mercredi 10 octobre 2012

Recettes de coings: le récapitulatif (40 recettes)



 
C'est la saison des coings, vous en avez récolté des tonnes ou votre voisine vous en donné une caisse et vous ne savez pas quoi en faire? J'ai la solution, avec toutes mes recettes de coings réalisées au cours des années d'existence de ce blog. Chaque année je continue de découvrir et d'inventer de nouvelles recettes, j'espère que vous trouverez ici votre bonheur!

Les incontournables:


* Gelée de coings au kirsch (le petit plus qui change tout)

* Coings confits au four, version super simple (plus simple, c'est impossible)

 * Coings rôtis au four (un grand classique, sans doute la recette de coings que je faisais le plus souvent, avant d'inventer la version super simple)

* Le confit de coings de ma maman (ce que préfère mon papa sur ses tartines)

* Pâtes de coings rubis (ma recette pour des pâtes de coings bien colorées)

* Tajine de poulet aux coings et aux amandes (un régal qui est vite devenu un classique chez nous)

Les recettes sucrées:


* Pandowdy de coings au miel (entre crumble et tarte, facile à faire)

* Caramel de coings (une tartinade inspirée par le fameux caramel de pommes dieppois)

* Sorbet de coings au cidre (idéal pour réaliser un trou normand original)
 *Clafoutis de coings au lait de coco (sans lactose)

* Barfi aux coings (une confiserie indienne adaptée avec des coings)

* Pancakes aux coings (sans oeuf ni lait)

* Gelée de coings aux saveurs mexicaines (et à la couleur incroyable!) 



*Tarte tatin briochée aux coings (délicieux et très simple).

*Gâteau-omelette iranien aux coings (parfumé au safran et à la cannelle)

*Gâteau aux coings, au rhum et à la vanille (à conseiller à ceux qui ne connaissent pas le coing)

* Coings confits à la mexicaine (une touche d'exotisme pour ce dessert)

*Coings sucre-canelle au barbecue (au cas où la météo le permettrait)


* Gâteau danois aux coings (recette très simple et élégante, parfait pour l'heure du thé)

* Tranches de coings confites à la coréenne (parfumées à la cannelle et légèrement croquantes)


Les recettes salées:


* Coings mijotés avec des aubergines et des patates douces (recette grecque végé originale)

* Agneau mijoté aux coings à l'iranienne (un délice, parfumé au safran et à l'eau de rose)


* Coings et courge melonnette jaspée de Vendée rôtis au four, boudin de Rethel (un tout en un savoureux et très automnal)


* Soupe de potimarron aux coings (toute en douceur)

* Coings farcis à la viande (plus originale cette recette d'origine persane).

* Tajine d'agneau aux coings (ma première recette sur ce blog: la photo en témoigne!)

* Côtes de porc au four aux coings et à la bière blonde (une recette Lettonne pour changer)

*Pickles de coings à la cardamome noire (parce qu'on a toujours besoin d'un pickles chez soi).

* Khoresht persan de poulet aux coings (pour un voyage oriental en douceur)

* Poulpe mijoté aux coings à la grecque (une association curieuse mais qui fonctionne)

*Basse-côtes d'agneau au pickles de coings et au kéfir (ici il faut d'abord faire le pickles)

*Coings et navets confits à la gelée de coings (un bel accompagnement pour du gibier par ex.).


Les boissons:


*Coudounat (Liqueur de coings comme en Provence)


* Sirop de coing au citron vert (pour des boissons rafraîchissantes et des cocktails)

* Sirop fermenté de coings ('cheong', comme en Corée, à découvrir!)

* Cocktail 'To be or not to be' (mezcal, coings, châtaignes)

* Rhum arrangé aux coings et au caramel (pour se réchauffer en hiver!;-)

* Cocktail au jus de coings, bourbon et bacon (étonnant mais délicieux!)



Voilà qui devrait vous donner des idées. Si vous avez des recettes de coings à partager, n'hésiter pas à les laisser en commentaire, je me ferais un plaisir de les tester! ;-)

Bon appétit et vive les coings! 




17 commentaires :

  1. Bonjour monsieur "un peu gay dans les coings"

    Les coings, souvenir de ceux de ma grand-mère, mais que j'avais renoncé à cuisiner, trop dur à dépiauter. Dès que j'en trouve je me lance dans les coings rôtis au four.
    Et comme je ne suis pas très désert mais adore le sucré-salé je suis sûre de trouver "ma" recette.
    jacqueline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Re-bonjour Jacqueline ;-)

      Si on cherche, on peut en faire des choses avec des coings! Ce midi j'ai testé une recette grecque qui associe poulpe et coings: inattendu, mais délicieux! La recette très bientôt sur le blog!

      Supprimer
    2. Bonjour Sylvain

      J'ai trouvé des coings au petit marché "producteurs" (Marseille). Dans vos recettes je suis allé au plus simple "confits au four super simple". TTB, la saveur que j'attendais. Un peu moins rouges que sur votre photo, mais pas grave.

      Je continue à explorer votre site.
      Pb : pas envie de passer sur facebook et autres forums, et je ne trouve pas une inscription simple à une newsletter ni un "accueil" récap. Fastidieux de passer par les tags ou les archives.

      Sans y entrer j'ai vu sur facebook que vous étiez dans la Luberon, Bon séjour, bonne moisson.

      jacqueline

      Supprimer
    3. Bonjour Jacqueline!

      Me voici de retour du Luberon, quelle magnifique région! Et en plus le soleil s'est montré très généreux!
      Pour les coings, ça peut dépendre de la taille des coings et aussi de la variété: certains sont plus gros et tendres (en Turquie on en trouve des variétés qui peuvent se manger crus) et confisent alors moins vite que ceux de mon jardin, plus petits et 'concentrés'. Au besoin vous pouvez prolonger la cuisson.

      Pour la newsletter, j'avoue que comme c'est une fonction que je n'utilise pas, je n'y avais jamais pensé. Je viens de l'ajouter rien que pour vous, n'hésitez pas à tester et à me dire si ça marche! ;-)

      Pour le 'récap' ce n'est pas une fonction automatique. Les blogueurs qui le font font ça manuellement et c'est assez fastidieux: je ne sais pas si j'aurai le courage un jour. Une petite astuce cependant, pour chercher directement une de mes recettes sur google, en tappant dans le moteur de recherche le nom de l'ingrédient + 'gay coings', ça marche! ;-)

      Supprimer
    4. Bonjour Sylvain et MERCI
      Avant de voir votre réponse je me suis abonnée à votre newsletter dès que j'ai vu la petite fenêtre. Une suite de votre virée dans la Luberon, un peu chez moi par mes grand parents, tout au sud,le piedmont. Classé avec ses contraintes, mais moins touristique que le versant nord. Mon frère y a gardé un pied-à-terre et un terrain, avec un cognacier, je m'en réserve une partie de sa récolte.
      J'ai refait des coings au four,rapides, avec moins de sucre, super avec du fromage (frais) de chèvre. Je cherche vars le salé-sucré, tagine ?
      Même dans mon midi ça sent salement l'automne,
      jacqueline

      Supprimer
    5. Ah, j'en aurai encore des choses à découvrir dans le sud: en 3 jours j'ai juste découvert la pointe de l'iceberg de ces belles régions!

      En version sucrée-salée, les coings farcis à l'agneau haché, c'est sympathique...

      Supprimer
    6. Coings farcis à l'agneau, plus que sympa, mais ... suite sur "coings farcis à la viande"
      jacqueline

      Supprimer
  2. je reviens du marché où je viens d'acheter pour la première fois un - unique- coing.. pour voir.. et voilà que je vois un TAS de recettes sympas... l'embarras du choix..:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu trouveras ton bonheur! ;-)

      Supprimer
  3. Bonjour,
    J'essaierais bien votre recette de "Barfi" au coing et j'aimerais savoir combien de temps cela peut se conserver une fois réalisé. Ma récolte de coings a été assez importante cette année, et je suis ravie d'avoir avec votre site des idées nouvelles pour les accommoder. Cordialement. Mirabelle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, j'ai mon barfi aux coings dans une boîte hermétique au frigo depuis 10 jours et ils n'ont pas bougé: je pense que de cette façon ils peuvent se conserver assez longtemps, mais comme il n'en reste presque plus je vais pas pouvoir tester ;-)
      Merci pour le petit mot, et j'espère que vous trouverez votre bonheur ici ;-)

      Supprimer
  4. Merci beaucoup Sylvain pour vos merveilleuses recettes .... à mon tour si vous voulez, je donnerai des recettes de gelées et de liqueurs de pétales de fleurs. Là je vais utiliser des coings thaïlandais, pas de la même forme que ceux de nos jardins, plutôt ronds et jaunes ... ceux là sont oblongs et clairs .... je ne les couperai que demain, je pense que la chair est jeune pâle .... dès que j'aurai cuisiné en gelée et pâtes de fruits, je mettrai un commentaire ... Promis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Christiane! Merci pour votre commentaire, je serais effectivement curieux d'en savoir plus sur les coings thaïlandais ;-)

      Supprimer
  5. Bonjour Sylvain
    Hier je découvre votre recette courge-coing-boudin, je note à-faire. Et puis le confit de coing de votre maman, bien tentant !

    Mais ... fruits du diable le coings, avec leur centre ligneux. L'an dernier j'avais fait des choses délicieuses en adaptant vos recettes à ma maladresse et ma paresse (coings au four rapides, coings et agneau ...) Je vais m'y remettre.
    De façon générale vous dites : ne pas peler, merci, mais coupe en morceaux et enlever le centre. Mais si on fait cuire un peu avant de couper et d'enlever le centre est ce que ça dénature le goût ?

    Je vous reparle de mes essais
    jacqueline



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Jacqueline,
      Le coeur dur des coings est effectivement au centre du problème ;-) J'ai de la chance: ceux de mon jardin ne sont ni trop gros ni trop durs.
      La pré-cuisson pour les ramollir est une bonne idée, mais ne conviendra pas pour toutes les recettes. Pour la recette avec le boudin et la courge, je les passerai entier au four jusqu'à ce qu'ils soient un peu tendres, puis je les couperai et les mettrai dans le plat à rôtir.
      Pour le confit de ma maman, j'aurai un peu peur que s'ils commencent à cuire sans le sucre ils vont avoir tendance à compoter plutôt qu'à confire, mais ça peut se tenter aussi ;-)
      Bonnes expériences!

      Supprimer
    2. Bonjour et merci
      J'ai expérimenté hier. Pré-cuisson au four dans papier alu jusqu'à ce que les coings soient un peu tendres pour le découpage.
      Retour au four avec du sucre pour les coings rôtis. Parfait !
      Je n'ai pas encore essayé pour le confit de maman.

      Le boudin-courge-coing m'a déçu, j'avais trouvé une petite courge ronde qui n'était peut être pas la variété requise, fade le courge à côté du coing.
      Mais c'est le début de saison ...
      jcqueline

      Supprimer
    3. Bonjour Jacqueline,
      Super pour la précuisson, un bon truc à utiliser donc! ;-)
      Dommage par contre pour l'association courge-coings: ma melonnette était très sucrée, c'est peut-être pour ça que ça a mieux fonctionné. A mon avis avec une butternut ça devrait être bon aussi. ;-)
      Bonne journée!

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...