une froide journée d'hiver. Cette recette que j'ai trouvée dans le livre '660 curries' de Raghavan Iyer est délicieusement sucrée-salée, grâce à l'utilisation de raisins secs qui sont à la base de la sauce qui enrobe les pois chiches. Leur douceur est équilibrée par le piquant des piments verts et l'acidité des tomates en boîte. Peu d'épices dans cette recette: seulement un peu de garam masala en finish.

J'ai utilisé des pois chiches bruns secs (en épicerie indienne) dont j'aime beaucoup la texture plus ferme, mais vous pouvez comme toujours utiliser des pois chiches en boîte pour une version plus rapide pour un soir de semaine.


curry de pois chiches sucre-sale



Ingrédients:

250g de pois chiches bruns secs (ou 2-3 boîtes de pois chiches cuits)
2 cuill à soupe d'huile de colza
1 oignon rouge, haché grossièrement
150g de raisins secs
4 gousses d'ail
1 cuill à soupe de gingembre râpé/haché
4 piments verts thaïs, hachés
1 boîtes de tomates concassées
1,5 cuill à café de sel
1 bouquet de coriandre fraîche (feuilles et tiges), hachée
3 cuill à soupe de crème épaisse
2 cuill à café de garam masala


curry simple pois chiches


Préparation:

Si vous utilisez des pois chiches secs, faites les tremper la veille dans un grand volume d'eau. Le jour même, rincez les, couvrez les de 3-4 cm d'eau dans une cocotte-minute, amenez à ébullition, écumez, puis faites cuire 15 minutes sous pression. Laissez tiédir puis égouttez les pois chiches.

Faites tremper les raisins secs dans 250ml d'eau bouillante pendant au moins 30 minutes. Égouttez les, mais gardez l'eau de trempage.
Hachez ensemble (au robot ou à la main): l'oignon, les piments, le gingembre et les raisins secs. Dans une cocotte à fond épais, faites chauffer l'huile et faites y revenir le mélange d'ingrédients hachés, pendant quelques minutes jusqu'à ce qu'il colore. Ajoutez l'eau de trempage des raisins pour déglacer le fond de la cocotte. Laissez cuire quelques minutes pour évaporer le liquide, puis ajoutez les tomates en boîte et le sel. Couvrez partiellement, laissez mijoter une dizaine de minutes jusqu'à ce que la pâte commence à grésiller, puis ajoutez les pois chiches égouttés, la moitié de la coriandre hachée et laissez cuire encore 15 minutes.
Juste avant de servir, ajoutez la crème épaisse et le garam masala. Mélangez bien et ajoutez le reste de coriandre hachée. Servez avec une bonne baguette ou des pains pitta.

Bon appétit!


curry de pois chiches

9 commentaires :

  1. Le curry de pois chiches et celui de haricots rouges sont des curry préférés des indiens :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et on ne s'en lasse pas à la maison non plus! ;-)

      Supprimer
  2. Ce curry de pois chiches me tente bien...

    RépondreSupprimer
  3. J'ai des haricots écossés frais pour midi encore crus. Puis-je les faire avec cette recette ? de plus j'ai abondance de tomates maison. Je crois que je vais adapter tellement je suis séduite.J'ai aussi du curry, de la coriandre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, des haricots frais, la chance! Mais oui, je suis sûr que tu peux adapter cette recette avec succès: ce sera sûrement encore meilleur avec des ingrédients frais!

      Supprimer
  4. Comme baklava j'ai des haricots frais , cocos de paimpol, c'est la saison, mais je me demande si les raisins secs font un aussi beau mariage qu'avec les pois chiche , ça me paraît un peu bizarre ? Pas banal en tout cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les cocos seront plus crémeux, donc on n'aura pas le même contraste de texture qu'avec les pois chiches qui gardent toujours une consistance plus ferme, mais ça peut marcher niveau saveur! Sinon avec les cocos, je conseillerai la recette au beurre de cacahuète, que j'adore:
      https://www.un-peu-gay-dans-les-coings.eu/2017/11/haricots-blancs-au-beurre-de-cacahouetes.html

      Supprimer
  5. Mes narines hument la bonne odeur de mijotage.
    Dès mon régime fini, je le goûte.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...