mardi 11 décembre 2018

Christmas cake au rhum




christmas cake anglais


Quand j’étais gamin, ce qu’on appelait un cake à la maison, c’était un gâteau en longueur, parfumé aux fruits confits et au rhum. Un cousin du Christmas cake, donc, même s’il était beaucoup moins riche en fruits et qu’on ne l’associait pas à Noël. Mon amour pour les gâteaux de Noël aux fruits secs et confits est né plus tard avec la découverte du Beraweka (ce délice alsacien au kirsch) dans un magazine Prima (ma maman y était abonnée) quand j’étais ado : j’ai réussi à convaincre ma maman d’essayer d’en préparer un (le plus dur ayant été de trouver tous les fruits nécessaire à sa confection). Toute la famille a adoré, et on en parle encore après toutes ces années.


cake noel decore fruits confits

Plus tard j’ai découvert le Christmas pudding, et depuis chaque année, j’en fait un. Sauf cette année, où j’ai décidé de troquer mon Christmas pudding (qui se mange chaud, flambé) contre un Christmas cake, qui lui se mange froid. Comme c’est un gâteau riche, je ne le mange pas à Noël, mais j’aime en prendre une tranche de temps en temps dans les jours qui entourent Noël. Je le décore simplement avec des fruits confits (cédrats et coings confits maison, plus cerises flashy du supermarché) et des amandes, avec un peu de gelée de coings pour la brillance. J’ai déjà essayé par le passé la décoration british classique d’une couche de pâte d’amande recouverte d’une couche de pâte à sucre, mais c’est un peu trop lourd à mon goût. A vous de voir !



cake anglaispoour noel



Ingrédients:

500g de fruits secs et confits (raisins noirs, raisins blonds, pruneaux, cerises confites, écorces d'oranges confites pour moi, à voir selon votre goût)
200ml de rhum
150g de beurre mou
80g de cassonnade 
zeste d'un citron (ou d'une bergamote pour moi)
2 oeufs
1 cuill à soupe de mélasse ('black treacle' anglaise, un peu de miel corsé à défaut)
150g de farinne
75g d'amandes en poudre
0,5 cuill à café d'extrait d'amande amère
4 clous de girofle réduits en poudre
0,5 cuill à café de cannelle en poudre
0,5 cuill à café de cardamome en poudre
0,5 cuill à café de gingembre en poudre

Fruits confits et amandes pour la garniture, avec de la gelée de coings pour le brillant.


cake de noel


Préparation:

La veille si possible, faites tremper les fruits secs et confits dans le rhum (tailler les fruits les plus gros, comme les pruneaux, en morceaux).
Le jour même, chemisez un moule à manqué de 18 ou 20cm de diamètre (fond et côté du moule, en laissant le papier sulfurisé dépasser.
Battez le beurre ramolli avec la cassonnade et le zeste d'agrume, puis ajoutez les oeufs, et enfin la farine, la poudre d'amandes, les épices, avant d'incorporez les fruits secs et leur rhum. Mélangez bien le tout et transférez à la cuillère dans le moule préparé (la pâte est très épaisse), égalisez le dessus avec le dos de la cuillère.

Enfournez à four tout doux (150°C) pour au moins deux heures, jusqu'à ce que le dessus du cake soit bien doré et qu'une pique insérée dans le gâteau en ressorte sèche (pas toujours facile à juger avec les fruits secs, mais il vaut mieux un peu trop cuire que pas assez, pour la conservation future). A la sortie du four, badigeonnez la surface avec encore un peu de rhum, puis enveloppez le cake encore chaud dans son moule dans du papier alu (pour que la surface ne sèche pas). Laissez refroidir, démoulez, puis envelopez dans du papier cuisson et placez tête en bas dans une boîte hermétique. Le Christmas Cake s'améliore en vieillissant, surtout si on prend soin de piquer son fond avec une baguette ou une aiguille à tricoter et de l'imbiber d'un peu de rhum pur de temps à autre (un ou deux bouchons de rhum pur par semaine).

Le jour du service, nappez le gâteau de gelée de coings tiédie, placez les fruits confits et les amandes dessus de façon décorative.

Bon appétit!


christmas cake britannique

18 commentaires :

  1. Miaamm. Tu l'as laissé reposer à l'envers combien de jours ? Imbibage léger au rhum pur ou dilué ?... j'ai justement un beau cédrat qui se repose (il confit doucement sur 3 jours), les écorces seront prête pour le wk :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Isabelle, Sylvain? Et dilué? M'enfin!!! ;-) :-) :-D

      Supprimer
    2. Arrosage au rhum pur (un ou deux bouchon par semaine). Il se conserve sans problème pendant plusieurs semaines, même si pour publier la recette j'ai fait la photo après 10 jours seulement.

      Supprimer
    3. Bien vu Apolina: pas de dilution pour moi, hips! ;-)

      Supprimer
    4. J'avoue avoir envoyé puis m'être fait exactement la même réflexion ;-) .... On dira donc rhum pur et cake à faire sans souci ce wk pour déguster entre les fêtes.

      Belle journée vous deux, bisous :-)

      Supprimer
    5. Héhé! Il vaut mieux mettre moins de rhum si on ne veut pas trop charger, mais diluer c'est risqué: au sirop, ça va trop sucrer le cake, à l'eau ça compromet la conservation.
      Bises et bonne semaine! ;-)

      Supprimer
  2. Tu vas le garder pour l'année prochaine?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans doute pas plusieurs mois, mais il y a des chances qu'on le finisse en 2019 par contre ;-)

      Supprimer
  3. Recette qui tombe à pic. J'avais envie cette année de faire un gâteau de ce genre et le tien me plait beaucoup. merci Syll.
    Chocotina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "L'homme qui tombe à pic", c'est moi ;-) Content de faire ton bonheur, et j'espère que ce gâteau ravira tes papilles pour les fêtes!

      Supprimer
  4. et si on veut le déguster dans les 7 jours il sera quand même bien? Merci pour la recette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui! Je me suis sacrifié pour déguster la part découpée poour la photo, après 10 jours seulement, et c'était très bon. Pour le déguster directement, on zappe juste l'ajout d'alcool (qui sert à nourrir la cake mais surtout à le conserver). Bonne soirée!

      Supprimer
  5. ah la la! j'en ai eu fait dans le temps mais je n'ai pas eu le succès escompté hélas, au contraire du Xmas pudding qui a toujours ses adeptes chez moi.ça tenait peut être à tout ce qu'on devait ajouter dessus- pâte d'amandes et glaçage-. Je vois que tu es sage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, le combo "cake + massepain + glaçage sucre", je l'ai tenté en famille il y a une dizaine d'année et c'est resté sur l'estomac de tout le monde. C'est pour ça que je le décore plus sobrement maintenant.
      Le Christmas pudding, c'est toujours fabuleux de toute façon, donc tu es sauvée! ;-)

      Supprimer
  6. puis-je remplacer le black treacle par du sirop de Liège? je vais re-tenter le Xmas cake en janvier selon ta recette. Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne idée, les arômes seront différents, mais tout aussi intéressants je pense et le résultat sera encore plus fruité! ;-)

      Supprimer
  7. Un grand merci Sylvain pour cette recette qui vient de faire un ravage pour ce repas de 1er janvier ! Mes invités... et moi-même, nous nous sommes régalés.
    Et merci pour toutes ces recettes que tu publies. Je suis fan.
    Une proposition : insérer un moteur de recherche. Très difficile de retrouver une recette lue quelques semaines ou mois auparavant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Bruno,
      Mercu pour ce sympathique commentaire et me voilà fier d'avoir fait des ravages en ce 1er janvier ;-)
      Pour la proposition du moteur de recherche, je vais voir ce que je peux faire. De mon côté, ce que je fais, c'est que tappe la recette que je cherche en association avec les mots gay et coings sur google, et généralement ça marche. Par exemple "curry de pois chiches gay coings" ;-)
      Une très belle année 2019, en espérant vous faire plaisir avec plein nouvelles recettes!

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...