vendredi 1 février 2019

Tourte aux poireaux et au riz



tourte poireaux italie



Soyons clair : la meilleure tourte aux poireaux, c’est celle de ma maman, avec des poireaux bien réduits à la poêle avant de servir de garniture, avec crème épaisse et gruyère râpé : j’adore quand elle la prépare pour me faire plaisir quand je rentre dans mon bled de Loire-Atlantique. Ce n’est pas la version que je vous propose aujourd’hui (désolé !), mais la version du jour est très intéressante aujourd’hui. Dans cette version aux origines italiennes, le poireau n’est pas précuit avant de garnir la tarte, mais coupé finement et mariné avec œuf battu, parmesan et riz, ce qui l’attendrit, pendant que le riz absorbe en partie ses jus.

Le résultat est assez impressionnant : une belle tourte dorée gonflée par une riche garniture de poireau tendre et parfumé au poivre et au parmesan. La recette peut se faire à la pâte brisée ou même feuilletée (voire à la pâte filo si vous êtes pressés), mais j’ai choisi de refaire la pâte levée que j’avais préparé pour mon empañada gallega de atun, pour une tourte assez généreuse qui pourra nourrir 8 gourmands.


tarte aux poireaux sans precuisson


Ingrédients:

700g de blancs de poireaux
4 oeufs
100ml d'huile d'olive 
150g de riz rond (riz à risotto par exemple)
8 cuill à soupe de parmesan râpé
2 cuill à café de sel
poivre du moulin

Pour la pâte:

400g de farine
2 cuill à café de sel
1 cuill à café de levure de boulanger déshydratée
240ml d'eau
60ml d'huile d'olive
60ml de vermouth ou de vin blanc


tarte aux poireaux pate levee


Préparation:
Pour la pâte: dissolvez la levure dans 60ml d'eau tiède avec une pincée de sucre. Laissez buller 10 minutes. Mettez la farine dans un grand saladier. Incorporez le sel et le sucre. Faites un puits au centre et versez-y la levure délayée, puis le reste d'eau, l'huile et le vin blanc. Mélangez à la cuillère pour amalgamer, puis pétrissez à la main sur votre plan de travail huilé, pendant 5 minutes environ. Rassemblez en une boule, que vous huilez avant de la placer dans le saladier couvert pour lever pendant 2 heures environ dans un endroit chaud.
 Taillez les fûts de poireaux en fines tranches de moins de 0,5cm d'épaisseur. Si vos poireaux sont de gros (=vieux) poireaux, faites tremper le tout pendant 1h dans un grand volume d'eau salée, sinon contentez vous de les lavez soigneusement.
Egouttez les poireaux émincés. Battez les oeufs en omelette. Dans une grande jatte, mélangez les poireaux avec l'huile d'olive, le riz, le sel, beaucoup de poivre, les oeufs battus et le parmesan. Laissez mariner pendant 2 heures environ, en remuant de temps en temps, pour que le riz absorbe l'eau rendue par les poireaux.
 
Quand la pâte a bien gonflé, dégazez-la, puis pétrissez là un peu. Séparez en deux boules de taille égale. Laissez reposer 2 minutes. Étalez chaque boule de pâte à la taille de votre moule (moule à tarte à fond amovible pour moi). Placez un des ronds de pâte dans le fond du moule huilé. Placez-y la garniture de poireaux (sans le liquide restant au fond de la jatte) en pressant avec le dos d'une cuillère pour avoir une épaisseur homogène. Déposez dessus le second rond de pâte et soudez les deux avec vos doigts. Ramenez la soudure sur les dessus en pressant pour bien sceller. Dorez le dessus de la tourte avec un jaune d'oeuf ou comme moi un peu de lait et faites une petite incision au centre pour laisser échapper la vapeur.

Enfournez à 180°C pour au moins 50 minutes (je l'ai laissée plus longtemps en baissant le four: nous n'étions pas prêts à passer à table): la tourte doit alors être dorée. Servez chaud, tiède ou froid en plat complet.

Bon appétit!



tourte poireaux marines

13 commentaires :

  1. Moi aussi, j'ai une préférence pour la pâte à pain plutôt que d'autres (trop lourd). Ca m'intrigue cette farce, le riz cuit bien?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce genre de pâte est moins lourd qu'une pâte brisée. La technique pour la farce est effectivement intrigante: j'étais curieux et c'est pourquoi je l'ai testé. Ca fonctionne très bien: poireaux et riz se mêlent et sont cuits à point, au point même qu'on oublie presque qu'il y a du riz!

      Supprimer
  2. Origine italienne? J'aurais dit belge en référence à la fameuse tarte au riz que ma grand mère belge faisait ( elle était wallonne de Basecles exactement ) comme elle me tente aussi ta tourte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahhh, la tarte au riz, j'adore! Basècles, c'est pas loin de la France, un joli coin.

      Supprimer
  3. Est-ce que tu penses que ce serait bon sans la pâte, comme un gratin, pour les intolérants au gluten comme moi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui, pourquoi pas? Choisis un plat à gratin pas trop grand, tasse bien la farce et couvre avec du papier cuisson pour que ça ne sèche pas trop. Tiens moi au courant si ça fonctionne! Bon weekend

      Supprimer
  4. Bonsoir, j'ai fait la pâte et je la trouve très molle. N'y aurait-il pas une erreur dans les proportions. Sinon, j'adore vos recettes. Merci d'avance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour! J'arrive sans doute un peu tard pour résoudre vos problèmes de pâte, mais j'ai vérifié et je ne pense par voir d'erreur dans les proportions de la pâte. C'est une pâte type pâte à pain ou à pizza et c'est donc normal qu'elle colle un peu avant levage et pétrissage. Cependant, comme chaque farine est légèrement différente, il vous faudra peut-être en ajouter un peu, et au besoin fariner généreusement votre plan de travail pour pouvoir l'étaler. J'espère que ça vous aidera.
      Belle journée!

      Supprimer
  5. Veux tu lire une histoire drôle ? C'est l'histoire d'une française qui habite à Montréal et qui décide de faire ta recette. Miam, tourte, poireaux, hiver...pis elle va au supermarché acheter ses poireaux avec ses bons réflexes de française. Rentrée chez elle, elle regarde la note . Malheur. Ils vendent les poireaux a la pièce ici. J'en ai acheté 7 *2$/piece. 14$ soit autant que 750g de bon bœuf, ou 3 bières de 500 ml artisanale. Pas étonnant qu'ils soient tous obèses ici... Les poireaux marient, la pate lève, elle a intérêt à être bonne cette tourte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Waow ! La tourte de luxe, effectivement, ça n’encourage pas vraiment à manger des légumes l’hiver, ça ! J’espère qu’elle t’aura plu en tout cas. Avec le riz ça fait une tarte consistente, on en avait au moins eu pour plusieurs repas, c’est déjà ça ! 😉

      Supprimer
  6. Délicieusement réussie pour une recette pas évidente quand même !merci ! Je me rattraperai en France pour la prochaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouf, content que ça ai marché, vu le prix du jour des poireaux! Bonne journée!

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...