Affichage des articles dont le libellé est banane. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est banane. Afficher tous les articles

vendredi 27 janvier 2023

Banana bread à la farine complète et au gochujang

banana bread au gochujang
 


Toujours une joie de préparer un banana bread avec les bananes noires qui traînent dans le panier de fruits. C'est rapide à préparer et tellement facile à 'pimper' qu'on peut en faire un différent à chaque fois. Ces temps-ci, ma tête est à la cuisine coréenne, allez savoir pourquoi! ;-)

On voit beaucoup de recette sucrée incorporant du miso depuis quelques années, c'est tendance (et délicieux, même si parfois difficile à doser car très salé). Dans le même ordre d'idée (mais en moins salé), j'ai naturellement pensé au gochujang, la pâte de soja et de riz gluant pimentée très utilisée en cuisine coréenne. C'est piquant mais pas trop, sucré, salé, bref, tout ce que j'aime, et ça fait merveille dans ce banana bread.

Je ne l'ai pas incorporé complètement à mon banana bread, mais j'en ai fait une pâte crémeuse en le mélangeant à une des bananes écrasées, que j'ai ajouté sur le cake juste avant la cuisson, sans trop le mélanger pour qu'on tombe sur des morceaux un peu piquant comme une surprise à la dégustation.
C'est effectivement surprenant, mais dans le bon sens: le piquant du gochujang ne dénature pas le banana bread mais lui apporte une touche exotique bien sympathique!


gateau bananes trop mûres

Ingrédients:


4 bananes bien mûres (peau noire) pas trop grosses, pelées
170g de farine complète
1/2 sachet de levure chimique
125g de beurre, ramolli
2 oeufs
120g de sucre
1 cuill à soupe de rhum brun ou de bourbon (facultatif)
1 cuill à soupe de gochujang (pâte de soja et de piment coréenne)
1 cuill à café d'extrait de vanille
1 cuill à soupe de graines de soja


banana bread au gochujang

Préparation:


Ecrasez une des bananes à la fourchette. Mélangez avec une cuill à soupe généreuse de gochujang, puis avec une cuill à soupe de farine. Réservez.
Ecrasez le reste des bananes avec le rhum (ou le bourbon) et l'extrait de vanille.

Battez le beurre ramolli avec le sucre jusqu'à obtenir une pommade. Ajoutez un oeuf, puis l'autre avec une cuill à soupe de farine, puis les bananes écrasées avec le rhum. Ajoutez enfin la farine complète mélangée à la levure chimique, mélangez pour bien tout incorporer. Versez dans un moule à cake  pas trop grand beurré (ou huilé). Versez la banane mélangée au gochujang sur le tout, et mélangez superficiellement avec la lame d'un couteau.
Parsemez le sésame sur le dessus du cake et enfournez pour environ 1h à 160°C.
Laissez refroidir avant de démouler.

Bon appétit!

banana bread a la pate de piment


mardi 17 mai 2022

Soupe froide de banane, croûtons à la cannelle

soupe froide de bananes

Une petite recette qui n'en est presque pas une, mais plutôt une façon différente d'utiliser les bananes un peu brunes dans le panier de fruits ainsi que des restes de pain. Généralement avec les bananes trop mûres je fais un banana bread (mon banana bread noir est toujours un succès), mais là j'avais envie d'un truc plus simple encore à préparer: des bananes trop mûres, donc, mixées avec de l'eau et de la crème liquide (pas besoin de sucre, les bananes le sont déjà assez): easy, non?

Pour apporter un peu de texture, des croûtons maison préparés avec du pain rassis, auxquels j'ai juste ajouté un peu de sucre de canne peu raffiné et de la cannelle. Si vous préparez cette soupe sucrée un jour où il fait vraiment chaud, n'hésitez pas à ajouter des glaçons avant ou au moment de servir pour un dessert agréablement rafraîchissant!



soupe froide sucrée de banane

Ingrédients (pour 2 personnes):


2 belles bananes (ou trois petites) trop mûres
100ml de crème liquide
200ml d'eau (plus ou moins selon votre goût)
2 cuill à café de jus de citron, de verjus ou de vinaigre

Pour les croûtons:
1 ou 2 tranches de pain rassis
0.5 cuill à soupe de beurre, de ghee (ou pourquoi pas d'huile d'olive)
0.5 cuill à soupe de sucre (selon votre goût)
0.5 cuill à café de cannelle en poudre


soupe sucrée froide de banane

Préparation:


Pelez les bananes et mixez les avec la crème, l'eau et le jus de citron pour obtenir une texture à votre goût (vous pouvez ajoutez sans souci plus d'eau). Placez au frigo.
Faites revenir le pain rassis coupé en petits cubes dans la matière grasse sur feu assez doux dans un petit poêlon, quand il commence à être joliment coloré, saupoudrez avec le sucre. Laissez caraméliser quelques minutes, ajoutez la cannelle, mélangez bien, laissez refroidir et réservez.

Servez la soupe bien fraîche dans des petits bols, garnie de croûtons.

Bon appétit!

soupe froide aux bananes trop mûres


vendredi 29 avril 2022

Bouilli ou pot au feu comme aux Philippines (nilagang baka)

 

nilagang baka recette des Philippines



'Nilagang baka' comme on appelle ce plat aux Philippines, signifie simplement 'boeuf bouilli', et c'est l'équivalent local du 'bouilli' belge, ou du pot au feu français. Un morceau de boeuf un peu coriace qui mérite de mijoter longtemps (plat de côte, qu'on appelle simplement 'bouilli' en Belgique), des légumes qu'on ajoute en cours de cuisson, et un peu d'assaisonnement en touche finale.
Dans le pot au feu de ma maman, il y a du chou, des navets, des pommes de terre, des carottes et on sert une vinaigrette au persil pour relever le tout, dans le 'nilagang baka' d'une maman philippine, il y a du chou, des bananes saba et du pakchoi (bokchoy, chou chinois) et on accompagne le plat avec du riz (héhé, on est en Asie, hein), de la sauce soja et du calamansi (petit agrume local).

Bref, deux coins du monde fort éloignés mais qui partagent des traditions parfois proches. Pour saler la version Philippine, on utilise généralement de la sauce poisson (Nuoc Mam vietnamien, Patis aux Philippines), qui apporte un supplément de goût tout à fait délicieux.
Comme les bananes à cuire 'Saba' des Philippines ne sont pas facile à trouver dans mon quartier, j'ai opté pour une banane plantain à la place: je l'ai choisie jaune (et donc déjà sucrée) mais selon votre goût, vous pouvez en prendre une verte (qui ressemblera alors plus à de la pomme de terre).



pot au feu version philippines bouilli de boeuf

Ingrédients (pour 4-6 personnes):


1 kg de 'bouilli' avec os - plat-de-côtes, coupé en 4 morceaux
1 étoile de badiane (anis étoilé)
1 oignon
3 cuill à soupe de sauce poisson (nuoc mam, patis)
2-3 pommes de terre
1 banane plantain (ou quelques bananes saba)
1 petit chou pointu
1 pakchoi (ou plusieurs si ils sont petits)


nilagang baka pot au feu

Préparation:


Placez le bouilli dans une grande cocotte avec l'oignon entier pelé et l'étoile de badiane. Couvrez largement d'eau, amenez à ébullition sur feu vif en écumant la mousse grise au fur et à mesure qu'elle aparait à la surface. Couvrez et laissez mijoter au moins 2h sur feu doux (ou faites comme moi, 45 minutes en cocotte-minutes pour gagner du temps): la viande doit se détacher des os.

Retirez et jetez les os, la badiane et l'oignon. Ajoutez la sauce poisson dans la cocotte, le chou pointu coupé en 8, les pommes de terre pelées en morceaux. Remettez à mijoter. Après  15 minutes, ajoutez la banane plantain coupée en morceau (si vous avez choisi une plantain verte, ajoutez la en même temps que les pommes de terre).
Quand les pommes de terre et le morceaux de plantain sont tendres, ajoutez le pakchoi coupé en morceaux. Laissez mijoter 2 minutes, coupez le feu et laissez reposer 5 minutes, avant de servir sur du riz blanc, accompagné de sauce soja ou sauce poisson pour saler et de jus de calamansi, de citron vert ou de vinaigre blanc (épicé ou non).

Bon appétit!


bouilli de boeuf asiatique Philippines

vendredi 19 juin 2020

Pancakes salés à la banane plantain (Tatale du Ghana)



tatale pancake ghana



Voilà une recette gagnante pour le petit déjeuner ou le brunch, qui a en plus l'avantage d'être végane. Parfois le matin on a besoin de saveurs douces et sucrées pour s'éveiller en douceur, et parfois on a envie de quelque chose de plus punchy, où la morsure du piment nous tire avec efficacité de nos rêveries (le chechebsa éthiopien entre aussi dans cette catégorie).

Les tatale du Ghana (puisque c'est ainsi que s'appellent ces pancakes épicés) sont délicieusement sucrés-salés: la plantain très mûre apporte le sucre, tandis que gingembre frais, oignon et piment africain leur donnent du punch. Les pancakes ne sont pas liés à l'oeuf mais simplement à la farine de riz (ou de maïs), ils sont donc assez délicats. La cuisson traditionnelle à l'huile de palme leur donne une jolie couleur orangée, mais si vous n'en avez pas, vous pouvez tout à fait les cuire à l'huile végétale de votre choix.

Si vous n'avez pas accès à des plantains, vous pouvez bien sûr utiliser des bananes classiques, ça fonctionnera également! Je vous donne les proportions pour une banane plantain mûre (c'est à dire complètement noire) pour 1-2 personnes.

tatale du ghana



Ingrédients:

1 banane plantain très mûre (noire) ou deux bananes classiques bien mûres
1 demi oignon, réduit en purée (je le passe à la râpe moyenne)
1 cuill à café de gingembre râpé
1/8 de piment africain finement haché ('Scotch bonnet' - piment antillais/habanero à défaut)
1 pincée de piment de cayenne
2 belles pincées de sel
3 cuill à soupe de farine de riz
1 cuill à soupe d'huile de palme (ou huile végétale de votre choix)


plantain très mûre noire



Préparation:

Pour peler la banane plantain, faites une encoche au couteau sur la longueur et déshabillez la. Coupez la en tranches dans un bol, et écrasez la en purée à la fourchette ou au presse-purée. Ajoutez gingembre, piment frais, piment sec, sel et mélangez bien. Ajoutez enfin la farine de riz et mélangez pour obtenir une pâte assez épaisse.

Faites chauffer votre poêle (galettière en fonte poour moi) sur feu moyen et versez-y l'huile. Quand elle est chaude, prenez une cuill à soupe de pâte, et à l'aide d'une autre cuillère, faites glissez dans la poêle. Aplatissez avec le dos de la cuillère pour former un pancake irrégulier d'un cm d'épaisseur environ. Répétez avec le reste de pâte.
Faites cuire quelques minutes de chaque côté, jusqu'à ce qu'ils soient joliments dorés. Utilisez une spatule large pour les retourner: attention, ils sont assez fragiles.
Servez chaud ou tiède, garnis si vous le voulez d'un peu de coriandre pour faire plus chic!


Bon appétit!



pancakes banane piment


mardi 16 juin 2020

Banana Bread très noir



banana bread sesame noir


L'autre jour, une amie se demandait sur Facebook si les gens qui faisaient des banana breads (nous étions nombreux apparemment pendant le confinement) laissaient vieillir des bananes exprès pour ça. Pour moi la réponse est clairement oui, je garde très souvent 3 bananes à brunir dans la corbeille de fruits: quel plaisir de savoir que quand elles seront bien noires je pourrais en faire un banana bread bien parfumé!

Pour la variante du jour, je voulais un banana bread noir, j'ai donc ajouté des ingrédients... noirs (logique, hein!): sirop de Liège, pâte de sésame noir, cacao, dattse, liqueur de café. Les saveurs apportées par tous ces ingrédients se mêlent à celle de la banane pour donner un banana bread intensément parfumé et à la belle couleur sombre. Un délice!


banana bread noir



Ingrédients:

3 bananes trop mûres (peau complètement noire)
2 cuill à soupe de liqueur de café (ou de café fort)
100g de beurre demi-sel
1 cuill à soupe de pâte de sésame noir
100g de sucre muscovado
1 cuill à soupe de sirop de Liège
2 oeufs
5 dattes medjoul, dénoyautées et coupées en petits morceaux.
160g de farine
1 sachet de levure chimique
2 cuill à café de cacao en poudre


gateau bananes noires



Préparation:

Mélangez farine, cacao, et levure chimique.
Battez le sucre avec le beurre, la pâte de sésame et le sirop de Liège jusqu'à ce que le mélange blanchisse un peu (quelques minutes avec l'outil feuille de mon KitchenAid). Ajoutez un oeuf, battez à nouveau puis ajoutezz le deuxième oeuf avec une cuill du mélange de farine.
Ecrasez la chair des bananes avec la liqueur de café et les dattes en morceaux, à la fourchette. Ajoutez cette préparation au mélange beurre-sucre-oeuf, mélangez bien puis ajoutez enfin le reste du mélange de farine.
Versez dans un moule à cake beurré (j'utilise un moule en fonte bien culotté, que je mets à préchauffer dans mon four) et enfournez pour 1h à 160°C. Laissez refroidir avant de démouler.


Bon appétit!


banana bread noir cafe

vendredi 10 mai 2019

Gâteau renversé à la banane plantain



gateau bananes plantain noires mures


Vous êtes peut-être déjà tombé nez-à-nez avec des bananes plantain toutes noires, à l'air assez misérables, comme oubliées par l'épicier passées leur date de prime fraîcheur... et bien, c'est à ce moment qu'elles sont le plus sucrées, tendres et parfumées (plus jeunes, elles sont très fermes et plutôt à cuisiner comme des pommes de terre, en curry par exemple). N'hésitez donc, pas, osez sauver ces pauvres bananes abandonnées, elles vous récompenseront sous la forme de ce gâteau renversé super parfumé.

Dans la recette originale qui m'a inspiré, Fany Gerson (dans son livre 'My sweet Mexico') parfume le gâteau à la vanille et à la cannelle: j'ai pour ma part choisir un rhum trèèèèès parfumé, le génial Savanna Herr blanc 57 de la Réunion qui fait merveille avec le caramel et la banane (petite pub gratuite, car c'est vraiment un super rhum). J'ai également réduit de moitié la quantité de sucre de la recette originale, et ça reste encore bien sucré: à vous d'adapter la recette à votre palais!


que faire avec des bananes plantain noires



Ingrédients:


3 bananes plantain noires (= mûres) de taille moyenne
300g de sucre
60g de beurre mou 
2 oeufs
200g de farine
1,5 cuill à café de bicarbonate
250ml de lait battu ( = lait ribot, lait fermenté)
1 cuill à soupe de rhum très parfumé (savanna Herr blanc 57 pour moi)


cuisiner bananes plantain mures


Préparation:

Faites chauffer 200g de sucre avec une cuill à café d'eau jusqu'à obtenir un beau caramel brun (je le fait directement dans mon plat à tatin Le Creuset, c'est plus simple) et nappez le fond de votre moule avec le caramel ainsi obtenu.
Pelez les plantains, coupez les en tranches de 1-2cm d'épaisseur et posez les sur le caramel tiédi, en les superposant légèrement (si vous voulez un effet chic, disposez les en rond de manière harmonieuse, je ne me suis pas embêté, j'étais pressé!). Gardez quelques tranches de banane et écrasez les à la fourchette.
Battez le beurre avec 100g de sucre et les tranches de bananes écrasées. Ajoutez les oeufs, le rhum, battez bien, puis ajoutez la farine mélangez au bicarbonate, en alternant avec le lait battu.
Versez la pâte ainsi obtenue sur les tranches de banane, et enfournez à 180°C pour 35 à 45 minutes, jusqu'à ce que le gâteau soit bien doré et qu'un pique enfoncé en ressorte propre.
Laissez tiédir un peu dans le moule avant de retourner sur un plat de service. Servez tiède ou froid.

Bon appétit!


gateau renverse bananes plantain


vendredi 29 mars 2019

Biscuit croquant comme un faux cookie exotique



biscuit coco macadamia banane



Un faux cookie inspiré par la blogueuse Shauna Sever: le look est celui d'un cookie qui aurait été brisé en gros morceaux, mais la texture n'est pas moelleuse comme mes cookies préférés, mais croquante, comme les biscuits 'feuilles d'automne' que je préparais avec ma maman quand j'étais gamin.
Sauf que c'est encore plus rapide que les 'feuilles d'automne' à préparer puisqu'on étale la pâte directement sur la plaque à pâtisserie et qu'on garnit ensuite avec ce qu'on veut. Si on veut que ça ressemble à un cookie classique, on ajoute des pépites de chocolat et des noix par exemple, j'ai choisi un goût plus exotique: noix de macadamia, noix de coco et bananes séchées (mi-tendres): avec un peu de vanille et de rhum jamaïcain dans la pâte, le départ vers les îles est garanti! J'ai aussi utilisé du sucre de palme (jaggery ou gur) mais utilisez ce que vous avez en stock.


biscuits plaque



Ingrédients:

200g de beurre (demi-sel pour moi, ajoutez une pincée de
sucre sinon)
200g de sucre de palme ou de cassonade
1 cuill à café d'extrait de vanille
1 cuill à café de rhum jamaïquain ou de rhum ambré
250g de farine
60g de noix de macadamia grossièrement hachées
1 poignée de noix de coco séché en copeaux
100g de bananes mi-séchées, coupées en petits cubes


biscuit croquant en plaque à briser


Préparation:

Faites fondre le beurre avec le sucre dans une petite casserole à feu doux. Mélangez bien pour bien amalgamer le tout, et laissez refroidir 5 minutes. Ajoutez l'extrait de vanille et le rhum, puis la farine en mélangeant bien.
Transférez la pâte sur une plaque à pâtisserie chemisée, étalez à la main, parsemez avec les noix hachées, les copeaux de coco et les morceaux de bananes. Enfournez à 175°C pour 15-20 minutes environ (attention à ne pas trop cuire, pour moi c'était limite, le biscuit durcit en refroidissant). Refroidir d'abord sur la plaque puis décollez et transférez sur une grille. Brisez en morceaux pour stocker.

Bon appétit!


biscuit coco banane

mardi 3 juillet 2018

Salade de bananes vertes comme dans les Caraïbes


salade des antilles bananes rhum


Des bananes en salade? Oui, mais des bananes vertes! Il faut donc d'abord les cuire (sans les peler, c'est pratique!) puis une fois pelées, elles ressemblent plus en goût et en texture à des pommes de terre qu'à des bananes telles qu'on les connaît chez nous. D'ailleurs vous pouvez très bien réaliser cette recette avec des pommes de terre également.

La recette est d'inspiration caribéenne, avec des haricots rouges, des tomates, et un peu de piment dans la vinaigrette. Le petit ingrédient qui fait la différence: une touche de rhum, qui fait directement décoller cette recette vers les îles! ;-)


bananes vertes utilisation


Ingrédients:

6 petites bananes vertes (des pommes de terre à défaut)
3 oignons jeunes, ciselés
2 tomates, épépinées et coupées en morceaux
1 petit bouquet de persil (ou de feuilles de livèche comme moi)
quelques olives (noires ou vertes)
30g de parmesan coupé en copeaux
1 petite boîte de haricots rouges

Pour la vinaigrette:
2 cuill à soupe de vinaigre d'ananas (fait maison pour moi) ou de cidre
3 cuill à soupe d'huile d'olive
1 gousse d'ail, pressée
1 cuill à café d'origan séché
1 piment vert ou rouge, ciselé (selon votre goût)
1 cuill à soupe de rhum brun
sel, poivre


salade caraibes recette


Préparation:

Faites cuire les bananes vertes entières dans un grand volume d'eau additionné d'une cuill à café de vinaigre pendant 20-30 minutes environ à partir de l'ébullition, jusqu'à ce qu'elles soient tendres au couteau. Egouttez et laissez refroidir.
Pendant ce temps, mélangez tous les ingrédients pour la vinaigrette, gardez la de côté.

Pelez les bananes refroidies, coupez les en tranches et mélangez dans un saladier avec les autres ingrédients et la vinaigrette. Rectifiez l'assaisonnement et servez à température ambiante.

Bon appétit!

salade antillaise bananes

vendredi 22 juin 2018

Cocktail Hédonisme au rhum jamaïquain


cocktail rhum banane



Je me suis rendu compte il y a peu que parmi toutes les recettes de cocktail proposées sur le blog, il n’y en avait quasi aucune au rhum. Étrange, alors que ça fait déjà plusieurs années que j’ai plus de bouteilles de rhum que de gins en stock. Le plus souvent, les rhums agricoles finissent chez nous en ti-punchs, tandis que les autres rhums alimentent des cocktails tiki, que j’adore, mais que j’hésite à vous proposer car ils sont parfois un peu trop élaborés je trouve (pourtant le Mai tai est devenu mon cocktail préféré depuis que j’ai préparé mon sirop d’orgeat maison, il faudra que je vous en parle un jour).


sirop de banane maison
Sirop cru de banane




Dans les rhums qui me séduisent le plus ces dernières années, il y a donc les rhums agricoles, mais aussi les rhums jamaïquains, riches en esthers et donc en notes de fruits exotiques mûrs (c’est leur côté ‘funky’). Ma dernière acquisition en la matière est le rhum Mezan XO Jamaïca. Comme je bois rarement de rhum tel quel, j’ai cherché un cocktail simple pour le mettre en valeur, et je suis tombé sur l’Hedonism, proposé par l’ambassadeur de la marque pour mettre en avant la typicité jamaïquaine de ce flacon. : Gingembre, piment de la Jamaïque (rappelle, c’est une baie qui n’a rien à voir avec du piment, mais est plutôt à rapprocher du clou de girofle dans l’esprit) et sirop de banane. Pas de sirop de banane en stock, j’ai donc décidé d’en faire une petite quantité maison, à cru, avec du sucre de canne non raffiné. Résultat un cocktail corsé, légèrement sucré (à vous de doser le sirop selon votre goût), à l’esprit très Jamaïque !


cocktail banane naturel


Ingrédients:

50ml de rhum jamaïcain
15ml de sirop cru de banane*
1 tranche de gingembre frais
1 pincée de piment de la Jamaïque en poudre

*Pour le sirop cru de banane: mélangez une banane coupée en tranches avec le même poids de sucre de canne non rafiné (rapadura, panela) et laisser reposer 24 à 48h dans un récipient fermé. Filtrez.

cocktail piment de la jamaique



Préparation:

Préparez le cocktail directement dans un verre à whisky. Écrasez la tranche de gingembre au fond du verre avec un pilon en bois pour en exprimer un peu de jus. Saupoudrez de piment de la Jamaïque, puis ajoutez quelques glaçons (un gros glaçon pour moi), le sirop et le rhum. Mélangez à la cuillère et servez sans attendre.

Santé!



cocktail sirop de banane cru

mardi 14 mars 2017

Banana Bread à la marmelade d'oranges amères et aux noisettes


banana bread recette

Je doute que le grand internet mondial ait besoin d'une nouvelle recette de banana bread (il y en a déjà tellement), mais je vous propose quand même la mienne, parceque ça me permettra de la retrouver facilement la prochaine fois que j'aurais de pauvres bananes trop mûres dans ma corbeille de fruits.
Rien de révolutionnaire dans ma recette: sur une base assez classique (au beurre, pas à l'huile), j'ai ajouté un peu de marmelade d'oranges amères maison et quelques noisettes pour une touche de croquant. Ca nous a beaucoup plu, donc je l'ai noté et je vous la propose ici.


gateau de banane marmelade noisettes


Ingrédients:

160g de farine
1 sachet de levure chimique
120g de sucre
2 oeufs
125g de beurre
3 bananes (pas trop grosses) très mûres
1 cuill à soupe de whisky
2 cuill à soupe de marmelade d'oranges amères
1 poignées de noisettes, grossièrement hachées 


banana bread moule en fonte


Préparation:

Battez au mixeur éléctrique le beurre avec le sucre jusqu'à obtenir une pommade. Ajoutez un oeuf, puis l'autre avec une cuill à soupe de farine, puis les bananes écrasées avec le whisky et la marmelade. Ajoutez enfin le reste de farine mélangée à la levure chimique. Mélangez bien, versez dans le moule beurré ou huilé (quand j'utilise mon moule en fonte, je le place au four le temps du préchauffage) et faites cuire à 160°C pendant 1 heure environ.

Laissez refroidir et démoulez.

Bon appétit!

banana bread au beurre

mardi 26 avril 2016

Purée de bananes plantain vertes (Mangú) comme en République Dominicaine


brunch exotique


En République Dominicaine, on trouve des plantains sous une forme ou l'autre sur presque toutes les tables. Ces bananes robustes y trouvent même leur place au petit déjeuner, sous forme de purée pour accompagner une assiette 'criolla' de fromage, oeuf, saucisse.

Pour préparer cette purée (appelée Mangú sur l'île), choisissez des plantains vertes, qui seront donc très peu sucrées. Elles sont d'abord cuites à l'eau, réduites en purée, puis assaisonnées simplement avec un peu d'oignons jeunes revenus à l'huile. Une préparation simple pour un petit déjeuner très satisfaisant. Je les ai accompagné avec du fromage halloumi poelé, des oeufs au plat et des mini-burgers de viande hachée (porc-boeuf) assaisonnés avec un peu d'ail, de piment et de vinaigre (pour faire plus simples vous pouvez acheter des saucisses).




brunch des ïles



Ingrédients (pour deux personnes):

2 bananes plantain vertes
2 oignons jeunes
1 cuill à soupe de vinaigre blanc
1,5 cuill à café de sel
2 cuill à soupe d'huile végétale
un demi oignon rouge


purée de bananes plantain vertes


Préparation:

Pelez les bananes (faites une incision sur la longueur et glissez-y les doigts pour décoller plus facilement la peau) et coupez les en tranches de 2cm environ. Mettez dans une casserole en les recouvrant très largement d'eau avec une cuill à café de sel, amenez à ébullition, baissez le feu, couvrez et laisser mijoter pendant 30 minutes environ, jusqu'à ce que les plantains soient assez tendres pour être écrasées.
Pendant ce temps coupez l'oignon rouge en fines tranches et faites mariner avec une pincée de sel, le vinaigre blanc et assez d'eau pour recouvrir les tranches de liquide.

Égouttez les en gardant l'eau de cuisson à part, puis écrasez les grossièrement à la fourchette ou à l'écrase-purée.
Dans une autre casserole à fond épais, faites chauffer l'huile et faites y revenir les oignons jeunes émincés et mélangés à un trait de vinaigre. Quand ils sont dorés, ajoutez la purée épaisse de bananes plantain, le reste de sel et assez d'eau de cuisson pour détendre la purée et lui donner une consistance à votre goût. Laissez mijoter 2-3 minutes, puis servez chaud avec des tranches d'oignon rouge marinées et égouttées en garniture.


Bon appétit!


recette pour brunch exotique des îles